Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Films

- Vaiana, la Légende du bout du monde -

Article rédigé par Nana Scleurnk le 17/02/2017 à 19:34

Informations

  • Date de sortie : Non renseignée
Oui, je sais, je sais, j’suis en retard… Il paraît même que c’était le Disney de noël. Mais il se trouve que je viens tout juste d’aller le voir au ciné, accompagnée de Poulette qui a maintenant 10 ans, et qu’on s’est régalée toutes les deux… Il fallait donc que j’écrive un petit quelque chose ! Et puis, il a tellement de succès que je crois qu’il va rester dans les salles pendant quelque temps encore, si le cœur vous en dit…

Production : Disney

Genre : Animation

Durée : 1h47

A moins de vivre dans un igloo entouré d’ours polaires et de phoques mignons, vous avez sans doute croisé au moins une fois une affiche de ce film d’animation, et vous vous êtes certainement aperçus que l’intrigue se déroule dans les îles. De quoi se réchauffer un peu pendant le temps d’un film, au milieu de cet hiver pluvieux.
Donc Vaiana, c’est une jeune fille qui a pas mal d’intuition, et qui n’a pas envie de suivre le chemin que ses parents ont tracé pour elle. Si la deuxième partie de la phrase est commune à à peu près tous les Disney, et à beaucoup de films pour enfants (et en même temps, c’est bien normal, grandir est en soi un parcours initiatique où on a sans cesse envie de dire Fuck à ses parents, non?), la première est moins habituelle. Une jeune fille oui, pas une princesse ! Et une jeune fille qui réfléchit, qui a de l’ambition, et qui n’attend pas juste que son prince charmant vienne lui faire des bisous. Pas mal, non ? On sent l’effort de Disney, on le sent !
Bon à partir de là je vais spoiler un peu, spoiler beaucoup… Donc si vous voulez passer votre chemin et ne pas lire mes incroyables élucubrations démoniaques, je comprends et vous dis à bientôt pour un nouvel article. Sinon, on continue ! Je me permet le spoil car comme dans tout Disney qui se respecte, la fin est bien téléphonée donc… Mais il y a pourtant plusieurs surprises dans ce film qui relie à merveille l’esprit magique et choupinou des anciens Disney avec une vague un peu moins cucul, un peu moins manichéenne.

preview

Depuis toute petite, Vaiana est attirée par l’océan. Elle ne s’en rappelle pas, mais elle a été choisie par lui lorsqu’elle était haute comme trois pommes pour sauver la nature. En effet, depuis de très nombreuses années, le cœur de Défiti a été volé. Cette dernière est en quelque sorte la déesse mère des îles du Pacifique, créatrice de la vie. Sauf que depuis ce temps-là, la nature se meurt petit à petit. Sur Motunui, île où Vaiana devient chef du village, le poisson se fait rare. Les noix de coco moisissent avant même d’être mures. Tout cela est très inquiétant. Bercée et encouragée par les histoires un peu dingues de sa grand-mère et contre l’avis de son père, la jeune fille part à la recherche du demi-dieu Maui. C’est lui, raconte la légende, qui aurait volé le cœur de Défiti ! Le saligaud !!

preview

Vaiana prend donc sa petite barque à voile (enfin celle de ses ancêtres explorateurs) et part voguer sur l’océan alors qu’elle n’a jamais navigué avant… Elle a de l’espoir, mais comme les vagues sont ses potes, pas de soucis ! Elle arrive sur l’île où est exilé Maui, et elle est bien décidée à lui botter le cul, à le faire grimper par la peau des fesses sur son bateau et à l’amener tout droit rendre son cœur à Défiti, nan-mého ! Sauf que Maui est un personnage qui a un caractère assez fort, et il apparaît, tout du moins au départ, comme un gros golgoth tatoué imbu de sa personne et qui ne pense qu’à une chose : reprendre son Hameçon Magique qui lui donnait son pouvoir métamorphique, avant, quand il était l’idole des hommes et des femmes. Bref, petit à petit, on découvre que Maui est en fait un homme très sensible derrière son masque de gros gars plein de muscles et égocentrique, et on comprend pourquoi sa seule ambition dans la vie est d’être adulée par les hommes.
Vaiana va donc l’aider à retrouver son super hameçon, à condition qu’il l’aide en retour à sauver la nature et son peuple en allant rendre le cœur de Défiti. Ok, Ok. Les voilà partis. En chemin ils rencontrent des pirates assez mignons, des sortes de noix de coco animées, appelées Kakamoras, qui nous ont fait bien rire.

preview

Ils vivent une ou deux autres aventures, du genre affronter un crabe géant et bling-bling pour récupérer le fameux hameçon…

preview

Et puis vient le moment où il faut affronter le big boss final : le graaaand méchant de la fin (dont je ne me rappelle malheureusement plus le nom). Ouhhh, ça fait peur ! Et d’ailleurs Maui, il flippe tellement que quand il voit qu’il n’arrive pas à le poutrer aussi facilement qu’il l’espérait, il se barre. En laissant Vaiana. La demoiselle perd d’abord espoir, et puis décide finalement d’affronter cela toute seule, elle SAIT qu’elle peut y arriver, elle SAIT qu’elle doit y arriver. Enfin bref, de fil en aiguille, elle se jette dans l’action et elle gruge le méchant. Maui revient, parce qu’il n’est pas un mauvais bougre quand même… Il l’aide un peu… Jusqu’à ce que Vaiana comprenne que le vilain méchant plein de flammes et de lave qu’ils affrontent est en fait… Défiti !
Alors là, j’ai trouvé ça complètement fou pour un Disney ! Défiti, la déesse mère, la gentille qu’ils veulent sauver depuis le début… Est devenue méchante car on lui a fait du mal ! Wahou ! A l’instar de Kirikou qui parcourt l’Afrique en essayant de comprendre « Mais POURQUOI la sorcière Karaba est-elle aussi méchante ? » et qui lui retire l’épine qu’elle a dans le dos, Vaiana utilise ses méninges et comprend que sans son cœur, Défiti est rongée par le mal, le malheur, le mal-être et est devenue cet espèce de monstre horrible.
Et comme tout est bien qui finit bien, Vaiana rend son cœur à Défiti, qui se calme et redevient la belle déesse bienveillante de la vie… Et la nature est sauvée ! Elle reprend ses droits, les fleurs repoussent, les poissons reviennent… Et c’est beau !

preview

Je vois dans ce film deux changements majeurs par rapport aux Disney habituels.
La premier, c’est donc qu’ils ont enfin réussi à ne pas pondre une histoire totalement manichéenne, avec le vilain méchant pas beau d’un côté, et le gentil chouchou de l’autre. Ils avaient déjà essayé en faisant le film Maléfique. Tentative qui a lamentablement échoué, puisque effectivement, on voit pourquoi la sorcière est devenue méchante, oui. Mais le roi, le méchant de l’histoire puisque apparemment il en faut un, est juste méchant et assoiffé de pouvoir, comme d’hab. Ok, failed… Avec l’histoire de Défiti, ça change et ça fait du bien ! Et si cela peut faire comprendre aux petits et aux grands qu’il est bon d’essayer de comprendre un comportement négatif et/ou violent plutôt que d’y répondre uniquement par la violence, alors ça serait pas mal !

Deuxième bouleversement par rapport aux Disney classiques : il n’y a pas l’ombre de la queue d’un commencement d’une histoire d’amour ! Ah bon, mais vous voulez dire que les filles ne sont pas faites pour attendre leur prince charmant toute leur vie et pour ne rêver qu’à l’amour, le « beau », le « vrai », celui qui arrive au premier regard ?? Et oui, exactement ! Et ça aussi… qu’est-ce que ça fait du bien ! Entendons-nous bien, je ne dis pas que l’amour c’est mal, mais présenté comme il l’est dans les Disney, c’est meugnon cinq minutes, mais je crois que ça fait plus de mal qu’autre chose.

J’ai également apprécié les différents thèmes abordés dans Vaiana. Le fil conducteur est une belle fable écologique, qui porte le message fort « N’abîme pas la nature et protège-la, car elle porte la vie ». Évidemment, ce n’est pas un sujet exceptionnel de nos jours, mais il n’en reste pas moins remarquable, précieux et nécessaire. Et puis, il répond à un réel besoin, que ce soit pour les petits ou pour les adultes qui les accompagnent. Une autre thématique très présente tout au long du film est la transmission entre les personnes, notamment la transmission intergénérationnelle avec la présence décisive de la grand-mère de Vaiana, ses légendes et histoires, ainsi que les divers héritages des ancêtres de la tribu. Enfin, le film, en tant que parcours initiatique, met l’accent sur la recherche, la découverte et la compréhension de soi, mais aussi de l’autre comme le montre la relation qui se noue entre Vaiana et Maui.

Je rassure les adeptes du Disney à l’ancienne : on retrouve aussi pas mal d’ingrédients qui font leur marque de fabrique. Les chansons par exemple. Personnellement, je ne les ai pas aimées, mais je sais que pas mal de mes connaissances les ont beaucoup appréciées. On retrouve aussi l’animal de compagnie bêbête qui suit l’héroïne partout. Ici, c’est Hei-Hei, un poulet vraiment différent (pour ne pas dire complètement stupide) qui se retrouve embarqué dans l’aventure malgré lui. Et à en juger par les rires dans la salle, il assume très bien son rôle de bestiole ridicule pour faire marrer les gamins. Et puis il y a l’esthétique ! Les décors sont magnifiques, les personnages vraiment expressifs, les couleurs chaleureuses… Je vous laisse avec la bande-annonce, pour vérifier cela par vous-même.

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Merci à vous pour ce superbe article. Je ne conaissais pas, mais grâce à vous, j'irais l'acheter en DVD.

Ecrit par Remix42 le samedi 18 février 2017 à 09:05

Chouette! Tu me donneras ton avis^^

Ecrit par Nana Scleunrk le jeudi 23 février 2017 à 20:40

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

515 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.532.887 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

Comme Des Bêtes

Article publié le dimanche 20 novembre 2016 à 23:36

Par : Remix42

cover
views
3431
likes
12
comments

Alors que Noël approche à grands pas, je décide de faire ma liste de cadeaux. N’ayant point de catalogues de jouets sous le coude, je me dirige alors vers un grand site internet culturel. En quête de perpétuelles nouveautés, mon choix s’arrête donc sur un dvd qui sortira bientôt : "Comme Des Bêtes".

Lire la suite...

La fille de Monaco

Article publié le samedi 04 octobre 2014 à 10:00

Par : Culturemania

cover
views
2622
likes
0
comments

Très longtemps que je voulais voir ce film. J'en ai enfin eu l'occasion. Alors pour me la péter un peu et filer une info, Luchini était pris pour le film et après avoir repéré Louise Bourgoin, il a dit (j'imagine à Anne Fontaine) qu'il ne ferai ce film qu'avec Louise et pas une autre. Riche idée Fabrice. Et si on devait résumer ce film, ce serait en une scène, une seule. Et en une phrase, tout courte. C'est rapide. C'est très rapide.

Lire la suite...

La crème de la crème

Article publié le samedi 16 juillet 2016 à 10:45

Par : Sowilo

cover
views
1941
likes
1
comments

Kim Chapiron, qui a débuté dans le film d’horreur bête et méchant, change de cap pour son 3ième film et va se faire la supposé élite de la jeunesse étudiante. La pouponnière du « Loup de Wall Street » n’a pas la classe de DiCaprio ni le savoir faire de Scorsese, mais sa vision du monde est bien là, déshumanisante a l’extrême. L’offre doit rencontrer la demande, c’est l’histoire de leur vie.

Lire la suite...

Desierto

Article publié le samedi 05 novembre 2016 à 10:26

Par : Culturemania

cover
views
1441
likes
2
comments

J-Trump ! Dans quelques jours, nous saurons si le prochain président du monde sera Trump ou Clinton, c'est à dire un milliardaire mégalo ou une menteuse garante du plus grand panier à serpents au monde. Mais pourquoi je parle de ces deux-là ? Et bien parce que j'ai trouvé le film préféré de l'un des deux. Ça s'appelle Desierto, et c'est l'histoire d'un mec qui a pour seul ami un bon vieux rifle et un bon vieux chien. Ceci dit, c'est peut-être le film préféré des deux candidats.

Lire la suite...

Tusk

Article publié le lundi 09 février 2015 à 20:44

Par : Culturemania

cover
views
2994
likes
0
comments

Laissez-moi vous raconter l'histoire d'un vieil homme. Ce vieil homme s'est donné de nombreux noms, mais nous le connaîtrons en tant que Howard Howe. C'est un homme handicapé en fauteuil qui vit dans un immense manoir perdu dans une province du Canada appelée ByFrost. Il est peut-être âgé, mais il a eu une sacrée vie, et il est prêt à nous raconter toutes ses nombreuses aventures par le menu détails. N'hésitez pas à l'appeler et vous saurez comment il a rencontré Ernest Hemingway. Qui veut encore être un être humain ? Tout ira bien Monsieur T...

Lire la suite...

Blair Witch 2016

Article publié le dimanche 29 janvier 2017 à 19:38

Par : Sowilo

cover
views
2883
likes
2
comments

Le Projet Blairwitch, ce fut tout simplement un traumatisme filmique de mon adolescence et l’équivalent pour le camping sauvage de ce que furent Les Dents de la Mer aux baigneurs quelques années plus tôt. Ce Blairwitch là est sensé en être la suite. Je sais, on a déjà parlé de ce film sur ce site, ainsi que de son illustre grand frère. J’ai juste, d’une part, envie de m’attarder sur ce qui différencie les deux films, et d’autre part envie de rire un peu de ce résultat, pas minable non plus mais tellement bancal en c...

Lire la suite...

La Planète des singes : l'affrontement

Article publié le dimanche 23 novembre 2014 à 15:05

Par : Culturemania

cover
views
5455
likes
0
comments

Il y a 10 ans, les singes et les hommes se sont séparés sur un pont pour suivre deux chemins différents. C'est sur cette scène que se terminait le premier épisode de cette nouvelle saga de la Planète des Singes. L'ouverture de ce second épisode est un scénario catastrophe où la race humaine s'est peu à peu éteinte et où la cohabitation est fragile.

Lire la suite...

Chef

Article publié le samedi 08 novembre 2014 à 14:56

Par : Culturemania

cover
views
2166
likes
0
comments

J'avais vraiment besoin d'un autre film pour me remettre de la bouse qu'était Annabelle. Heureusement toujours à l'affiche, c'est dans la cuisine de Carl Casper de #Chef que je vais essayer de noyer mon oubli dans les profondeurs. L'affiche n'est t-elle pas Good Vibes comme ils disent ? Chaud Chaud !

Lire la suite...

Un singe en hiver

Article publié le samedi 21 juin 2014 à 00:58

Par : Culturemania

cover
views
4038
likes
4
comments

Juin 44, la guerre est sur le point de se terminer, et à Tigreville en Normandie, une chose invraisemblable va se produire. Hitler va passer dire coucou ? Non, mais Albert Quentin, patron de la Stella, va promettre à sa femme Suzanne, que si leur auberge résiste aux bombardements, il ne boira plus une seule goutte d'alcool. Pari tenu ?

Lire la suite...

Vendredi 13

Article publié le vendredi 13 novembre 2015 à 00:00

Par : Culturemania

cover
views
2544
likes
0
comments

L'ambiance est moite, l'image poisseuse. Le son est bref, le coup brutal. Ça pue la mort à plein nez. Nous sommes vendredi 13, c'est donc la journée parfaite pour parler de la magnifique épopée de Jason Voorhees. Car non, Jason ne s'est pas noyé ce soir-là. Jason est toujours ici, quelque part dans ces bois. On va prendre notre jeep, rouler longtemps, passer à la station essence, croiser un vieux fou qui aurait pu nous sauver la vie et s'enfoncer dans les bois pour faire revivre les camps de vacance. Il me ...

Lire la suite...

The Taking of Deborah Logan

Article publié le vendredi 28 août 2015 à 19:02

Par : Culturemania

cover
views
3047
likes
2
comments

Commencez par vérifier sous le lit et derrière vos rideaux. Allez ensuite fermer votre porte à double-tour et veillez à laisser un peu de lumière dans la pièce. C'est épouvantable. Je ne vois pas d'autres mots. L'épouvante est parfois une véritable escroquerie dans bon nombre de films qui cachent leur médiocrité derrière une phrase d'accroche qui vous promet de vous faire tomber de votre canapé. Bia bia bia, beaucoup de prêchi-prêcha, mais pas ici. Ouh non, pas ici.

Lire la suite...

La Tête Haute

Article publié le vendredi 11 novembre 2016 à 14:33

Par : Nana Scleurnk

cover
views
1431
likes
1
comments

Vous êtes-vous déjà demandé qui sont ces jeunes étiquetés «  délinquants » ? Que vivent ces enfants privés de repères familiaux et/ou élevés dans un environnement toxique ? Que ressentent ces parents négligents, instables, détruits ? Comment des professionnels tentent de prendre en charge et d'aider au mieux ces familles en gran...

Lire la suite...

Mister Babadook

Article publié le dimanche 30 novembre 2014 à 21:14

Par : Culturemania

cover
views
3140
likes
2
comments

Un mot un regard ne suffiront pas. Le Babadook jamais ne partira. Si tu es un enfant avisé et que tu sais ouvrir les yeux, tu te feras un ami bien singulier, un ami pour nous deux. Mister Babadook, c'est bien lui, et son livre, le voici. Un sourd grondement puis trois coups, BABABA Dook ! Dook ! Dook ! Tu peux être sûr qu'il est déjà là, ouvre les yeux, tu le verras. Il porte un drôle de chapeau, tu ne le trouves pas rigolo ? S'il vient te voir dan...

Lire la suite...

Indigenous

Article publié le dimanche 23 août 2015 à 12:00

Par : Culturemania

cover
views
2045
likes
7
comments

Il y a 196 pays dans le monde. Chaque pays partage un mythe commun à propos d'une créature qui attaque et terrorise ses habitants. La moitié de la population, soit plus de 3 milliards d'habitants, jurent que ces légendes sont bien réelles.

Lire la suite...

La Famille Addams

Article publié le jeudi 12 février 2015 à 23:40

Par : Culturemania

cover
views
12236
likes
6
comments

Deck the halls with boughs of holly, Fa la la la la, la la la la. Tis the season to be jolly, Fa la la la la, la la la la. Tadadadan clac clac, Tadadadan clac clac, Tadadadan, Tadadadan, Tadadadan... clac clac. Vous avez tous reconnu ? Et oui, c'est le thème de la Famille Addams, qui ne la connait pas. Je me suis récemment dit que tout ce que je voulais, c'était passer une soirée à manger de la compote en rega...

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.