Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Films

- Blair Witch 2016 -

Article rédigé par Sowilo le 29/01/2017 à 19:38

Informations

  • Date de sortie : Non renseignée
Le Projet Blairwitch, ce fut tout simplement un traumatisme filmique de mon adolescence et l’équivalent pour le camping sauvage de ce que furent Les Dents de la Mer aux baigneurs quelques années plus tôt. Ce Blairwitch là est sensé en être la suite. Je sais, on a déjà parlé de ce film sur ce site, ainsi que de son illustre grand frère. J’ai juste, d’une part, envie de m’attarder sur ce qui différencie les deux films, et d’autre part envie de rire un peu de ce résultat, pas minable non plus mais tellement bancal en comparaison. Chronique d’une démystification assurée.

Réalisateur : Adam Wingard

Cast : Brandon Scott, Callie Hernandez, Valorie Curry...

Ce qui fit le miracle du Projet Blairwitch, avant son marketing particulier, c’est son processus de création. Les deux réalisateurs ont réellement lancé trois acteurs avec leurs caméras pour faire leur reportage et leur virée dans les bois pendant plusieurs jours. Juste une ligne directrice à tenir pour jouer leur personnage, des check points à atteindre et un moyen de les joindre à n’utiliser qu’en cas de gros pépin. Le reste, c’est du bon jeu d’acteur, de l’improvisation complète au gré des quelques coups tordus que leur lançaient les deux maitres d’œuvre. Seule la scène finale a été tournée séparément, davantage écrite, mais avec guère plus d’artifice.
Du coup, le focus du film restait sur les trois pauvres bougres et leur lente perte de repère, en ne donnant jamais la moindre explication sur les évènements.

De tout ceci, la nouvelle version ne garde que la caméra au poing, c’est-à-dire l’aspect le plus superficiel et le plus réutilisé. Exit toute forme de spontanéité et d’aspect réaliste, on switche même parfois allègrement entre les personnages qui possèdent une caméra, ce qui n’est pas crédible dans le cas d’une vidéo présentée comme non montée. Même Rec. ou Cloverfield réutilisaient mieux ce système alors que ça n’était pas leur argument premier. Du coup on ne croit pas à la forme du film, même pour l’immersion, on est au cinéma et rien d’autre, tout est millimétré même si les mouvements à filer la gerbe sont toujours là.

Autre truc qui ne prend pas, c’est le son. Pourtant faute de pouvoir montrer grand-chose, le film se repose beaucoup sur son atmosphère et j’avais comme souvent chaussé mon casque pour en profiter à fond. Ce que j’ai subi, c’est un mastering bodybuildé qui passerait bien dans n’importe quel gros film américain mais là… Ça ne va pas du tout. Non mais sérieusement, il y a des épaisseurs sonores ajoutées de partout, qui n’ont rien, mais alors rien à voir avec ce qu’une caméra peut attraper en pleine panique. D’ailleurs régulièrement les voix saturent, grésillent ou coupent un peu, très logiquement, alors qu’au même moment le bruit de fond est tonitruant et ne subit aucun dommage. Pour remonter un peu le niveau, on profite davantage de la stéréo, même si il aurait fallu s’en servir pour nous immerger au sein du petit groupe, surtout quand c’est la panique, plutôt que de nous balancer des effets divers qui n’ont rien à foutre là. On est loin de la sobriété du film original.
Allez, des exemples pour rire un peu, le gros crack qui fait sursauter à chaque fois qu’un personnage inattendu entre dans le champ, ce qui arrive au moins 10 fois. Déjà le coup du « oh putain c’est toi tu m’as fait peur ! », je croyais que c’était passible d’amande en 2016, mais 10 fois, là, moi, j’abandonne…
Et attention, la surprise absolue et l’information majeure du film, la méchante sorcière de Blair est bien présente, de façon plus tangible, puisqu’en fin de parcours elle émet plusieurs fois des bruits de… De diplodocus, ou de tracteur en pane je ne sais pas… Et moi, perso, je n’avais jamais imaginé les méchantes sorcières faire des bruits de diplodocus…
Quand on pense que le premier film était suffisamment tordu pour que certain aient imaginé des explications alternatives qui restaient rationnelles du bout au fond, là ça ne risque rien.

preview

Avec tout ça je ne vous ai même pas narré l’intrigue.
James est le frère d’Heather, disparue des années plus tôt dans les circonstances qu’on connait. On apprend au passage que la police n’a jamais retrouvé la fameuse maison visible sur la fin des bobines d’Heather, ce pourquoi ils penchent pour une erreur d’estimation du lieu de la disparition. Jusque-là, tout va bien, on est dans le ton.
Seulement, après avoir vu une autre vidéo étrange sur le net, James embarque des potes aux motivations floues pour retrouver celui qui l’a posté, afin d’aller en suite retrouver sa sœur.
Avec un plan de bataille ? Des armes jusqu’aux dents ? De l’eau bénite ? Des gousses d’ail ? Un prêtre joué par Max Von Sydow ? Non non, rien du tout, avec des tentes qu’ils ne savent pas monter, des caméras connectées et un drone caméra. Voilà voilà, à partir de là je pense qu’on a bien cerné ce qui nous attend et qu’on se fout pas mal de ce qui peut leur arriver, on n’est déjà plus avec eux.

Donc pas d’inquiétude, la sorcière ne va pas faire la timide, elle va nous sortir les grands moyens, surtout qu’elle a des versions 2.0 de ses anciens tours. On pourra toujours se rabattre sur la redécouverte de la petite maison au fond des bois, sous l’orage cette fois, avec une visite un peu plus approfondie. Le mystère s’efface un peu sur la sorcière et sur ses méthodes, ce qui laisse quand-même une scène finale pas mauvaise.

Il aurait peut-être fallu prendre le temps d’imaginer autre chose, d’attaquer Blairwitch sous un angle inattendu, comme on a pu le voir avec Alien, Cloverfield et quelques autres exceptions. En l’état on a bien un de ces seconds volets qui courent après leur ainé sans jamais le rattraper, même si ils ont certains maigres arguments.
La plus grande question qui reste en suspend est, que pense la sorcière de tous ces gens qui viennent systématiquement l’emmerder chez elle avec des caméras ? Quand on vous dit que la défense de la vie privée c’est important…

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Et tu vois, un truc qui pourrait être intéressant, ce serait un film qui prendrait l'histoire à l'époque où la ville s'appelait encore Blair et le moment ou Rustin Parr arrive au village et dit : "Ca y est, j'ai fini". Et qu'on en voit en fait l'origine de tout. Et puis la naissance de la mythologie de la sorcière, la mise en scène des meurtre ou ce genre de choses. Ca pourrait être assez intéressant.

Ecrit par Vincent le dimanche 29 janvier 2017 à 19:59

Merci bcp pour cette analyse. Pour ma part, je trouve que les remakes et autres suites sorties depuis quelques temps ont moins de charme que les orginales.

Ecrit par Remix42 le dimanche 29 janvier 2017 à 21:15

Vincent, il y avait eu un Blair Witch 2 peu après le premier, tellement catastrophique qu’il est complètement ignoré pour l’intrigue de celui-ci. Sa seule bonne idée était d’arrêter la cassette filmée pour s’aventurer justement un peu plus dans la mythologie du truc, mais bon, à ne pas regarder, encore moins que ce nouveau film. Moi, justement, en fait, je chercherais à ne surtout rien expliquer, c’est une force immense du premier. Les bribes de folklore et de vieilles histoires qu’on a au début sont décousus, en vrac, on n’en tire pas grand-chose au final et ça ne nous aide pas beaucoup à comprendre ce qui arrive dans les bois, ça participe juste à faire carburer l’imagination. Déjà, dans cette suite le background prend davantage forme, c’est plus clair, la sorcière a même un petit nom (même si elle l’avait déjà dans d’autres supports sorti en parallèle du premier film). Donc il n’y a déjà plus grand doute sur ce qui arrive aux campeurs, en plus du fait que la réalisation est bien plus explicite. Je trouve que ça fait déjà très mal à l’aura Blair Witch. Il aurait fallu je pense trouver une histoire parallèle, un autre truc lié de façon indéfini, différent, qui n’aurait rien éclairé et qui aurait juste donné une autre couleur.

Ecrit par Sowilo le lundi 30 janvier 2017 à 11:54

Oui j'avais vu le 2 aussi que j'avais pas trop terrible du tout !!! Bon mais surtout, ce que ces gens devraient faire, c'est trouver des idées originales plutôt que d'essayer de ressortir une suite, prequelle, remake, reboot, etc etc.

Ecrit par Vincent le lundi 30 janvier 2017 à 18:13

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

515 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

2.145.485 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

Mister Babadook

Article publié le dimanche 30 novembre 2014 à 21:14

Par : Culturemania

cover
views
4335
likes
2
comments

Un mot un regard ne suffiront pas. Le Babadook jamais ne partira. Si tu es un enfant avisé et que tu sais ouvrir les yeux, tu te feras un ami bien singulier, un ami pour nous deux. Mister Babadook, c'est bien lui, et son livre, le voici. Un sourd grondement puis trois coups, BABABA Dook ! Dook ! Dook ! Tu pe...

Lire la suite...

Le Cadeau De Carole

Article publié le lundi 05 décembre 2016 à 03:01

Par : Remix42

cover
views
5409
likes
13
comments

Qui dit Noël, dit repas, ambiance et décorations de circonstances. Mais moi, qui suis un grand sentimental, j'ajouterais les téléfilms à ce domaine. Sans cela, que serait la magie de Noël ? Parmi les productions à succès, il y a mon petit chouchou que je ne rate jamais : ''Le Cadeau De Carole'' avec Tori Spelling, paru en 2003.

Lire la suite...

The descent

Article publié le dimanche 21 décembre 2014 à 11:39

Par : Sowilo

cover
views
4023
likes
0
comments

Quand on vient se fourrer dans le film de genre, on colle automatiquement à certains codes, à des principes récurrents qui nous font automatiquement ressembler à la concurrence. Et quand la concurrence est plutôt foisonnante, dur de se faire une place. Pourtant, The Descent, pour moi, au milieu des survivals de tous poils, arrive largement à sortir du lot, et reste comme un des incontournables du genre que la décennie 2000 a pu nous balancer. A vos piolets et vos cordes, on part en spéléo....

Lire la suite...

Cabin Fever vol 1

Article publié le vendredi 18 juillet 2014 à 22:34

Par : Culturemania

cover
views
2952
likes
3
comments

Un ami et collègue m'annonce qu'il a visionné un film qui s'appelle Cabin Fever. Hum, ce titre, je l'ai entendu quelque part mais je suis sans certitude. Alors, rusé comme un renard des années 2014, je file vite sur le net pour découvrir avec féerie qu'il s'agit d'une trilogie : lui a vu le numéro 3, moi je décide de f...

Lire la suite...

Chef

Article publié le samedi 08 novembre 2014 à 14:56

Par : Culturemania

cover
views
3137
likes
0
comments

J'avais vraiment besoin d'un autre film pour me remettre de la bouse qu'était Annabelle. Heureusement toujours à l'affiche, c'est dans la cuisine de Carl Casper de #Chef que je vais essayer de noyer mon oubli dans les profondeurs. L'affiche n'est t-elle pas Good Vibes comme ils disent ? Chaud Chaud !

Lire la suite...

Cannibal Kitchen

Article publié le mardi 03 juin 2014 à 12:52

Par : Culturemania

cover
views
4183
likes
1
comments

Selon les statistiques officielles du Royaume-Uni, plus de 210.000 personnes disparues sont répertoriées chaque année. Dans la plupart des cas, ces personnes sont retrouvées toujours en vie. Mais certaines affaires ne sont jamais résolues. Les enfants, à table.

Lire la suite...

Pyramide

Article publié le lundi 04 mai 2015 à 20:45

Par : Culturemania

cover
views
3614
likes
0
comments

On l'appelle 'La malédiction des Pharaons'. Une vengeance contre ceux qui osent profaner les tombes des pyramides. 1803 : 4 archéologues ne ressortiront jamais d'une pyramide. 1922 : la tombe de Toutankhamon est ouverte et des morts atroces frappent l'équipe d'excavation. Depuis, aucune tombe n'a été ouverte. Jusqu'à aujourd'hui, bien sûr.

Lire la suite...

Knock Knock

Article publié le lundi 19 octobre 2015 à 19:29

Par : Culturemania

cover
views
4567
likes
5
comments

Sur les collines d’Hollywood, les gens vivent en paix. Ce sont de petites familles tranquilles, papa, maman, des enfants bien élevés et de préférence blancs, un chien de préférence noir, un jardin de derrière bien tondu et une porte d’entrée bien sécurisée. L’alarme n’a jamais sonné et le jardinier n’a jamais volé. Papa est architecte, maman expose des œuvres d’art, le pognon coule à flot et le sang reste bien au chaud. Rien ne tâche, la maison doit rester propre et les enfants aussi. Mais par une nu...

Lire la suite...

Pyramide

Article publié le lundi 04 mai 2015 à 20:45

Par : Culturemania

cover
views
3614
likes
0
comments

On l'appelle 'La malédiction des Pharaons'. Une vengeance contre ceux qui osent profaner les tombes des pyramides. 1803 : 4 archéologues ne ressortiront jamais d'une pyramide. 1922 : la tombe de Toutankhamon est ouverte et des morts atroces frappent l'équipe d'excavation. Depuis, aucune tombe n'a été ouverte. Jusqu'à aujourd'hui, bien sûr.

Lire la suite...

The Devil's Rejects

Article publié le mardi 03 juin 2014 à 23:06

Par : Esteban

cover
views
3370
likes
0
comments

Vous avez comme moi jubilé devant La maison des 1000 morts ? Alors d'une, vous faite désormais parti de mes meilleurs amis, et de deux, on va encore s'en payer une bonne tranche avec la suite ! Oui, car il y a TOUJOURS une suite ! Je vais devoir me retenir car je pense que je pourrai écrire des pages et des pages sur cette merveilleuse famille. Otis, Baby, Tiny, et surtout, surtout, le Capitaine Spaulding ! Quelle extase mes aïeux ! Vite vite vite, ne perdons pas de temps.

Lire la suite...

The Wolfpack

Article publié le samedi 16 janvier 2016 à 22:06

Par : Culturemania

cover
views
2540
likes
10
comments

Encore une découverte assez incroyable. C'est un documentaire qui raconte l'histoire improbable des six frères de la famille Angulo vivant à New-York dans l'espoir de s'envoler un jour pour la Scandinavie. Leur particularité ? Les garçons Bhagavan, Govinda, Narayana, Glenn, Eddie et Mukund et leur sœur ne sont jamais sortis de chez eux.

Lire la suite...

La maison des 1000 morts

Article publié le lundi 31 mars 2014 à 21:54

Par : Culturemania

cover
views
8015
likes
1
comments

Des jeunes débiles, une station-service, un coin reculé, une auto-stoppeuse, une maison bien glauque et une famille de dégénérés à l'intérieur. Il n'en faut pas plus pour faire un film d'horreur. Rob Zombie utilise tout ça, mais à sa sauce, ce qui donne un film d'horreur qui détrône tous les autres sur bien des points. Bienvenue dans le monde du Capitaine Spaulding !

Lire la suite...

La Tête Haute

Article publié le vendredi 11 novembre 2016 à 14:33

Par : Nana Scleurnk

cover
views
2426
likes
1
comments

Vous êtes-vous déjà demandé qui sont ces jeunes étiquetés «  délinquants » ? Que vivent ces enfants privés de repères familiaux et/ou élevés dans un environnement toxique ? Que ressentent ces parents négligents, instables, détruits ? Comment des professionnels tentent de prendre en charge et d'aider au mieux ces familles en grandes difficultés ? Si la réponse est oui, alors La Tête Haute vous apportera une réponse, une réponse parmi des milliers d'autres, à travers l'hist...

Lire la suite...

Sully

Article publié le mardi 31 janvier 2017 à 22:52

Par : Culturemania

cover
views
4312
likes
5
comments

Le 15 janvier 2009, un Airbus A320 de la compagnie US Airways a frappé une horde d'oiseaux, niquant les deux moteurs et foutant une pagaille pas possible. L'avion était piloté par Chesley Sullenberger, alias Sully. Ce type est un héros. En 2009, les journaux titraient "Miracle sur l'Hudson". Ce type a réussi la prouesse de faire amérrir ce gros cigare volant sur les eaux glaciales de l'Hudson River, qui est ce bras de flotte qui sépare le New Jersey de l'île de Manhatthan. Aux manettes de ce film : Clint Eastw...

Lire la suite...

Curve

Article publié le mardi 03 novembre 2015 à 13:12

Par : Culturemania

cover
views
3234
likes
5
comments

Lorsque l'on part en voiture, c'est toujours la même chose. On décide d'aller d'un point A à un point B en prenant le moins de temps possible. Grave erreur, car c'est considérer le chemin comme une peine et non pas comme un plaisir. Mais la nature se rappelle toujours à nous et le détour impossible par la petite route touristique devient une option nécessaire. Nous avons en nous cette force naturellement incroyable à aller vers la fascination quitte à renier nos nécessités techniques. Mais parfois, il y a ces moments ...

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.