cover

Catacombes

Article écrit par Culturemania le dimanche 14 décembre 2014 à 12:00
likes
1 personne a aiméAdd Like
Une petite visite des catacombes de Paris, ça vous tente ? Ou plutôt une visite des anciennes carrières. Il s'agit d'un réseau sous-terrain qui s'étend sous Paris et qui possède quelques entrées secrètes permettant d'y accéder. Cela représente des tas de tunnels, galeries et salles souterraines plongées dans le noir, où il est facile de se perdre pour l’inconscient qui tenterait l'aventure sans guide. Mais après quelques recherches, Scarlet Marlow réalise que ces galeries cachent un plus grand secret : l'emplacement de la Pierre Philosophale.


Réalisateur : John Erick Dowdle

Cast : Perdita Weeks, Ben Feldman, Edwin Hodge, François Civil

Nationalité : Américain

Tout commence un peu comme un Indiana Jones. Scarlet Marlow est dans des fouilles à l'étranger pour mettre la main sur des trésors et autres informations secrètes. On passe bien vite de cette partie à celle qui nous intéresse. Scarlet Marlow est étudiante en archéologie urbaine, et retrouve un de ses anciens amis pour une traduction d'Araméen. Une fois fait, elle se retrouve sur la piste de Nicolas Flamel, ancien alchimiste connu pour le mythe autour de la Pierre Philosophale, permettant de transformer les métaux en or mais aussi d'acquérir l'immortalité. Petit passage au musée, et nos deux zigotos réalisent que l'emplacement de la pierre se trouve sous terre, dans un endroit accessible via les carrières de la ville de Paris. Alors met tes bottes, ta frontale et prend des boudoirs, car on descend dans l'noir !

Arrête, c'est ici l'empire de la mort
preview
preview

Mais on ne descend pas dans cet enfer tout seul, et surtout pas sans guide. Papillon est un habitué de ce genre d'endroit, et c'est avec lui et sa petite équipe qu'ils vont mettre le pied dans cette aventure où tous ne ressortiront pas. On est immergé, et si on a commencé le film en pensant à Indiana Jones, maintenant, tout est différent. C'est noir, étroit, et on commence à suffoquer devant l'écran. On réalise à quel point il ne faut pas prendre ce genre d'endroit à la légère. J'ai frôlé la crise de claustrophobie devant ma télé, simplement en ressentant la panique d'être dans un endroit où il ne faut justement jamais paniquer. C'est très serré, il faut ramper, passer entre des pierres, des ossements, dans l'eau. C'est très oppressant et il nous tarde déjà de ressortir d'ici. Sauf que ce n'est pas prévu mon pote, en tout cas pas tout de suite. Au contraire, on va encore plus s'enfoncer vers le centre de la Terre. Un puits, une corde, et nous voilà encore 30 mètres plus bas.

Ils marcheront sur le ventre pour entrer au royaume des ténèbres

Alors là, ça commence à devenir le flip sévère. Car non seulement on réalise qu'il ne faudrait pas que les lampes commencent à vaciller, mais en plus on tombe sur un ancien pote de Papillon porté disparu mais qui a survécu dans les carrières. Est-il réel ? En tout cas, il va continuer l'aventure avec notre petit groupe d'amis. On continue à descendre, et le voilà, en personne, allongé sur sa tombe, l'air conservé mais mort : le cadavre de Nicolas Flamel. Des énigmes dans le noir mèneront-elles Scarlet et ses potes à la pierre Philosophale ? Et les spectres de l'au-delà les laisseront-ils ressortir un jour ? A vous de voir, car si je pensais trouver un simple film d'horreur plutôt moyen, Catacombes m'a cloué et fait perdre tous mes repères, spécialement celui à trois dimensions que l'on pratique tous les jours.


Article écrit par Culturemania le dimanche 14 décembre 2014 à 12:00

Commentaires

Mmmh, t'as déjà vu The Descent? J'avais presque envi d'écrire quelques lignes là-dessus à un moment. Dans le style clostro et pas trop débile, pour une fois, il me semble quand même incontournable.

Ecrit par Sowilo le vendredi 19 décembre 2014 à 22:40

Ouais j'en ai un bon souvenir ! Ah bin oui un petit truc sur ce film, ce serait cool.

Ecrit par Vincent le samedi 20 décembre 2014 à 11:34

Perso j'ai trouvé ce film affreusement long et mal fait :/. Il n'y que la dernière demi heure qui vaut le coup, et encore...

Ecrit par Bookspassion le jeudi 22 janvier 2015 à 09:09

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Blair Witch

Mais pourquoi s'être donné ce mal ? Non mais parce que, si tu veux voir le Projet Blair Witch, tu peux toujours. Un film, même s'il a 20 ans reste valable. C'est pas un yaourt, y'a pas de date de péremption à condition d'avoir adapté son support. Mais il semble que pour certaines personnes, refaire encore et toujours les choses est une manière de fonctionner. Avec un peu de magie, un truc vieux et génial va donc devenir un truc récent et merdique. Conforme à l'époque me direz-vous.

cover

In The Deep

La peur des requins. La peur de l'eau. La peur panique du noir. La peur du vide. La peur des profondeurs. La peur de l'isolement. La peur de la promiscuité. La peur de l'étouffement. La peur de soi. Ce film est dingue.

cover

Knock Knock

Sur les collines d’Hollywood, les gens vivent en paix. Ce sont de petites familles tranquilles, papa, maman, des enfants bien élevés et de préférence blancs, un chien de préférence noir, un jardin de derrière bien tondu et une porte d’entrée bien sécurisée. L’alarme n’a jamais sonné et le jardinier n’a jamais volé. Papa est architecte, maman expose des œuvres d’art, le pognon coule à flot et le sang reste bien au chaud. Rien ne tâche, la maison doit rester propre et les enfants aussi. Mais par une nuit pluvieuse, un simple ding-dong de la sonnette va venir bousculer tout ça et remuer la merde.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !