Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Films

- Ex Machina -

Article rédigé par Nana Scleurnk le 22/11/2016 à 11:33

Informations

  • Date de sortie : Non renseignée
A la vue de la bande-annonce de Ex Machina, on peut aisément se dire « Et voilà, encore un film sur l’intelligence artificielle, un film de robot... Whouu...Qu’est-ce qu’on se marre...» C’est exactement ce que je me suis dit quand mon amoureux me l’a montrée. D’ailleurs, lorsqu’on a mis le film, je pensais m’endormir rapidement et ronfler tranquillement jusqu’à la fin. Mais ça ne s’est pas passé comme ça. En fait, ce qui m’a accroché ce n’est pas le thème, qui a été traité dans de nombreux films, mais la manière dont il est abordé. Le point central de toute l’histoire est l’éthique autour de ces nouvelles technologies ultra avancées, qui humanisent les machines.

Réalisateur : Alex Garland

Scénario : Glen Brunswick, Alex Garland

Cast : Oscar Isaac, Alicia Vikander, Domhnall Gleeson

Caleb est développeur dans la très grande boîte informatique Blue Book, qui gère le plus gros moteur de recherche du net (ça vous dit quelque chose ?). Il gagne un concours pour passer une semaine avec le grand patron de l’entreprise, qui vit en solitaire dans un immense et incroyable domaine perdu dans on ne sait quel coin de nature. Sitôt arrivé, Nathan, le Big Big Boss qui a quand même l’air méga chelou, explique à Caleb qu’il va participer à la plus grande expérience qu’il aura jamais l’occasion de vivre : faire passer le test de Turing à Ava, une sorte de robot à l’intelligence artificielle jamais égalée. Cela consiste à parler, à interagir avec elle afin de déterminer si la machine réagit comme un humain, si elle a une forme de conscience, si elle a une réelle intelligence, de réelles émotions ou si ce ne sont que des simulations, etc.
Les journées de Caleb se découpent entre les surprenantes discussions avec Ava et le temps passé avec Nathan. Celui-ci lui dévoile petit à petit des informations sur la conception du robot, sur sa manière de le programmer. Et également sur sa manière de réfléchir l’intelligence artificielle et l’humain de manière générale. Ils reviennent tous les deux sur les échanges avec Ava pour aller de plus en plus loin dans la réflexion.
Mais décidément, Nathan paraît de plus en plus étrange aux yeux de Caleb. En effet, il est très imbu de sa personne, il boit beaucoup, traite mal se servante Kyoko, et semble cacher quelque chose...Et puis Caleb s’attache à Ava.

Je m’arrête ici car sinon je vais me faire gronder par la Brigade Anti-Spoiler.
Le scénario comme je vous le présente a l’air assez simple, mais j’ai trouvé le film en lui même assez riche. Peut être que quelqu’un qui a beaucoup réfléchi, s’est beaucoup renseigné sur l’intelligence artificielle trouvera ce film bateau, mais pour moi qui n’avait pas trop creusé le sujet -en tout cas pas sous cet angle-, les divers échanges des 4 personnages m’ont activé la zone « cogiter » du cerveau.
La première raison à cela est, je pense, liée au fait que le film se passe dans un futur très proche. On y parle de technologies que nous connaissons déjà, le monde n’est pas très différent du notre. On se retrouve donc dans le futur de demain, plutôt que dans 300 ans. De plus, on y trouve très peu d’effets spéciaux, à part ceux liés aux robots eux-mêmes. Ça amène donc sans doute un petit côté réel.

Une des idées intéressantes qui nous ont fait cogiter par chez nous, c’est celle du lien créateur/création. Ce petit côté de Nathan qui aime à se dire que s’il a réussi à créer une machine à l’intelligence semblable en tout point à celle des humains, alors il serait qui ? Un dieu ? Un père ? La relation qu’il entretient avec Ava amène également à réfléchir. A-t-il tous les droits sur elle ? Comment sont-ils unis ? Qu’est-ce que cela engendre/implique ?

[Ava:] C’est étrange d’avoir créé quelque chose qui te déteste.

La deuxième notion abordée tout le long du film et qui m’a interpellée, c’est tout simplement la condition humaine. Qu’est-ce qui fonde l’humain ? Comment fonctionne son intelligence ? Qu’en est-il du libre arbitre ?

Le défi c’est d’agir sans automatisme. C’est trouver un acte qui ne soit pas automatique. Ça va de peindre à respirer, à discuter, baiser, tomber amoureux.
Le conditionnement, la société, l’éducation, le fonctionnement du cerveau.
Alors qu’est-ce qui différencie l’humain et la machine ?

preview

Cela amène évidemment au fil conducteur de toute l’histoire. Qu’est-ce qu’il se passe quand l’intelligence de la machine l’amène à avoir conscience de soi, conscience de l’autre, conscience de la vie ? Cette fameuse trame éthique que j’ai aimée, et qui amène plein de pistes de réflexion sur l’existence.

Qu’adviendra-t-il de moi si je rate ton test ?

Voilà de quoi se faire chauffer les neurones, ou animer quelques conversations entre amis ! Le tout amenant en plus d’autres thèmes sympathiques, comme la condition féminine et le patriarcat avec le personnage de Kyoko, la sexualité possible entre robots et humains (puisque Nathan a pris grand soin, outre de créer un genre féminin à Ava, de lui installer un vagin avec des milliers de capteurs sensoriels, qui pourrait soit disant lui donner du plaisir...) l’objectisation des corps dans notre société (Nan parce que Caleb passe quand même son temps à mater Ava…) et l’utilisation de nos données personnelles par les grandes entreprises informatiques via les moteurs de recherche et les réseaux sociaux. Je préfère vous prévenir tout de même : le film ne vous donnera aucune réponse.

Pour ce qui est des récompenses, c’est pas trop mal non plus apparemment :
- Prix du Jury au Festival international du film fantastique Gérardmer en 2015
- Meilleur film indépendant britannique, Meilleur réalisateur, Meilleur scénario et Meilleur technicien au British Independent Film Awards en 2015
- Meilleurs effets visuels aux Oscars 2016.

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

514 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.455.707 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

La Belle et la Bête

Article publié le mercredi 24 décembre 2014 à 18:54

Par : Sowilo

cover
views
1804
likes
0
comments

Qui ne connait pas cette histoire, au travers d’une de ces déjà nombreuses adaptations ? Pourtant, Christophe Gans décide d’en faire une version française des années 2010. Même si c’est gonflé, on se dit que le bonhomme est probablement un des rares à pouvoir le faire, d’une part parce qu’il n’en est plus à son coup d’essais, et d’autre part car il n’a jamais été soumis aux figures imposées du cinéma français de ces dernières années.

Lire la suite...

Blair Witch 2016

Article publié le dimanche 29 janvier 2017 à 19:38

Par : Sowilo

cover
views
2763
likes
2
comments

Le Projet Blairwitch, ce fut tout simplement un traumatisme filmique de mon adolescence et l’équivalent pour le camping sauvage de ce que furent Les Dents de la Mer aux baigneurs quelques années plus tôt. Ce Blairwitch là est sensé en être la suite. Je sais, on a déjà parlé de ce film sur ce site, ainsi que de son illustre grand frère. J’ai juste, d’une part, envie de m’attarder sur ce ...

Lire la suite...

The Green Inferno

Article publié le dimanche 18 octobre 2015 à 16:31

Par : Culturemania

cover
views
2205
likes
5
comments

On ne peut pas s'empêcher de penser à Cannibal Holocaust ou au Dernier monde cannibale. Le miracle de la nourriture pour les uns, la terreur du passage à table pour les autres. On pourrait presque croire qu'il s'agit du nouveau Yann-Arthus Bertrand. Quoi qu'il en soit, on traite nos animaux aussi mal que les cannibales traitent leur futur repas. Tout est une histoire de point de vue. Si vous voulez rendre visite à une tribu qui vous tient à coeur, ...

Lire la suite...

Comme Des Bêtes

Article publié le dimanche 20 novembre 2016 à 23:36

Par : Remix42

cover
views
3278
likes
12
comments

Alors que Noël approche à grands pas, je décide de faire ma liste de cadeaux. N’ayant point de catalogues de jouets sous le coude, je me dirige alors vers un grand site internet culturel. En quête de perpétuelles nouveautés, mon choix s’arrête donc sur un dvd qui sortira bientôt : "Comme Des Bêtes".

Lire la suite...

Les Valeurs de la Famille Addams

Article publié le mercredi 04 mars 2015 à 23:06

Par : Culturemania

cover
views
6095
likes
0
comments

Tadadadan clac clac, Tadadadan clac clac, Tadadadan, Tadadadan, Tadadadan... clac clac. Bon vous avez reconnu cette fois-ci j'espère ! De retour dans la lugubre et fascinante demeure de la Famille Addams. Il y a des films comme ça qui ont le pouvoir de conclure une journée de merde en la transformant en bon souvenir. Rajoutez quelques madeleines trempées dans de la crème au chocolat, et alors là !

Lire la suite...

The Mist

Article publié le vendredi 25 septembre 2015 à 13:33

Par : Culturemania

cover
views
2400
likes
0
comments

Le côté pouilleux des choses a toujours été celui qui m'intéresse le plus. Je n'ai que faire des choses lisses, belles et propres. Elles me sont insupportables. De mon côté du miroir, il y a la poussière, la merde et la douceur des choses étranges. Il y a les monstres, les revenants, les voyages de l'esprit et les affrontements d'un réel devenu infernal. Et puis il y a ce groupe de personnes bloqué dans un supermarché alors qu'un brouillard inquiétant recouvre leur ville.

Lire la suite...

Détour mortel VI

Article publié le lundi 17 novembre 2014 à 00:00

Par : Culturemania

cover
views
5015
likes
1
comments

Ne cherchez pas ce film sur Allociné, vous ne le trouverez pas. Et non vous ne rêvez pas, il y a bien eu 6 films ! D'ailleurs, quand j'ai commencé à regarder le film, je n'avais aucune idée que tout ceci était une suite de suite de suite de suite de suite de Détour Mortel 1. Alors les cinq premières minutes étant particulièrement intéressantes, j'...

Lire la suite...

Timbuktu

Article publié le jeudi 05 mars 2015 à 22:09

Par : Culturemania

cover
views
2569
likes
2
comments

Passy est vraiment un quartier curieux. Il reste un seul cinéma dans le 16ème et ils sont pas foutus d'accepter les cartes illimitées UGC. Le pire, c'est que ce cinéma appartient à un groupe qui en détient 4 autres à Paris où la carte est acceptée. Mais pas à Passy. A Passy vois-tu, on est pas de ce bord-là. A Passy, tu payes tes 11 euros. La salle sera remplie de vieux. Bingo. On reconnait ça aux tâches de pisse éparpillées partout dans la salle. Et ils mettent le son fort parce que les vieux, ils entendent que dalle. Bon...

Lire la suite...

The Black Water Vampire

Article publié le mardi 11 octobre 2016 à 22:38

Par : Culturemania

cover
views
3763
likes
1
comments

Sale histoire à Black Water. Tous les 10 ans, un cadavre de femme vidée de son sang est retrouvé dans la forêt. Raymond Banks a été déclaré coupable de ces meurtres même si ça sent le coup fourré à plein nez. Comme il le dit lui-même : toute la ville veut le voir disparaître car il sait. Il sait ce qu'ils font dans la forêt. Et ça tombe bien car la sentence de Raymond Banks est la mise à mort pure et simple.

Lire la suite...

Killer Joe

Article publié le vendredi 28 novembre 2014 à 21:41

Par : Culturemania

cover
views
2096
likes
0
comments

Joe tue, car Joe est un tueur. C'est un homme qui simplement fait son métier. Il faut payer d'avance par contre, Joe est assez tatillon sur ce point. On ne négocie pas cette condition. Tu fais appel à un tueur souviens-toi, tu ne demande pas à ton voisin de laver ta bagnole. Un jour de pluie, Chris va faire appel à Joe. Sauf que Chris n'a pas un rond en poche. Certains disaient : la vérité est ailleurs. Ici on dira plutôt : la solution est ailleurs.

Lire la suite...

Mister Babadook

Article publié le dimanche 30 novembre 2014 à 21:14

Par : Culturemania

cover
views
2956
likes
2
comments

Un mot un regard ne suffiront pas. Le Babadook jamais ne partira. Si tu es un enfant avisé et que tu sais ouvrir les yeux, tu te feras un ami bien singulier, un ami pour nous deux. Mister Babadook, c'est bien lui, et son livre, le voici. Un sourd grondement puis trois coups, BABABA Dook ! Dook ! Dook ! Tu peux être sûr qu'il est déjà là, ouvre les yeux, tu le verras. Il porte un drôle de chapeau, tu ne le trouves pas rigolo ?...

Lire la suite...

L’enlèvement de Michel Houellebecq

Article publié le mardi 22 septembre 2015 à 21:51

Par : Culturemania

cover
views
2192
likes
3
comments

Il est des choses qui doivent être écrites avec une lucidité et un contrôle mental sans faille. Et puis il y en a d'autres qui méritent d'être écrites avec une lucidité aux oubliettes, une vision nocturne activée et une perception du monde furieusement dégradée. Ce soir n'est pas celui de la lune rouge mais celui du verre de rouge. Comme on dit, Dieu existe, il est mis en bouteille en France. Alors après avoir regardé ce film trois ou quatre fois, après ...

Lire la suite...

Comme Des Bêtes

Article publié le dimanche 20 novembre 2016 à 23:36

Par : Remix42

cover
views
3278
likes
12
comments

Alors que Noël approche à grands pas, je décide de faire ma liste de cadeaux. N’ayant point de catalogues de jouets sous le coude, je me dirige alors vers un grand site internet culturel. En quête de perpétuelles nouveautés, mon choix s’arrête donc sur un dvd qui sortira bientôt : "Comme Des Bêtes".

Lire la suite...

119 jours : Les Survivants de l'Océan

Article publié le samedi 06 août 2016 à 14:02

Par : Culturemania

cover
views
11404
likes
18
comments

Connaissez-vous l'histoire du Rose-Noëlle ? Moi non plus, jusqu'à hier en tout cas. Tout d'abord, c'est une histoire vraie et qu'on le veuille ou non, on ne regarde pas un film de la même manière en le sachant, même si parfois, ce n'est que pure manipulation. Mais pas là. L'histoire nous vient de l'autre ...

Lire la suite...

La prochaine fois je viserai le coeur

Article publié le samedi 22 novembre 2014 à 14:30

Par : Culturemania

cover
views
2612
likes
0
comments

Inspiré de l'affaire Alain Lamare, on va nous raconter l'histoire d'un gendarme français surnommé le tueur de l'Oise, qui tue et agresse des auto-stoppeuses. Rien de tel pour finir une semaine quasiment extraterrestre qu'un bon film noir pour faire une coupure avec l'arrivée du week-end.

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.