Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Films

- La Belle et la Bête -

Article rédigé par Sowilo le 24/12/2014 à 18:54

Informations

  • Date de sortie : Non renseignée
Qui ne connait pas cette histoire, au travers d’une de ces déjà nombreuses adaptations ? Pourtant, Christophe Gans décide d’en faire une version française des années 2010. Même si c’est gonflé, on se dit que le bonhomme est probablement un des rares à pouvoir le faire, d’une part parce qu’il n’en est plus à son coup d’essais, et d’autre part car il n’a jamais été soumis aux figures imposées du cinéma français de ces dernières années.

Réalisateur : Christophe Gans

Cast : Léa Seydou, Vincent Cassel, André Dussollier

Nationalité : Française

Ce film est un exercice de style. On se doute bien que l’histoire, dans ses grandes lignes, ne nous surprendra pas, d’ailleurs la bande-annonce en montre déjà la majeure partie. Ce qu’on veut voir, c’est comment Gans va nous la rejouer, alors même qu’il annonce son film comme une démonstration de savoir faire français en matière de grand spectacle et d’effets spéciaux.

Dans les faits, on va circuler entre deux univers. D’un côté celui où vit la famille de Belle, qui se rapproche finalement un peu du réalisme d’époque en costume qu’a pu côtoyer Gans dans Le Pacte des Loups. De l’autre, le domaine de la Bête, plongé dans le merveilleux, qui laisse libre court à diverses influences et idées plutôt modernes dans leur approche. La nature est assez présente, par exemple, donnant un espèce de sous texte légèrement écolo, la nature se chargeant d’embellir ou de punir là où les hommes déconnent. Seulement, on touche déjà une des faiblesses du film, car on n’ira jamais au bout de ce style d’idées secondaires, ce qui rend le côté conte merveilleux presque bordélique par moment. Il faut accepter de se laisser porter un peu béatement sans trop vouloir comprendre. Bon, c’est un conte, je veux bien, mais quand même, cela donne la désagréable impression de passer à côté d’idées qui étaient là mais qui ne font que se traduire par divers effets toujours assez classieux. Cela donne quand même un univers accrocheur, enchanteur, assez contemplatif mais enivrant, d’autant plus que le film est porté par une bande originale remarquable.

preview
preview

Du côté des acteurs, il y a du lourd, et ils envoient plutôt du lourd aussi. Si on excepte le méchant bandit, qui a oublié de s’acheter du charisme. Heureusement ses copains méchants sont là pour ricaner au bon moment quand le chef fait un mot.
Sinon, les rôles principaux défendent bien leur bout de gras et on en regrette d’autant plus qu’ils n’aient pas davantage de marge d’expression. Car voilà déjà l’autre gros problème, le manque de charge dramatique du film. André Dussollier arrive à transformer la découverte du château en un moment plutôt fort, mais en dehors de ça, le film ne délivre pas beaucoup d’émotions, enchaînant les étapes et les moments clés de façon assez lisse. La première apparition de la Bête, ou le flash back de sa transformation sont les pires exemples. On est presque content de voir les larmes de Vincent Cassel pour y croire un peu. Pourtant, quand on laisse un peu le couple Seydou/Cassel se découvrir, s’affronter, ils parviennent temporairement à nous faire espérer du mieux pour la suite, mais l’espoir est de courte durée. Même Disney traduisait mieux dans un dessin animé l’évolution de leurs relations.

En fait, Gans a privilégié la forme au fond. On peut aimer ce parti pris, si les atmosphères, la musique et les effets spéciaux suffisent à nous faire redécouvrir une belle histoire de notre enfance. Sinon, il y a de quoi être déçu, d’autant plus qu’on sent qu’il y avait moyen de faire mieux, en développant un peu plus les personnages et l’univers.
Ce manque de substance se fait aussi sentir sur le DVD. Nickel sur la forme, avec audio description et sous-titres normalisés, comme ça tout le monde en profite à fond, mais aucun espèce de bonus à part la bande-annonce. On aurait bien aimé entendre Christophe Gans défendre son bébé. Tout ça n’empêche pas le film de cartonner à l’étranger apparemment. Nul n’est prophète en son pays, et ce film en fait encore les frais.

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

514 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.270.091 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

L’enlèvement de Michel Houellebecq

Article publié le mardi 22 septembre 2015 à 21:51

Par : Culturemania

cover
views
1846
likes
3
comments

Il est des choses qui doivent être écrites avec une lucidité et un contrôle mental sans faille. Et puis il y en a d'autres qui méritent d'être écrites avec une lucidité aux oubliettes, une vision nocturne activée et une perception du monde furieusement dégradée. Ce soir n'est pas celui de la l...

Lire la suite...

Gravity

Article publié le dimanche 07 décembre 2014 à 17:51

Par : Culturemania

cover
views
1619
likes
1
comments

Encore un film qui a énormément fait parler de lui. Bluffant, original, incroyable avec la 3D et blablabla et blablabla. Tout se passe dans l'espace, là où la vie est impossible. Des millions de dollars, des millions d'entrées, la claque visuelle, etc etc. Bon, s'il vous plait, voyons le film et on en parle après. Sandra Bullock, Georges Clooney : lui...ça dépend. Génial dans O'Brothers et Une Nuit en Enfer par exemple. La mère Bullock, j'ai jamais pu la saquer, mais comme le disait les Robin des Bois : on ne juge pas. Moteur, ça tourne....

Lire la suite...

Gone Girl

Article publié le mercredi 29 octobre 2014 à 17:38

Par : Culturemania

cover
views
1677
likes
0
comments

Gone Girl, enfin je vais te voir. J’étais jusque-là persuadé que c’était ce fameux film sur l’engagement du mariage tiré d’une nouvelle de Stephen King. J’ai réalisé ensuite que je faisais erreur et que je confondais avec A Good Marriage qui n’est pas encore sortit. Mais le film en lui-même aurait dû me mettre la puce à l’oreille lorsque j’ai vu le fin fond de l’intérieur de son slip. Ca, du Stephen King ?? J’en doutais, et j’avais raison !

Lire la suite...

Albator, Corsaire de l'Espace

Article publié le lundi 05 mai 2014 à 19:31

Par : Culturemania

cover
views
3248
likes
2
comments

Remontons un instant dans le temps. Nous sommes dans les années 80. Certains d'entre-nous viennent de naître, certains d'entre vous naîtront plus tard, et certains d'entre eux sont morts aujourd'hui. Tout ça pour dire qu'à la TV arrivait un nouveau dessin animé mettant en scène un pirate de l'espace du nom d'Albator. Il avait la classe, et naviguait dans l'espace avec une gros bateau qui en avait tout autant. Nous sommes maintenant en 2013, tout le monde est né et les morts le sont encore ...

Lire la suite...

Massacre à la tronçonneuse 2

Article publié le lundi 05 janvier 2015 à 20:46

Par : Culturemania

cover
views
1707
likes
1
comments

Ah, je vous avais dit que je reviendrai pour le deuxième épisode, et me voilà donc, je ne vous ai pas menti ! C'est pas beau ça ? Vous êtes pas content de m'avoir connu ? Bon trêve de plaisanterie, et place au massacre si vous le voulez bien. On dit qu'on reconnait une fête foraine à ses couleurs. Moi je dis qu'on reconnait une tronçonneuse à son armature. Le rapport ? Aucun, mais Leatherface va nous faire voir si leur sang est rouge ou blanc.

Lire la suite...

Knock Knock

Article publié le lundi 19 octobre 2015 à 19:29

Par : Culturemania

cover
views
2080
likes
3
comments

Sur les collines d’Hollywood, les gens vivent en paix. Ce sont de petites familles tranquilles, papa, maman, des enfants bien élevés et de préférence blancs, un chien de préférence noir, un jardin de derrière bien tondu et une porte d’entrée bien sécurisée. L’alarme n’a jamais sonné et le jardinier n’a jamais vol...

Lire la suite...

Le promeneur d'oiseau

Article publié le samedi 07 mars 2015 à 19:59

Par : Culturemania

cover
views
2094
likes
0
comments

P-O-E-S-I-E. Ecoute un peu ton cœur, il t'apprend la TENDRESSE ! Alors ça c'était ce que chantait les Inconnus dans Douceur de Vivre, mais on va rester dans le thème. Celui de la poésie hein. Car avec ce film, on a l'impression de regarder un poème qui durerait une heure et demie. Un genre de conte à regarder un soir après un bon rep...

Lire la suite...

Instinct de survie - The Shallows

Article publié le lundi 19 septembre 2016 à 23:11

Par : Culturemania

cover
views
1687
likes
1
comments

En voilà une sacrée surprise. Quand on pense aux films avec des requins tueurs, on pense forcément à des nanars. Des films poisseux avec une histoire bidon, une image sale et un requin en carton-pâte fait par des enfants attardés d'une maternelle spécialisée. En voyant l'affiche de celui-ci, on se dit qu'il ne suffit pas d'une fille en bikini, d'une eau turquoise et d'un bout de rocher pour faire un bon film de requin. Et bien si.

Lire la suite...

Dragon

Article publié le mercredi 02 juillet 2014 à 07:48

Par : Culturemania

cover
views
2136
likes
2
comments

Mais si, regarde le premier, comme ça on pourra aller voir le deuxième qui sort au cinéma et on pourra râler contre ces bouffeurs de pop corn immondes où sur les mioches de la rangée de derrière qui foutent des coups de pied dans nos sièges ! Argument imparable. C'est donc dans un soucis de respecter la tradition bien française du râleur implacable que j'ai regardé le premier volet de Dragon des studios Dreamworks. Titre un peu plus explicite en Anglais : How to Train a Dragon.

Lire la suite...

Star Wars 7 : le réveil de la Force

Article publié le mardi 29 décembre 2015 à 22:38

Par : Sowilo

cover
views
1855
likes
2
comments

Réaction à chaud garantie avec un taux minimal de spoiler. Si on arrive à laisser de côté l’infernal mais habituel tapage médiatique et mercantile, on ne pouvait qu’être impatient de voir comment Hollywood allait bien pouvoir manœuvrer ce monumental engin qu’est Star Wars. Peut importe que celui qui finance soit Disney, Universal, la Hammerfilm ou Vincent Bolloré, l’avenir d’une des plus juteuses licences d...

Lire la suite...

La Fissure (The Gate)

Article publié le mardi 15 septembre 2015 à 02:18

Par : Culturemania

cover
views
1651
likes
2
comments

Permettez-moi de vous emmener non sans pudeur dans un espace très personnel : mon enfance, ou plutôt la fin de mon enfance (histoire de ne jamais faire regretter à mes voisins de cette époque de ne jamais avoir appelé la DDASS). Voilà ce qui est de mémoire le tout premier film d'horreur que j'ai vu et qui m'a laissé un souvenir intégral. Le film est sorti en 1987 et a dû passer à la télévision un soir sur une chaîne du genre RTL9. En quelle année, je ne m'en souviens pas, mais les a...

Lire la suite...

Big Eyes

Article publié le dimanche 12 avril 2015 à 12:12

Par : Culturemania

cover
views
1799
likes
1
comments

Les années 50 étaient une merveilleuse époque, pour les hommes. Cette histoire commence le jour où Margaret quitta son mari qui l'étouffait bien des années avant que le divorce devienne un phénomène de mode. On est en Californie, et Margaret roule avec ses toiles et sa fille en direction de North Beach, un quartier de San Francisco où l'on regarde l'art et où l'on écoute du Jazz en buvant ces nouveaux expressos le petit doigt tendu vers le ciel.

Lire la suite...

Wrong Cops

Article publié le jeudi 27 novembre 2014 à 21:59

Par : Culturemania

cover
views
2175
likes
0
comments

Et voilà encore un bon film extraterrestre. Une merveille de Quentin Dupieu, qui n'est autre de Mr Oizo. Si tu connais, c'est la petite peluche jaune et blanche qui bougeait sa tête. Tu vois que tu savais. C'est un film qui commence avec un flic qui distribue de la drogue à des enfants mexicains dissimulée dans des corps de petits rats morts. C'est un festival qui démarre.

Lire la suite...

Pyramide

Article publié le lundi 04 mai 2015 à 20:45

Par : Culturemania

cover
views
2187
likes
0
comments

On l'appelle 'La malédiction des Pharaons'. Une vengeance contre ceux qui osent profaner les tombes des pyramides. 1803 : 4 archéologues ne ressortiront jamais d'une pyramide. 1922 : la tombe de Toutankhamon est ouverte et des morts atroces frappent l'équipe d'excavation. Depuis, aucune tombe n'a été ouverte. Jusqu'à aujourd'hui, bien sûr.

Lire la suite...

Un singe en hiver

Article publié le samedi 21 juin 2014 à 00:58

Par : Culturemania

cover
views
3371
likes
3
comments

Juin 44, la guerre est sur le point de se terminer, et à Tigreville en Normandie, une chose invraisemblable va se produire. Hitler va passer dire coucou ? Non, mais Albert Quentin, patron de la Stella, va promettre à sa femme Suzanne, que si leur auberge résiste aux bombardements, il ne boira plus une seule goutte d'alcool. Pari tenu ?

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.