cover

Le Cadeau De Carole

Article écrit par Remix42 le lundi 05 décembre 2016 à 03:01
likeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikes
12 personne(s) ont aiméAdd Like
Qui dit Noël, dit repas, ambiance et décorations de circonstances. Mais moi, qui suis un grand sentimental, j'ajouterais les téléfilms à ce domaine. Sans cela, que serait la magie de Noël ? Parmi les productions à succès, il y a mon petit chouchou que je ne rate jamais : ''Le Cadeau De Carole'' avec Tori Spelling, paru en 2003.


L'histoire dévoile celle de ''Carole Cartman'', une animatrice à succès, qui est odieuse avec son personnel. Mais lorsqu'elle s'en va faire sa sieste, trois esprits de Noël surviennent pour lui changer la vie. Y-arriveront-ils ?

preview

J'ai été captivé par cette fable de Noël moderne. Même si celle-ci est du déjà-vu via les trois esprits qui se manifestent, cela m'enchante toujours. Son casting m'a surpris. Il y a tout d'abord Tori Spelling, qui sait très bien jouer sur les deux registres : celui de la méchante que j'aime détester et celui de la gentille que j'aime adorer. Il démontre donc ses talents d'actrices et donne une atmosphère typiquement ancrée dans l'esprit de Noël, dans le sens où la méchante devient toute gentille, grâce au miracle de cette fête. Et rien que pour ça, j'en suis tout ému.

preview

Selon moi, ce qui fait la force de ce téléfilm, c'est les personnages secondaires. Il y a tante Marla, femme odieuse et aigrie que chaque spectateur aura certainement l'envie de gifler, tellement qu'elle est désagréable. Assez caricatural dans son ensemble, c'est un personnage obligatoire et clé dans les téléfilms de Noël, car grâce aux échanges qu'elle entretient avec le personnage principal (qui est toujours gentil), ça crée un équilibre nécessaire à la production filmique, tout en mettant en avant les valeurs traditionnelles au 1er plan comme : l'amour, l'amitié, la joie, le pardon... Sans gentil, il n'y pas de méchant, sans méchant, il n'y a pas de gentil. Sans l'un des deux, il n'y a pas de conflits et donc pas de valeurs traditionnelles véhiculées si chères aux téléspectateurs.

preview

Comme tous les téléfilms qui se respectent, celui-ci est agrémenté de guest-stars ou d'acteurs à renommée internationale. Quelle fut ma joie lorsque j'ai perçu ''William Shatner'' (qui avait brillé dans ''Star Trek''), joué l'ange du présent ou Gary Coleman (qui officiait dans ''Arnold & Willy'' durant les années 80) incarné l'ange du passé, voir même Michael Landes (le 1er Jimmy Olsen dans ''Lois & Clark''), interprété le rôle de l'assistant bonne pâte de Carole. Par ce procédé, ce téléfilm attire donc les fans de Tori Spelling et de la série ''Beverly Hills'' dont elle campait Donna Martin, les fans de William Shatner et de la série ''Star Trek'', les fans de Gary Coleman, ainsi que la série Arnold & Willy, mais aussi les fans de Michael Landes et de la série ''Lois & Clark''.

preview

Si ce téléfilm peut paraître équivalent aux autres productions filmiques sur le fond, je trouve qu'il s'en détache sur la forme grâce aux valeurs qu'il véhicule : l'impact d'un individu sur son environnement, ainsi que l'impact d'une famille sur une personne. Il démontre également que le sens très feutré de Noël, peut faire des miracles et rien que pour ça, j'en suis friand.

Article écrit par Remix42 le lundi 05 décembre 2016 à 03:01

Commentaires

C'est l'un de mes téléfilms favoris aussi

Ecrit par julienne le mercredi 07 décembre 2016 à 03:14

C'est pile dans l'esprit du moment. Merci

Ecrit par JoelF le mercredi 07 décembre 2016 à 19:00

Ce qui est bien avec M6, c'est qu'il nous passe les mêmes téléfilms toutes les années.

Ecrit par Henriette le jeudi 08 décembre 2016 à 07:11

Ce téléfilm est incroyable. Je ne la rate jamais

Ecrit par Gaelle75 le jeudi 08 décembre 2016 à 19:51

Merci à tous pour vos commentaires. Avec toute ma gratitude et reconnaissance. R

Ecrit par Remix42 le lundi 09 janvier 2017 à 15:37

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

La Famille Addams

Deck the halls with boughs of holly, Fa la la la la, la la la la. Tis the season to be jolly, Fa la la la la, la la la la. Tadadadan clac clac, Tadadadan clac clac, Tadadadan, Tadadadan, Tadadadan... clac clac. Vous avez tous reconnu ? Et oui, c'est le thème de la Famille Addams, qui ne la connait pas. Je me suis récemment dit que tout ce que je voulais, c'était passer une soirée à manger de la compote en regardant la Famille Addams avec quelqu'un qui me gratte le dos. Le paradis. C'est chose faite, même si je n'ai eu que les 2/3 de ce paradis. Peu importe. Etant donné que je ne vais pas vous parler des délicieuses compotes Andros à la saveur de pêche, je vous propose de pénétrer dans l'inquiétante demeure de la Famille Addams.

cover

Le promeneur d'oiseau

P-O-E-S-I-E. Ecoute un peu ton cœur, il t'apprend la TENDRESSE ! Alors ça c'était ce que chantait les Inconnus dans Douceur de Vivre, mais on va rester dans le thème. Celui de la poésie hein. Car avec ce film, on a l'impression de regarder un poème qui durerait une heure et demie. Un genre de conte à regarder un soir après un bon repas pour se mettre en condition et enfin comprendre un des plus grands mystères de notre ère : pourquoi les vaches ont l'air si apaisées lorsqu'elles regardent passer le train ?

cover

Dragon

Mais si, regarde le premier, comme ça on pourra aller voir le deuxième qui sort au cinéma et on pourra râler contre ces bouffeurs de pop corn immondes où sur les mioches de la rangée de derrière qui foutent des coups de pied dans nos sièges ! Argument imparable. C'est donc dans un soucis de respecter la tradition bien française du râleur implacable que j'ai regardé le premier volet de Dragon des studios Dreamworks. Titre un peu plus explicite en Anglais : How to Train a Dragon.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !