cover

Les Trois Frères : Le Retour

Article écrit par Culturemania le vendredi 25 juillet 2014 à 23:08
0 personne a aiméAdd Like
Vous vous souvenez bien sûr du film qui nous avait vraiment fait marrer dans les années... les années où ça nous faisait marrer. Les 3 frères, c'était le genre des comédies cultes qui venaient s'insérer dans notre façon de parler. On reprenait les dialogues, les répliques, on se les envoyait dans la gueule, on les détournait, on rejouait tout ça comme des petits sketchs. Et là c'est le retour presque 20 ans après. Mon petit doigt m'a alors dit : 'va le voir, t'as la carte illimitée UGC, mais fait gaffe quand même et prend ta 3DS, j'le sens moyen'.


Réalisateur : Didier Bourdon, Bernard Campan

Cast : Didier Bourdon, Bernard Campan, Pascal Légitimus...

Oubliant un peu mon petit doigt, je m'assois alors sur l'un des fauteuils rouges. La salle est pleine, j'ai horreur de ça. Je voudrais le cinéma pour moi tout seul, c'est pour cela d'ailleurs que je finirai par ne plus y aller et faire comme tout le monde en télécharg.... ouh ouh ouh, on s'évade. D'ailleurs, il y a parfois tellement de pubs et de bandes-annonce qu'il m'arrive de devoir retourner pisser avant même que le film débute. Mais bon, mon incontinence précoce n'est pas le sujet. Si tu veux savoir comment ça marche, invite-moi au ciné en me faisait boire un grand coca Zéro avant. Et rajoute une asperge à la caisse enregistreuse si tu veux te marrer sans aucune limite. Alors je parle de tout sauf du film, mais il y a peut-être une raison à ça : je n'ai absolument RIEN à en dire. Mais je vais quand même me forcer, par respect pour le temps que tu passes ici au lieu de bosser pour rembourser ton crédit à la con (sommation, bien sûr).

preview

Les trois se retrouvent de nouveau devant un mec des pompes funèbres, beaucoup moins drôle que l'huissier du premier film. Pas du tout drôle d'ailleurs, même si on voit bien qu'il essaye. Ils récupèrent les cendres de la vieille et Ils se retrouvent à devoir payer 5000€ pour la maison de disque de leur mère défunte. Mais bon, l'idée, c'est qu'ils sont de nouveau réunis, et leur vie pourrie va pouvoir devenir encore pire. L'un attend que sa belle-mère claque pour lui prendre ses thunes. Sauf que la vieille peau est increvable et bien plus maline qu'on le ne croit. L'autre se tape une vieille nymphomane bourrée de pognon et légèrement esclavagiste. Quant au troisième, c'est un comédien de théâtre raté de chez raté. Je vous laisse associer ces rôles à chacun des Inconnus. Evidemment, tout tourne mal, et surprise, leur fille va refaire surface. Fille ? Ok, donc une nouvelle, pourquoi pas. Sauf que voilà, son vocabulaire se limite aux mots "bouffon" et "bâtard", et tout cela devient extrêmement pénible pour l'oreille. Car en plus, ce n'est jamais drôle. Aucun pseudo-gag n'est marrant et c'est tellement pathétique qu'on en devient mal à l'aise dans son siège. On se dit alors qu'on aurait vraiment dû aller voir X-Men.

On sent qu'ils ont voulu nous ressortir les mêmes gags qu'à l'époque, genre le passage à la TV raté, le coup de la drogue, la conduite en bagnole, etc etc. Et là soudainement va resurgir Michael. Michael, c'était le petit gamin dans le premier film. Et voilà, encore du réchauffé, et il ne sert à rien, enfin si, mais c'est pas du tout intéressant et très mal amené. Et là où j'ai su que je finirai ce film sans rire du tout, c'est lorsque j'ai réalisé que même Bernard Campan déguisé en femme ne me faisait pas rire. Alors là, tout espoir était foutu, j'avais plus qu'à attendre la fin du film, rentrer chez moi, et faire chauffer YouTube pour revoir leurs anciens sketchs. Je me suis aussi dit qu'il était temps de s'acheter une 3DS, pour de vrai.

.

Article écrit par Culturemania le vendredi 25 juillet 2014 à 23:08

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Le dernier trappeur

Nicolas Vanier nous offre un film-documentaire sur la vie au Yukon de Norman Winther et de sa compagne Nebraska. Au fil des saisons, on va suivre la vie de l'un des derniers trappeurs du nord-ouest Canadien, région non-épargnée par les grandes exploitations forestières qui rendent ce mode de vie de moins en moins possible et de plus en plus reculé.

cover

Annabelle

Je vais essayer de ne pas trop rire en écrivant sur Annabelle, mais ça va être très dur. Tu veux faire un film ? Alors prend une poupée, une famille sans histoire, un prêtre, une église et une poussette. Et voilà, tu as un film, ou plutôt, tu as Annabelle. Quand je pense que cette soupe est associée au superbe Conjuring...

cover

Ma vie de Courgette

Trente secondes sont réalisées chaque jour. Voilà ce que nécessite la réalisation d'un film par la technique de l'animation en volume, stop motion en anglais. On positionne le décor, les personnages en pâte à modeler ou autre matière dans une position, on capture une image. Ensuite, on déplace un chouillat les personnages selon leur animation voulue et on reprendre une image. Et ça 25 fois pour faire une seconde de film. C'est comme ça qu'à été réalisé Ma vie de Courgette mais bien d'autres films comme les films du studio Aardman, l'Etrange Noël de Mr Jack, Les Noces funèbres et tant d'autres !

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !