cover

Les Valeurs de la Famille Addams

Article écrit par Culturemania le mercredi 04 mars 2015 à 23:06
0 personne a aiméAdd Like
Tadadadan clac clac, Tadadadan clac clac, Tadadadan, Tadadadan, Tadadadan... clac clac. Bon vous avez reconnu cette fois-ci j'espère ! De retour dans la lugubre et fascinante demeure de la Famille Addams. Il y a des films comme ça qui ont le pouvoir de conclure une journée de merde en la transformant en bon souvenir. Rajoutez quelques madeleines trempées dans de la crème au chocolat, et alors là !


Réalisateur : Barry Sonnenfeld

Cast : Anjelica Huston, Raul Julia, Christopher Lloyd, Christina Ricci, Judith Malina, Jimmy Workman

Genre : Comédie , Fantastique , Famille

Viens Ô ma douleur nous t'accueillons. Communions dans le deuil, chantons le désespoir et honorons ce cher disparu.

Les gosses Mercredi et Pugsley avec la grand-mère enterrent un chat vivant dans sa boite à chaussures. Fétide est sur le toit de la maison à hurler au loup avec une lune géante en fond. Max joue une petite merveille à l'orgue. Les parents Gomez et Morticia sont dans le salon. Quel merveilleux début ! Non ? Je pourrais me le passer en boucle. Mais l'histoire appelle.

- Gomez, merveilleuse nouvelle, je vais avoir un bébé..... Tout de suite.
- ...
- Un garçon j'te dit !
- Non c'est une fille !
- Père, qu'est-ce que c'est ?
- C'est un Addams !

Musique !! !! Orgue !! Tadadadan clac clac, Tadadadan clac clac, Tadadadan, Tadadadan, Tadadadan... clac clac.
Et voilà, c'est bien parti. Un nouvel Addams arrive dans la casba alors que la Chose, une main indépendante, se prend pour Tony Hawk sur ses patins à roulette. La chambre d'enfant est lugubre, cruelle, idéale, c'est un rêve. Le berceau des Addams accueille cette saloperie de mioche à moustache. Soit le bienvenu mon garçon. Ouais, mais le problème, c'est que pour Mercredi et Pugsley, lorsqu'arrive un bébé, l'un des autres enfants doit mourir. C'est la tradition.

preview
preview
- Il a les yeux d'mon père ce p'tit ange.
- Gomez, enlève-les lui de la bouche.

Après avoir essayé de tuer le nouveau petit diable sans succès, les enfants sont dans une impasse. Et pour les parents, impossible de confier le petit à ses frères et sœurs lorsqu'ils s'absentent. Il faut donc une gouvernante. Les Addams, c'est ici ? Et voilà qu'arrive Debbie Jellinsky. Elle va amadouer notre chauve adoré (Fétide Addams) pour foutre la main sur son pognon. Car il se trouve que Debbie le débris est la fameuse tueuse d'hommes surnommée La Veuve Noire. Elle épouse des hommes, les tue et met la main sur leur pognon. Comme d'hab', Mercredi voit clair dans son jeu dès le début, mais Debbie va convaincre Gomez et Morticia d'envoyer les enfants en enfer : en camp de vacance.

Et cet enfer à un nom : le Camp Chippewa ! L'horreur. Ce truc abominable est un regroupement d'enfants insupportables d'amicalité et de sourire mielleux. Vraiment haut de gamme ce camp de vacance, que des petits salopards éduqués par des parents qui auraient mieux fait de se balancer dans le vide avant de se reproduire. Mais attendez car il y a pire, oui, il y a toujours pire : les animateurs du camp Chippewa. "On est là pour s'amuser comme des fous, youhhhhhhhh".

preview

Que va-t-il se passer ? Fétide va t-il se faire piéger par sa blondasse ? Les enfants vont-ils gâcher le spectacle du camp de vacance en foutant le feu au décor et en attachant au totem la pire des gosses pour la finir en brûlant son corps à coup d'allumettes ? Vont-il faire rôtir leurs animateurs façon Ouin-Ouin ? Vous le saurez en regardant Les valeurs de la Famille Addams ! Tadadadan clac clac, Tadadadan clac clac, Tadadadan, Tadadadan, Tadadadan !!


Article écrit par Culturemania le mercredi 04 mars 2015 à 23:06

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Phénomènes

Albert Einstein a dit : "Si l’abeille disparaissait de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre.". Voilà sur quoi s'ouvre le film. Cette grande idée assez magistrale pour devenir fascinante. Sauf qu'il y a déjà deux problèmes : rien ne prouve qu'Einstein a prononcé cette phrase. Des mecs très sérieux se sont penchés sur le sujet. Et puis surtout, l'abeille n'étant pas le seul pollinisateur naturel, cette phrase a de grandes chances d'être fausse. Là aussi, des mecs très sérieux se sont penchés sur le sujet. Mais l'idée est grandiose, c'est vrai. Et ce qui est encore plus vrai, c'est que les gens vont commencer à disparaître. Tous, sans avertissement.

cover

Mockingbird

Il est beaucoup plus facile de regarder un film que de vendre ses meubles. Je suis sûr que le nom de celui-ci vous laisse imaginer quel merveilleux moment vous allez passer ici à le découvrir. Avec un nom pareil, je ne pouvais pas le rater, et surtout, je ne voulais pas manquer l'occasion infernale de vous l'imposer. Encore un film d'horreur ? Oui, et en plus, avec un clown.

cover

Knock Knock

Sur les collines d’Hollywood, les gens vivent en paix. Ce sont de petites familles tranquilles, papa, maman, des enfants bien élevés et de préférence blancs, un chien de préférence noir, un jardin de derrière bien tondu et une porte d’entrée bien sécurisée. L’alarme n’a jamais sonné et le jardinier n’a jamais volé. Papa est architecte, maman expose des œuvres d’art, le pognon coule à flot et le sang reste bien au chaud. Rien ne tâche, la maison doit rester propre et les enfants aussi. Mais par une nuit pluvieuse, un simple ding-dong de la sonnette va venir bousculer tout ça et remuer la merde.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !