cover

Saint-Amour

Article écrit par Culturemania le jeudi 29 septembre 2016 à 22:51
likeslikes
2 personne(s) ont aiméAdd Like
Mais tout ça c'est qu'une histoire de pinard. On parle d'un film réalisé par les mecs du 20h20 ou Groland aujourd'hui. Leur dernier film Near Death Experience montrait Michel Houellebecq en train de danser sur du Black Sabbath. Autant dire une pépite. Et cette fois ? Et bien, c'est pareil, une pépite. Mon seul regret étant que la scène de la chambre d'hôte avec Houellebecq soit trop courte. J'ai passé tout le film à espérer qu'ils allaient repasser dans sa bicoque moyenne pour de nouveau payer 70€ pour ne pas dormir. C'est vrai que 70 euros, ça fait quand même un peu cher pour ne pas dormir. Mais il y a quatre couchages dans le salon. Vous voulez votre petit déjeuner ?


Réalisateurs : Benoît Delépine, Gustave Kervern

Cast : Gérard Depardieu, Benoît Poelvoorde, Vincent Lacoste, Gustave Kervern, Céline Salette, Michel Houellebecq...

Nationalité : Française, Belge

preview
Pas d'allergie au gluten ? Croissant, brioche, chouquette...

J'y reviens mais c'est aussi ce qui m'a fait me ruer sur ce film. Michel Houellebecq sera là-dedans, promis juré ! Pour moi c'est une raison plus que suffisante. Mais tout commence par Bruno qui fait le tour des vignobles avec son pote, tout ça sans quitter le salon de l'Agriculture. Mais Depardieu, son père dans le film, est monté cette année pour faire gagner son taureau champion. Ils vont décider de partir faire une vraie route des vins en embarquant père et fils dans le taxi de Mike.

Bin moi j'dirai "Mique".
preview

Et ils vont boire, boire, boire. Mais sur le trajet, il y a bien un moment où la nuit va tomber, et lorsque la nuit tombe en général, on aime bien trouver un endroit où dormir. Et c'est grâce au site le bon coin ils vont trouver les jolies couchettes de la chambre d'hôte de tonton Houellebecq où la formule est à 70 euros, petit déjeuner compris. Il y a là un beau lit-double, et puis à côté un autre joli p'tit couchage. Mais c'est pas fini car oui, j'ai dans le salon quatre couchages supplémentaires. Venez-voir. Et Michel Houellebecq marche dans ses pantoufles. Et quand Michel marche, le temps s'arrête, les distances s'étirent et ce foutu couloir semble faire une longueur infinie. Finalement, le salon est là, présentant ses quatre couchages. Vous avez le choix. Bruno va prendre le matelas gonflé. Et Michel est là, on le croirait mort et pourtant, l les retrouvera le lendemain matin avec un grand bonheur. Mais le voilà qui attrape un jouet pour enfant Chicco. Quant à moi, je suis plié en trois sur mon tapis du salon parce que je n'arrive pas à me remettre de cette scène surréaliste. Elle m'empêchera de dormir jusqu'à 4 heures du matin cette nuit-là. Même si elle comporte une part d'infinie tristesse.

preview
preview
Bruno, tu es un bon garçon, malin comme un singe. Dans la vie, personne ne sait où il va, toi encore moins.

Bon allez, la route des vins doit continuer. Et ils vont même rencontrer des filles. Des FILLES ! Des vraies, qui vont renforcer le tic de Bruno qui passe son temps à s’aplatir les cheveux pleins de sueur sur son crâne rouge. Car lui connait les dix étapes de l'ivresse. Et c'est pas donné à tout le monde. D'après-lui, il aurait fait 2500 cuites. Ça fait 25 ans qu'il boit, mais qu'il boit vraiment quoi. 2 cuites par semaine... le compte est bon. Alors il se demande s'il n'a pas un petit problème avec l'alcool. Élevé en fût de chêne, parfait pour accompagner les viandes rouges et les grillades. Allez j'en ai assez dit, y'aurait des milliers de choses et de détails à raconter. Regardez ce film, ne ratez aucun détails, ne négligez pas les personnages secondaires et essayez de ne pas mourir lorsque vous verrez Houellebecq dans ses pantoufles.

C'est fait pour ça l'alcool, pour se décontracter après une dure journée.
preview
Article écrit par Culturemania le jeudi 29 septembre 2016 à 22:51

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

The Stanford Prison Experiment

Dérangeant. Pénible. Intense. Puissant. Provoquant. Fascinant. En 1971, le département de psychologie de l'université de Stanford lançait une étude autour d'une simulation de prison utilisant des étudiants pour jouer le rôle des détenus et des gardiens. Les résultats ont choqué le monde entier. La simulation devait durer deux semaines. Il a fallu l'arrêter au bout de 6 jours.

cover

Requiem for a dream

Celui qui est venu chercher de l'espoir ici peut repartir tout de suite et se faire rembourser son billet d'entrée. Le désespoir sera sans limite. Encore une bien belle histoire qu'est celle de Harry Goldfarb et de son entourage. Sa mère, sa meuf, son pote, sa zone. Vous voulez une descente aux enfers, ils vont vous la livrer sur un plateau. La drogue, l'éclate, les pamplemousses, les illusions, la télévision, les pilules, la robe rouge, la bonne purée, à chacun sa croix. Harry, je vais bientôt passer à la télévision. Tout va s'arranger. Ton père aurait été tellement fier de toi.

cover

Le dernier trappeur

Nicolas Vanier nous offre un film-documentaire sur la vie au Yukon de Norman Winther et de sa compagne Nebraska. Au fil des saisons, on va suivre la vie de l'un des derniers trappeurs du nord-ouest Canadien, région non-épargnée par les grandes exploitations forestières qui rendent ce mode de vie de moins en moins possible et de plus en plus reculé.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !