cover

Scooby Doo : Aventures en Transylvanie

Article écrit par Culturemania le dimanche 16 novembre 2014 à 21:21
likes
1 personne a aiméAdd Like
Si je vous dit Véra, Fred, Daphné et Sammy, vous savez tout de suite de quoi je veux parler. Oui, surtout que vous avez je l'espère lu le titre avant de lire cette introduction, autrement, vous êtes une personne bien étrange, et donc extrêmement bienvenue ici. Car oui, je parle bien des 4 supers amis de Scooby, le chien le plus bouffeur et le plus peureux de l'ouest ! Cette fois-ci, ils vont aller directement dans le lieu préféré des fantômes : un château de Transylvanie !


Réalisateur : Paul McEvoy

Titre original : Scooby-Doo Frankencreepy

Cast : Frank Welker, Matthew Lillard, Mindy Cohn...

Alors non, on ne va pas visiter le Château des Carpathes de Jules Vernes, mais pas loin. D'ailleurs, si vous avez lu le livre, vous savez que tout paranormal y trouve malheureusement sa solution matérielle et scientifique. Ce qui est assez raccord avec les épisodes de Scooby-Doo si on regarde bien. Car dans chaque épisode, Véra le plus souvent démystifiait tout ça avec sa logique implacable et sa connaissance de la nature humaine.

Monsieur Smith !! Le directeur du parc d'attraction !!
J'aurai pu finir millionnaire si nous n'aviez pas fourré vos nez dans mes affaires !

Ah quel bonheur ces répliques cultes ! Bon, on commence pas à s'emporter et répondons à la question : de quoi ça parle ?
Véra reçoit un appel Internet d'un avocat de sa famille lui apprenant qu'elle l'héritière d'un château de Transylvanie appartement à sa famille. On apprendra d'ailleurs le petit secret de cette cachottière de Véra au sujet de son nom de famille. Evidemment, on les rassures, il ne s'agit pas d'aller en Europe de l'est, mais dans une province de Pennsylvanie, située plutôt aléatoirement sur la carte des Etats-Unis. On reste donc au pays des Burgers, pour le plus grand soulagement de Sammy et Scooby.

preview

On peut pas dire que l'accueil sur place est aussi chaleureux que chez Drucker. Les villageois vivent sous la peur instaurée par l'ancienne famille de Véra, ces savants-fou ayant donné vie à une créature qui ferait frémir la créature de Frankenstein ! Du coup, il ne sont pas très cool avec eux et portent de dangereuses torches de feu. Direction le château pour découvrir l'hôte, une sorte de femme très très bizarre qui leur fait faire le tour du lieu et leur offre de la gelée de pieds de porc (bah ouais, pourquoi pas). Mais le maléfice va continuer, et des choses bizarres vont se dérouler dans le château. La créature est là, et elle vient de se réveiller. mais Véra, qui perd la tête, finira par retrouver ses petits et solutionner tout ce beau bordel. La créature est-elle réelle ? Les fantômes existent-ils ? Les placards sont-ils maléfiques ? Avez-vous bien fermé la porte à double tour ? Saloperie de Monsieur Smith !


Article écrit par Culturemania le dimanche 16 novembre 2014 à 21:21

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Dark was the Night

Les temps sont sombres. Je ne sais pas si vous vous souvenez de cet épisode d'X-Files : lors de la saison 5, Mulder et Scully allaient faire un petit tour en forêt. Au fond des bois, des gens disparaissaient et il se trouve qu'une créature entre l'humain et le caméléon vivait enfouie dans le sol de ces bois. L'épisode s'appelait Détour. Ici, ce n'est pas le shérif qui va venir en forêt, mais la forêt qui va venir à lui.

cover

Phénomènes

Albert Einstein a dit : "Si l’abeille disparaissait de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre.". Voilà sur quoi s'ouvre le film. Cette grande idée assez magistrale pour devenir fascinante. Sauf qu'il y a déjà deux problèmes : rien ne prouve qu'Einstein a prononcé cette phrase. Des mecs très sérieux se sont penchés sur le sujet. Et puis surtout, l'abeille n'étant pas le seul pollinisateur naturel, cette phrase a de grandes chances d'être fausse. Là aussi, des mecs très sérieux se sont penchés sur le sujet. Mais l'idée est grandiose, c'est vrai. Et ce qui est encore plus vrai, c'est que les gens vont commencer à disparaître. Tous, sans avertissement.

cover

La nuit du loup-garou

Quand on voit l'affiche, on comprend de suite que cette chose sort d'un autre âge. 1961, ça commence à faire un bail non ? Il aurait vraiment fallu que je naisse 30 ans plus tôt car toutes ces vieilles saloperies me passionnent vraiment. Ce que j'aime le plus, outre le fait que ces perles règlent mon sommeil comme une horloge depuis des années, c'est que dans chacune de ces croûtes se trouve l'origine de tout ce qui s'est fait après. Si vous en voulez la preuve, regardez des épisodes de la Quatrième Dimension (The Twilight Zone). Chaque épisode est une base pour tout ce qu'on a pu voir ensuite. Bon et sinon, vous connaissez les loups-garous ?

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !