cover

Star Wars : le réveil de la Force

Article écrit par Culturemania le mercredi 30 décembre 2015 à 22:41
likeslikeslikes
3 personne(s) ont aiméAdd Like
Je possède entre mes mains un pouvoir sans limite. Ce pouvoir de vous raconter tout, ce pouvoir de vous spoiler tout et de vous pourrir la vie. Et je compte bien en faire usage, n'est-ce pas démoniaque de ma part ? L'article précédent rédigé par Romain était sans spoiler. Celui-ci en sera farci. Tel un Homer Simpson sortant du cinéma après l'Empire contre attaque, je n'hésiterai pas à tout révéler. Te voilà prévenu jeune Padawan. Si tu n'es toujours pas allé voir cet épisode dans les salles obscures, je te conseille plutôt de lire l'article précédent. Si tu l'as déjà vu, alors on va s'en parler. Et si tu t'en fous royalement, je me demande bien pourquoi tu as pris la peine de lire jusqu'ici.


Réalisateur : J.J. Abrams

Cast : Daisy Ridley, Adam Driver, Harrison Ford...

Nationalité : Américaine

Pour commencer, je vous propose ci-dessous un petit organigramme fait maison histoire de se rafraîchir un peu la mémoire si les personnages et leurs relations ont foutu le camp de votre esprit. Il est évidement très simplifié mais permet de se replonger dans cet épisode sans forcément se rappeler chaque détails des six précédents. Contrairement au Seigneur des Anneaux qui je pourrais presque réciter, ma mémoire Starwarsienne prend l'eau. Alors j'ai pensé que si c'était utile pour moi, ça le serait pour d'autres :

preview

La salle est pleine, les pubs trop nombreuses mais peu de pop corn dans la pièce, c'est toujours ça de pris. On peut y aller.
Beaucoup de temps a passé. Yoda sera bientôt un nom oublié et les Jedis sont devenus une légende, une mythologie. Personne n'en a vu depuis des années et pour cause. Luke Skywalker a disparu depuis des années. En bon ermite, il est devenu un personnage de l'imaginaire, soit-disant exilé dans ce qui était jadis le premier temple Jedi, loin de tous. Mais c'est la merde, car la guerre fait rage entre la Résistance et le Premier Ordre qui succède à l'ancien Empire Galactique. Et il faut croire que presque tous les personnages que l'on connait ont disparu. Plus de Jedi, plus de Congrés, plus de Grand Maître Yoda, plus de Dark Vador ou d'Empereur survolté, rien. Il va donc falloir repartir sur de nouvelles bases avec de nouveaux personnages sans oublier les vieux de la vieille qui sont toujours dans le coup, comme ce bon vieil Indiana Jones. Euh, je veux dire Han Solo.

preview

Le Premier Ordre, les méchants de l'espace façon IIIème Reich veulent mettre la main sur la carte qui les mènera tout droit à Luke Skywalker, le dernier Jedi du cosmos intergalactique. Mais manque de bol, la carte est introuvable, bien cachée dans le cul d'un nouveau Droïde génialement réussi : BB-8. C'est une sorte de boule de bowling autonome avec une tête qui glisse sur son corps comme sur de l'huile. La prouesse est là, car je suis bien incapable de dire si c'est de la pure 3D, un robot physique ou un savant mélange des deux.

C'est sur Jakku, sorte de planète des sables à la Dune que la zizanie commence. Un super pilote de la Résistance, Poe Dameron, est envoyé pour chopper la carte de l'emplacement de Luke. Mais sur place, c'est la zone et les méchants sont là avec à leur tête Kylo Ren, le nouveau Dark Vador en quelque sorte. Tiraillé entre le côté obscur la force de la lumière, ce jeune homme l'Oréal a plongé dans le Dark Side Of The World. A ses côtés, le chef des armées, un genre d'Hermann Göring avec la casquette d'Adolf Hitler. Finalement, Poe (le nom me fait beaucoup penser à Cameron Poe joué par Nicolas Cage dans les ailes de l'enfer...) cache la carte dans le bide de BB-8 et est fait prisonnier.

preview
"I'll show them the power of the Darkness. Nothing will stand in our way.
I will finish what you started."

Et c'est là qu'entre en scène un nouveau personnage, ancien stormtrooper (les soldats blancs de l'Ordre) qui aide Dameron à s'échapper : FN-2187. Il n'a pas d'autre nom, et comme on ne va pas l'appeler FN, surtout pas chez nous, il prendra le nom de Finn. Et c'est là que ça devient vraiment intéressant. Dans leur fuite, il s'écrasent sur Jakku où ils font la connaissance d'un personnage clef, Rey qui avait entre temps récupéré ce bon vieux BB-8 ! On s'accroche à son siège car ça ne fait que commencer ! Rey est une fille, enfin une ! Elle manie le bâton comme Yoda à son époque, antant dire qu'il ne faut pas trop la faire chier. Pour vivre, elle échange des pièces métalliques contre des rations de bouffe qui se transforment en muffins géants en quelques secondes. Elle participe à la fuite de Finn en prenant sans le savoir ce vieux tas de rouille qui traîne sous le sable : le Faucon Millenium ! Ô Seigneur !!

Mais ou est Indi ??? Patience, il arrive ! Ah tiens, le voilà ! Au recoin d'un vaisseau de l'espace, au détour d'un couloir sombre, Han Solo et Chewbacca rencontrent nos nouveaux amis rebelles ! Et voilà, en piste pour aller chercher ce bon vieux Luke qui voulait former une nouvelle génération de Jedis. Mais Kylo Ren n'est jamais bien loin et son maître Snoke, une sorte de colosse par hologramme lui donne les ordres. Trouver Luke avant les autres pour éviter le pire. Seulement voilà, un autre Jedi pourrait bien flouer tout le monde.

preview

On approche déjà de la fin car un combat va opposer Kylo Ren, qui est en fait le fils de Han Solo et de la Princesse Leia, sur la passerelle la plus dangereuse de l'espace. Ce bon vieux Kylo joue sur l'émotion et fait croire à papa qu'il est perturbé et qu'il va revenir à la maison. Et puis, par une fourberie des plus coquines, il plante son sabre laser à trois branches dans le ventre de son père. C'en est fini de Han Solo. Je vous avais dit que je ne vous épargnerai rien. Quel enfoiré ! Maintenant on le déteste vraiment, surtout qu'on a vu sa tronche de premier de classe, rebelle de galeries marchandes. On le hait vraiment. Pendant ce temps, Rey va faire une découverte : elle est appelée grâce à la Force par le sable laser d'Anakin Skywalker caché depuis des années dans un coffre mystérieux. Rey et la Force... Ce n'est que le début.

preview

La suite, c'est une nouvelle planète de la destruction qui absorbe l'énergie du soleil pour fournir cette même énergie à une arme démesurée, bien plus grosse que celle de l'ancienne Etoile Noire. Le Premier Ordre veut tout détruire et ne connait pas la finesse. Et puis Kylo Ren va se retrouver en combat face à celle qui monte, Rey, qui semble possédée la Force des Jedis de l'époque.
Il y aurait encore tant de choses à dire, mais je vais m'arrêter là parce que ce texte est déjà bien assez long et surtout pour pouvoir conclure sur les prochaines épisodes. On peut imaginer que Luke va devenir le nouveau maître Jedi de Rey qui deviendra alors extrêmement puissante. Kylo Ren ne meurt pas et va sûrement s'enfoncer encore plus dans les abîmes du côté Obscur de par la formation que veut lui faire terminer Snoke, le leader suprême de la Force Noire. On imagine alors un combat sans merci entre Kylo et Rey sous les yeux confiants de leurs maîtres respectifs, Luke et Snoke. Mais ça, c'est une autre histoire. En tout cas, Disney ou pas, cet épisode réussit à faire repartir l'histoire avec beaucoup de nouveaux personnages dont on veut en savoir plus tout en gardant l'esprit et le lien avec l'univers des anciens épisodes. Et ça, c'était pas gagné.

May the Force be with you.
Article écrit par Culturemania le mercredi 30 décembre 2015 à 22:41

Commentaires

J'ai quand même très très envie d'en savoir plus sur Snoke. Y'a des théories sur le net.

Ecrit par Vincent le jeudi 31 décembre 2015 à 00:00

Théorie vue aussi. Avec pour seul indice tangible la B.O non ? Intéressant, je suis dubitatif quant au thème utilisé, mais la piste est maline, les B.O de Star Wars sont suffisamment logiques pour ça. Notamment, on à le même principe dans l’Episode 1, le final est en fait le thème de l’empereur en version festive, ce qui pouvait déjà mettre sur la piste du seul véritable vainqueur, Palpatyne. C’était tordu pour être vu correctement à l’époque, mais bon, ça y était. Là donc, on se base sur une musique de l’Episode 3. Elle est complètement dans le même ton que celle de Snoke oui, c’est clair. Mais est-ce que c’est le même air, là, faut que je refasse le test mais je ne suis pas convaincu. Ceci dit la théorie est plaisante, car presque logique. Aaah, c’est bon de re cogiter comme ça.

Ecrit par Sowilo le jeudi 31 décembre 2015 à 14:07

Ouais ça semble assez logique, mais ça donne surtout envie de se revoir toute la trilogie !

Ecrit par Vincent le vendredi 01 janvier 2016 à 12:04

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Frances Ha

Dans la vie, il y a les gens qu'on croise et ceux qu'on ne croise pas, tous ces anonymes que l'on ne connaîtra jamais. Il y a les gens avec qui on travaille, les voisins et les commerçants du quartier. Et puis il y a la famille, les copains, les ami(e)s et enfin ses meilleurs amis, ceux à qui ont n'a pas besoin de parler pour se faire comprendre. Ceux avec qui si souvent le regard remplace la parole. Frances Ha, c'est ça, une histoires de meilleures amies entre Frances et Sophie.

cover

Nos plus belles vacances

Si vous êtes condamnés à Paris pour l'été, ou que vous avez décidé d'y passer vos vacances (mhum le métro l'été, la sueur, on va se régaler!), alors vous allez avoir besoin de ce genre de film. Vous me direz oui, y'a bientôt Paris-plage, y'a les parcs, les bois, les rues, et bla et bla et bla. Tout cela tombe à l'eau à cause d'elle justement. Et bien oui, il pleut et en plus, il fait froid. Alors copain, allume ta télé et regarde la comédie de Philippe Lellouche, car cette comédie, oh qu'elle est bien à la regarder. Ça se passe pendant l'été 1976.

cover

Détour mortel VI

Ne cherchez pas ce film sur Allociné, vous ne le trouverez pas. Et non vous ne rêvez pas, il y a bien eu 6 films ! D'ailleurs, quand j'ai commencé à regarder le film, je n'avais aucune idée que tout ceci était une suite de suite de suite de suite de suite de Détour Mortel 1. Alors les cinq premières minutes étant particulièrement intéressantes, j'ai continué, sans la culpabilité de ne pas faire les choses dans l'ordre. Pourtant croyez moi, les choses DOIVENT être faites dans l'ordre. Allez, on va voir en quoi ces cinq premières minutes sont si intéressantes.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !