cover

The Devil's Rejects

Article écrit par Esteban le mardi 03 juin 2014 à 23:06
0 personne a aiméAdd Like
Vous avez comme moi jubilé devant La maison des 1000 morts ? Alors d'une, vous faite désormais parti de mes meilleurs amis, et de deux, on va encore s'en payer une bonne tranche avec la suite ! Oui, car il y a TOUJOURS une suite ! Je vais devoir me retenir car je pense que je pourrai écrire des pages et des pages sur cette merveilleuse famille. Otis, Baby, Tiny, et surtout, surtout, le Capitaine Spaulding ! Quelle extase mes aïeux ! Vite vite vite, ne perdons pas de temps.


Réalisateur : Rob Zombie

Cast : Sid Haig, Bill Moseley, Sheri Moon Zombie, William Forsythe, Matthew McGrory, Leslie Easterbrook

preview

Nous voilà donc prêt pour la suite, prêt à retrouver le clown macabre et sa famille monstrueuse ! L'histoire est donc, vous l'aurez compris, la suite de La Maison des 1000 morts . On retrouve tout ce beau monde après que le lieutenant George Wydell ait été massacré par Otis dans la cour de la maison, à côté des draps qui sèchent. Son frère, le shérif Wydell, animé par un esprit vengeur, part en croisade contre la petite famille. Il lance une offensive avec une armada de flics qui bouffent du donut pour capturer et au passage essayer de massacrer nos amis. C'est le matin, et la chaleur est déjà écrasante. On a chaud rien qu'en regardant. Tiny semble traîner un cadavre dans le bois à côté de la maison pendant que tout le monde à l'intérieur est encore en train de pioncer. C'est alors que la voix du shérif Wydell surgit du haut-parleur. Réveil, panique mais sans plus, et surtout, attrapons nos fusils à pompe. Résultat des courses : la mère de la famille (qui n'est malheureusement pas interprétée la même actrice que dans le 1er film) se fait capturer par la flicaille et finira par nous montrer qu'elle n'a pas à rougir lorsqu'il s'agit d'exposer ses talents de vulgarité en plein commissariat. Les autres ont trouvé une échappatoire, et s'enfuient, essayant de joindre ce bon vieux Capitaine Spaulding, en train de rêver à des putes et à sa nouvelle publicité pour du poulet frit. Putain, j'espère que vous rigolez en lisant ça, car moi, je suis sous l'éclate la plus totale. Je n'ai aucune envie de m'arrêter. Alors la suite garçon.

"Ca m'fait mal au bide de penser qu'on vit dans un monde où y'a des cultes sataniques"
preview

Spaulding se réveille en slip blanc à côté de ce qui semble être sa copine ou sa femme et qui doit peser un bon quintal. Après l'avoir traité de tous les noms possibles, il allume sa téloche pour admirer sa nouvelle publicité qui doit être diffusée ce matin même. Mais horreur, une information importante coupe son spot ! Putain de Breaking News à la con ! Direct avec le Shérif Wydell et coup de téléphone pour l'avertir que les flics ont débarqués à la maison et qu'ils vont aussi débouler chez lui. Pas de panique, voilà le plan : on se retrouve au Kahiki Palms Motel. Mais là, tout va déborder. Otis et Baby arrivent en avance, le clown lui est à la bourre. Ils vont alors prendre en otage une bande de hippies joueurs de musique dans leur minable chambre de Motel. Le chiffre 666 va encore faire son œuvre. Ces gens-là vont vivre un cauchemar. Et le clown est en chemin. Mais sa bagnole tombe en panne, alors il va devoir piquer la caisse d'une grosse truie en terrorisant son pleurnichard de gosse. La femme est à terre, le gamin à la place du mort, et le clown s'assoit à côté de lui, traumatisant ce pauvre mioche en lui disant qu'il va revenir, et qu'il tuera toute sa famille s'il ne déteste pas encore les clowns.

"T'aime pas les clowns ? J'vais revenir vous voir toi et ta maman, et si t'as pas une bonne raison de détester tous les clowns, j'te tuerai toi et toute ta putain de famille !!"

Spaulding arrive enfin après que les hippies ne ressemblent plus trop à ce qu'ils étaient, et maintenant, c'est direction la planque absolu : le Frontier Fun Town. En route, n'oublions pas de déguster une bonne glace et en arrivant, on se fera pisser dessus par des pistolets à eau. La planque est bonne, mais les choses vont commencer à s'envenimer. La drogue, l'alcool : l'ivresse arrivera en même temps que les flics et leurs pisteurs. Bienvenue en enfer pour tous les enfoirés. Wydell réussit à tous les capturer et veut les faire brûler dans leur maison. Mais il oublie une chose : Tiny est toujours là, rodant dans les bois qui entourent la maison, transportant des cadavres, encore et toujours. Le cauchemar va s'inverser, mais ne prendra jamais fin.

"De l'illusion guide-moi vers la vérité, des ténèbres guide-moi vers la lumière, de la mort guide-moi vers la vie éternelle"
Article écrit par Esteban le mardi 03 juin 2014 à 23:06

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Desierto

J-Trump ! Dans quelques jours, nous saurons si le prochain président du monde sera Trump ou Clinton, c'est à dire un milliardaire mégalo ou une menteuse garante du plus grand panier à serpents au monde. Mais pourquoi je parle de ces deux-là ? Et bien parce que j'ai trouvé le film préféré de l'un des deux. Ça s'appelle Desierto, et c'est l'histoire d'un mec qui a pour seul ami un bon vieux rifle et un bon vieux chien. Ceci dit, c'est peut-être le film préféré des deux candidats.

cover

All Girls Weekend

Ce film est un tas de glaise sous 100 kilogrammes de merde. C'est peut-être le film d'horreur le plus nul que j'ai vu ces 10 dernières années. C'en est même presque insultant pour la catégorie du genre horreur que de classer ce film dedans. Non, je retire, ce n'est pas un film d'horreur. Car ça ne fait même pas peur, ni à moi ni à personne. Donc, c'est inclassable. Et de toute façon, c'est quoi cette manie de toujours vouloir classer les choses ?

cover

Samba

Moi, ce que je voulais vraiment, c'était aller voir Gone Girl. Mais il était 19h30, et la séance était à 20h30, alors tu comprends, on voulait pas avoir à traîner pendant 1 heure dans le froid en attendant le début du film. Et puis, dans les films que l'on voulait voir, un se présentait à 20h10. Bon, tu me diras, ça fait quand même 40 minutes à poiroter, mais c'est toujours mieux non ? Alors un coup de métro, un gaufre infecte de chez Waflle Factory, et nous voilà bien installés dans une salle immense du centre de Paris pour avoir la joie de voir ce film, Samba, annoncé comme le nouveau Intouchable, ne nous le cachons pas. La gaufre me reproche déjà.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !