Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Films

- The Hateful Eight -

Article rédigé par Culturemania le 08/04/2016 à 20:17

Informations

Quelqu'un m'a dit récemment : "Les films de Tarantino je les regarde pas, c'est toujours trop long". Et nous voilà retombé dans le culte qui détruit notre époque, celui de l'immédiateté, de l'instantané, du tout tout-de-suite. La vie est longue et pourtant on l'aime bien, la preuve c'est que l'on cherche sans cesse à la rallonger et qu'on touchera très vite la question de l'immortalité. Alors c'est trop long ? C'est irrecevable car c'est un simple argument de paresse. J'aurai préféré l'argument : "c'est trop de la merde ce qu'il fait", car on est en droit de supposer que celui qui dit ça a pris la peine de s'emmerder suffisamment pour en arriver à cette conclusion. Mais moi, je trouve justement que les choses doivent avoir le temps de s'installer et que comme je le dis souvent, l'auteur doit faire la moitié du boulot, et c'est au spectateur de faire l'autre moitié.

Réalisateur : Quentin Tarantino

Scénario : Quentin Tarantino

Cast : Kurt Russell, Samuel L. Jackson, Tim Roth...

Tout doit aller vite ! Un plan ne doit pas durer plus de 20 secondes, sinon attention, le spectateur risque de s'ennuyer ! Une séquence doit faire passer dix émotions en cinq minutes, musique à l'appui pour forcer le trait ! Un film ne doit pas dépasser l'heure et demie, alors aller au-delà de deux heures ? Hérésie ! Qui a deux heures à perdre de nos jours ? Personne ! Qui oserait rester plus de deux heures devant un bon film défiant le défilement incessant des niaiseries ainsi ratés des réseaux sociaux ? Personne, pauvres fous. Alors il faut faire vite. Vite présenter tous les personnes, vite lancer l'intrigue et vite la résoudre. Tu écoutes, tu chiales, tu ris, tu vis, tu meurs, tu passes, mais surtout, tu passes vite à autre chose.

preview
"You got a room for one more ?"

Pauvres diables. Qu'allons nous retirer de cet amas de choses et d’événements aussi instantanés qu'éphémères ? Rien. La durée de vie des choses diminue au même rythme qu'elles se multiplient et se diversifient. Et c'est précisément pourquoi je me réjouis d'avance quand un film de Tarantino déboule. The Hateful Height dure presque trois heures ? Tant mieux. J'en ressortirai avec un vrai souvenir, que ce soit celui d'avoir jubilé pendant trois heures ou celui de m'être vraiment fait chier trois heures. Mais je ne l'oublierai pas. La preuve, c'est que j'ai vu ce film il y a de nombreuses semaines et pourtant, je pense être toujours capable de vous le raconter dans ses moindres détails.
Comme dans tout bon film de Tarantino, le film est rythmé en chapitres. Tout commence par de la neige, une tempête et une diligence qui peine à se faire un chemin vers la ville de Red Rock. Le cheval du Marquis Warren a rendu l'âme, alors cette diligence menée par O.B. Jackson tombe à pic pour celui qui tente de ramener quelques cadavres à Red Rock pour toucher sa prime. Il porte sur lui une lettre d'Abraham Lincoln, LE Abraham Lincoln.

"Shut that door ! It's a goddamn blizzard out there !
YOU HAVE TO NAIL IT SHUT ! THERE'S A HAMMER AND NAILS BY THE DOOR !"

Mais la tempête est trop violente et la nuit arrive, alors il va falloir faire une halte à la mercerie de Minnie. Dans la diligence, John Ruth alias "The Hangman". C'est aussi un chasseur de prime qui préfère rapporter ses proies vivantes pour toucher une meilleure prime. La proie du jour : la très sale et hilarante Daisy Domergue. Je ne vous dirai rien sur elle sinon qu'elle va lui rapporter $10.000. Les flingues sont déjà dehors, la méfiance aussi. La tension monte déjà et une autre personne perdue tombe sur la diligence. Cet autre personne fait aussi route vers Red Rock, et il s'agit de Chris Mannix, le futur shérif de la ville. Et là, on commence sérieusement à se regarder d'un sale œil.

preview

Le reste du film se passe dans la mercerie de Minnie. Mais Minnie n'est pas là, même si son ragoût à l'air toujours aussi bon. A l'intérieur, plusieurs hommes et du café dégueulasse. Le général Sandy Smither, un vieux débris raciste qui combattait dans les état du sud, est assis près du feu. Il y a là-bas Joe Gage, un mec aux airs de cow-boy qui est assis près de la fenêtre. Puis Oswaldo Mobray qui porte un chapeau et s'avère être le bourreau de Red Rock. Le dernier est Senior Bob, un mexicain qui dit être là pour tenir les lieux car Minnie a dû s'absenter. Mais on dirait que le Marquis Warren a déjà tout compris. Parmi tous ces gens, il y en a un qui n'est pas ce qu'il dit être. Mais lequel ? Et s'ils étaient plusieurs à mentir ? Et si tout le monde mentait ? Le furieux Marquis Warren va vite le savoir. La tension va monter pendant des heures et va finir par exploser, on le sait. Mais on ne sait pas exactement quand ni comment, ni avec quel niveau de violence, et c'est justement la durée de la mise en place des choses qui les rendent si puissantes.

preview
"Si t'avais été la deux ans et demi en arrière tu saurais pour le panneau accroché au dessus du bar. Tu sais ce qu'il y avait sur ce panneau Senior Bob ? Interdit aux chiens et aux Mexicains. Mais elle l'a enlevé. Tu sais pourquoi ? Parce que maintenant elle laisse rentrer les chiens."
Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

514 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.432.246 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

Tusk

Article publié le lundi 09 février 2015 à 20:44

Par : Culturemania

cover
views
2751
likes
0
comments

Laissez-moi vous raconter l'histoire d'un vieil homme. Ce vieil homme s'est donné de nombreux noms, mais nous le connaîtrons en tant que Howard Howe. C'est un homme handicapé en fauteuil qui vit dans un immense manoir perdu dans une province du Canada appelée ByFrost. Il est peut-être âgé, mais il a eu une sacrée vie, et il est prêt à nous raconter toutes ses nombreuses aventures par le menu détails. N'hésitez pas à l'appeler et vous saurez comment il a rencontré Ernest Hemingway. Qui veut encore être un être humain ? Tout ira bien Monsieur Tusk. ...

Lire la suite...

La nuit du loup-garou

Article publié le samedi 16 juillet 2016 à 11:07

Par : Culturemania

cover
views
1732
likes
6
comments

Quand on voit l'affiche, on comprend de suite que cette chose sort d'un autre âge. 1961, ça commence à faire un bail non ? Il aurait vraiment fallu que je naisse 30 ans plus tôt car toutes ces vieilles saloperies me passionnent vraiment. Ce que j'aime le plus, outre le fait que ces perles règlent mon sommeil comme une horloge depuis des années, c'est que dans chacune de ces croûtes se trouve l'origine de tout ce qui s'est fait après. Si vous en voulez...

Lire la suite...

Time Lapse

Article publié le mardi 26 juillet 2016 à 19:21

Par : Culturemania

cover
views
6296
likes
2
comments

Voilà de quoi nous changer les idées. On en a bien besoin en cette période infecte de l'histoire de l'humanité. Alors quoi de mieux qu'une histoire de voyages dans le temps ? Bon, c'est pas tout à fait Retour vers le futur, mais la notion est bien présente. Et s'il y a bien une chose qui me passionne, ce...

Lire la suite...

Chef

Article publié le samedi 08 novembre 2014 à 14:56

Par : Culturemania

cover
views
2026
likes
0
comments

J'avais vraiment besoin d'un autre film pour me remettre de la bouse qu'était Annabelle. Heureusement toujours à l'affiche, c'est dans la cuisine de Carl Casper de #Chef que je vais essayer de noyer mon oubli dans les profondeurs. L'affiche n'est t-elle pas Good Vibes comme ils disent ? Chaud Chaud !

Lire la suite...

Comme Des Bêtes

Article publié le dimanche 20 novembre 2016 à 23:36

Par : Remix42

cover
views
3233
likes
12
comments

Alors que Noël approche à grands pas, je décide de faire ma liste de cadeaux. N’ayant point de catalogues de jouets sous le coude, je me dirige alors vers un grand site internet culturel. En quête de perpétuelles nouveautés, mon choix s’arrête donc sur un dvd qui sortira bientôt : "Comme Des Bêtes".

Lire la suite...

The descent

Article publié le dimanche 21 décembre 2014 à 11:39

Par : Sowilo

cover
views
2610
likes
0
comments

Quand on vient se fourrer dans le film de genre, on colle automatiquement à certains codes, à des principes récurrents qui nous font automatiquement ressembler à la concurrence. Et quand la concurrence est plutôt foisonnante, dur de se faire une place. Pourtant, The Descent, pour moi, au milieu des survivals de tous poils, arrive largement à sortir du ...

Lire la suite...

Lou ! Journal infime

Article publié le mercredi 18 février 2015 à 22:53

Par : Culturemania

cover
views
6165
likes
7
comments

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. Et Julien Neel créa la BD de cette petite gamine qui vit avec sa mère et un chat qui change de nom tous les jours. Et puis l'espèce humaine étant ce qu'elle est décide d'en faire un film. Laissez-moi donc vous raconter comment en pleine conscience, j'ai perdu 1h42 de ma vie.

Lire la suite...

300 Hommes

Article publié le lundi 06 avril 2015 à 12:20

Par : Culturemania

cover
views
1733
likes
0
comments

Youpi c'est vendredi, et c'est parfaitement le moment d'aller au cinéma à la séance d'avant-rush où les salles ne sont pas encore remplies de bouffeurs de pop-corn et de traumatisés du portable. En arrivant au cinéma, mon amie demande au bonhomme enfermé dans son bocal de verre s'il reste encore de la place étant donné qu'on est un peu à la bourre. Il la regarde avec un sourire en lui disant que oui, niveau place, ça devrait aller.

Lire la suite...

The Art of the Steal

Article publié le dimanche 13 juillet 2014 à 14:30

Par : Culturemania

cover
views
2357
likes
0
comments

Si vous aimez les films de braquage, vous allez aimez The Art of the Steal. Je parle de film à la Snatch, Braquage à l'anglaise ou Ocean Eleven's, ce genre de film ou des brigands assez intelligents mettent au point une stratégie brillante, mais qui va se faire doubler par une autre stratégie qui l'est encore plus, et qui nous sera résumée dans les deux dernières minutes du film.

Lire la suite...

Hostel

Article publié le vendredi 26 décembre 2014 à 18:41

Par : Sowilo

cover
views
4177
likes
1
comments

Pour qu’un genre reste efficace, il faut qu’il évolue. En terme de cinéma horrifique, Hostel a marqué son époque en poussant les limites, c’est dors et déjà fait. Il est responsable de la prolifération d’un sous-genre aussi douteux que généralement peu respecté, le torture-porn. Mais pour qu’une ribambelle de suiveurs de mauvai...

Lire la suite...

The Thing 2011

Article publié le dimanche 01 juin 2014 à 14:07

Par : Culturemania

cover
views
2232
likes
0
comments

Non, il ne s'agit pas ici du film réalisé en 1982 par John Carpenter, mais bien la version de 2011 réalisée par un mec au nom imprononçable. L'histoire est un peu une sous-histoire du film de Carpenter, nous montrant ce qui arrive aux scientifiques d'une base située en Antarctique. Dans la glace, ils ont découvert quelque chose, et ce n’est pas joli joli.

Lire la suite...

119 jours : Les Survivants de l'Océan

Article publié le samedi 06 août 2016 à 14:02

Par : Culturemania

cover
views
11236
likes
18
comments

Connaissez-vous l'histoire du Rose-Noëlle ? Moi non plus, jusqu'à hier en tout cas. Tout d'abord, c'est une histoire vraie et qu'on le veuille ou non, on ne regarde pas un film de la même manière en le sachant, même si parfois, ce n'est que pure manipulation. Mais pas là. L'histoire nous vient de l'autre côté du monde, la Nouvelle-Zélande. C'est l'histoire...

Lire la suite...

Cabin Fever vol 2

Article publié le samedi 19 juillet 2014 à 19:47

Par : Culturemania

cover
views
2252
likes
0
comments

Après le 1, il y a le 2, et après le 2, il y aura le 3. C'est invraisemblable. On va quitter les bois du premier volume pour le bal de fin d'année d'un collège minable des Etats-Unis. Le camion de livraison de l'eau en bouteille arrive, les victimes sont en place, que la fête minable commence.

Lire la suite...

Hostel

Article publié le vendredi 26 décembre 2014 à 18:41

Par : Sowilo

cover
views
4177
likes
1
comments

Pour qu’un genre reste efficace, il faut qu’il évolue. En terme de cinéma horrifique, Hostel a marqué son époque en poussant les limites, c’est dors et déjà fait. Il est responsable de la prolifération d’un sous-genre aussi douteux que généralement peu respecté, le torture-porn. Mais pour qu’une ribambelle de suiveurs de mauvais goût ridiculise une idée, il faut une idée de base, qui part souvent d’un bon film. En l’occurrence, à ce que j’ai entendu, celui qui serait ...

Lire la suite...

Mister Babadook

Article publié le dimanche 30 novembre 2014 à 21:14

Par : Culturemania

cover
views
2904
likes
2
comments

Un mot un regard ne suffiront pas. Le Babadook jamais ne partira. Si tu es un enfant avisé et que tu sais ouvrir les yeux, tu te feras un ami bien singulier, un ami pour nous deux. Mister Babadook, c'est bien lui, et son livre, le voici. Un sourd grondement puis trois coups, BABABA Dook ! Dook ! Dook ! Tu peux être sûr qu'il est déjà là, ouvre les yeux, tu le verras. Il porte un drôle de chapeau, tu ne le trouves pas rigolo ? S'il vient te voir dans ta chambre, tu trembleras dans le noir. J'enlèv...

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.