cover

Tusk

Article écrit par Culturemania le lundi 09 février 2015 à 20:44
0 personne a aiméAdd Like
Laissez-moi vous raconter l'histoire d'un vieil homme. Ce vieil homme s'est donné de nombreux noms, mais nous le connaîtrons en tant que Howard Howe. C'est un homme handicapé en fauteuil qui vit dans un immense manoir perdu dans une province du Canada appelée ByFrost. Il est peut-être âgé, mais il a eu une sacrée vie, et il est prêt à nous raconter toutes ses nombreuses aventures par le menu détails. N'hésitez pas à l'appeler et vous saurez comment il a rencontré Ernest Hemingway. Qui veut encore être un être humain ? Tout ira bien Monsieur Tusk.


Réalisateur : Kevin Smith

Cast : Michael Parks, Justin Long, Haley Joel Osment

Genre : Epouvante-horreur , Comédie

"C'est vachement loin, y'a bien deux heures de bagnole"

Mais c'est pas ça qui va arrêter Wallace Bryton, podcasteur à la recherche de curiosités pour son émission de merde animée avec son pote de merde qui en passant se tape sa copine. Quand on a une vie de bâton de chaise, son salut peut se situer au beau milieu des bois dans le manoir d'un dégénéré où personne jamais ne voudrais aller. Ça pue déjà la mort, comme dans le fond d'une vieille cage à oiseaux.

"Oh bonsoir. Monsieur Howard sonne très bien, mais je préférerais un simple Howard. Permettez que je vous souhaite la bienvenue sous mon toit. Désireriez-vous un peu de thé ?"
preview

Wallace arrive enfin à Pippy Hill et n'en sortira jamais tel quel. Il rencontre Howard Howe, assis dans son fauteuil roulant. Au pied du feu de cheminée, la discussion peut démarrer. Je remercie le Seigneur de m'avoir laissé toute ma mémoire, même s'il a décidé de me prendre mes jambes. Wallace boit sa tasse de thé en essayant d'expliquer son métier invraisemblable de Podcasteur. Soyez toujours sobre pour faire ce que vous vouliez faire quand vous étiez ivre, cela vous apprendra à la boucler.

"Alors, les toilettes vous ont apportés entière satisfaction ?"
preview

Howard commence alors le récit d'un naufrage qui le mènera sur le rivage d'une petite île. Là, il vit son sauveur : il vit un morse. Ce morse, être curieux avec des défenses aussi longue que la mort, va lui sauver la vie. Il était très doux lorsqu'il a mis son énorme corps plein de graisse contre Howard comme s'il était un poussin qui vient de naître. Ce nouveau compagnon prendra le nom de Monsieur Tusk. Ce compagnon morse était une merveille, bien au-delà de tout autre personnes humaines. Ce fût là le seul bonheur que cette chienne de vie a pu offrir à Howard. Le thé commence a faire ses effets, Wallace s'écroule sur la moquette rouge de la pièce.

"Et voilà, tout se passera bien. Tout se passera bien Monsieur Tusk"
preview

Une recluse brune. Communément appelée Araignée vagabonde. C'est une araignée très venimeuse. Voilà l'explication que Monsieur Howe va donner à Wallace lors de son réveil. Cela peut-il expliquer qu'il est attaché dans un fauteuil ? Le médecin a dû prendre des mesures radicales. Cela peut-il expliquer que ses jambes lui ont été enlevé ? La nature peut être indomptable et sauvage. Mais qu'est-ce que vous racontez ! La transformation peut commencer. Wallace Bryton, humain idiot à la moustache infernale deviendra Monsieur Tusk, morse merveilleux, barbotant dans son nouveau milieu naturel. Une araignée vous a mordu.

Vous savez, j'ai réfléchi. Le désarroi que l'on éprouve en perdant une jambe se rapproche sûrement de la perte d'une forte amitié que l'on croyait éternelle. C'est l'heure du repas. Monsieur Howe mange. Wallace se pétrifie car son bourreau s'approche de lui. Il vient de se lever de son fauteuil. L'opération est pour ce soir. Pourquoi ?
Pourquoi il fait ça ?
Pour résoudre une énigme vieille comme le monde. Pour répondre à une question qui nous ronge depuis toujours, depuis que nous avons rampé hors des océans pour marcher au soleil : l'Homme n'est-il pas un morse au fond de lui ?

Article écrit par Culturemania le lundi 09 février 2015 à 20:44

Commentaires

Ce film doit tout de meme secouer le spectateur

Ecrit par christian le mardi 10 février 2015 à 14:35

Plutôt oui. Mais il a quand même des faux airs de Comédie par moment.

Ecrit par Culturemania le mardi 10 février 2015 à 14:56

C'est complètement navrant, ça secoue juste les zygomatiques de temps en temps...

Ecrit par Insoumix le lundi 23 février 2015 à 01:42

Faut quand même avouer que la scène de la cheminée est culte. Et de le voir applaudir son nouvel ami morse barboter dans sa piscine, c'est quelque chose ! :D

Ecrit par Esteban le lundi 23 février 2015 à 23:25

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Time Lapse

Voilà de quoi nous changer les idées. On en a bien besoin en cette période infecte de l'histoire de l'humanité. Alors quoi de mieux qu'une histoire de voyages dans le temps ? Bon, c'est pas tout à fait Retour vers le futur, mais la notion est bien présente. Et s'il y a bien une chose qui me passionne, ce sont les paradoxes insolubles qui rendent les voyages dans le temps inconcevables selon ce que l'on sait aujourd'hui. Voyons à quel moment Time Lapse va se mettre à partir en roue libre et à raconter n'importe quoi.

cover

Alien : Le Huitième Passager

Séance de rattrapage pour ceux qui se serait passé d’un classique. Si vous cherchez un film pour des gens qui n’ont pas trop l’habitude de se faire peur devant leur télé et que vous ne voulez pas pour autant leur servir un fond de tiroir débile, j’aimerais que vous n’oubliez pas le bon vieux Alien, qui a toujours du mal à prendre de vrais rides.

cover

The Thing 2011

Non, il ne s'agit pas ici du film réalisé en 1982 par John Carpenter, mais bien la version de 2011 réalisée par un mec au nom imprononçable. L'histoire est un peu une sous-histoire du film de Carpenter, nous montrant ce qui arrive aux scientifiques d'une base située en Antarctique. Dans la glace, ils ont découvert quelque chose, et ce n’est pas joli joli.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !