cover

Very Bad Santa

Article écrit par Culturemania le samedi 06 février 2016 à 19:54
0 personne a aiméAdd Like
Dans le genre film inconnu ou que personne ne regarde, je pense en connaitre un rayon. Mais la merde attirant la merde, voilà que je me retrouve en train de regarder un film en papier mâché où le Père Noël est une divinité maléfique revenue sur terre après 1000 ans de sommeil (ou un truc du genre). Fermer vos portes à clef ne servira à rien, Santa arrive chez vous par la cheminée.


Titre original : Santa's Slay

Cast : Bill Goldberg, Douglas Smith, Emilie de Ravin

Réalisateur : David Steiman

C'est tout simplement hilarant ! Je suis sûr que plein de gens regarderaient ce film l'air ahuri en se disant "ah bon". Mais que voulez-vous, j'aime les trucs poisseux. Tout commence par une famille bien merdique. Tous sont détestables à tous les niveaux. Ne vous inquiétez pas, le père Noël va bien s'occuper d'eux. Santa arrive dans un vacarme pas possible, explose la cheminée, fout le feu à l'une des morues assise autour de la table, noie l'autre cruche dans la crème anglaise, fait voler le petit chien merdique qui emmerde tout le monde et défonce la gueule de ceux qui restent.

preview
preview
"Merci et allez vous faire foutre ! Et au revoir petite traînée !"

Ca, c'est la vieille qui vient acheter son sandwich au rosbeef. Une déferlante de méchancetés et d'insultes gratuites provenant d'une vieille chouette infernale. Elle prend sa bagnole sur les petites routes enneigées sans savoir que Santa est à ses trousses. Ow Ow Ow, son traîneau va renverser la bagnole de la vieille qui finira en feu dans le décor. Des effets spéciaux dignes du pays de l'oncle Sam. Ow Ow Ow, Santa se marre comme un petit fou !

Santa Claus is coming to town les enfants ! Et il ne ratera sûrement pas le club de strip tease. Pendant ce temps, deux gamins découvrent la vérité sur l'horreur du père Noël. Ce salopard est là pour exploser la tronche de toute la ville. Et quand il croise les juifs dans la rue... aie aie aie. Santa n'aime pas trop les bouffeurs de pastrami, alors un bon coup de chandelier dans la gueule et hop, tu finis en décoration de ta boutique minable. Personne ne fait le poids. Le père Noël cogne, et il cogne fort. Et il ne manque pas d'idées quand il s'agit de péter la tronche de ceux qui peuplent le poste de police. Il n'en manque pas non plus quand il s'agit de s'occuper de la crèche du petit Jésus. Ow Ow Ow !

Article écrit par Culturemania le samedi 06 février 2016 à 19:54

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

About Alex

Quelques jeunes dans une maison à la campagne, vous allez me dire que ça pue encore le film d'horreur merdique que j'adore tant. Et bien non, pas cette fois, cette fois personne ne va mourir, cette fois aucun fou masqué ne va sortir du bois en hurlant ou aucune bestiole mutante ne va venir les dévorer la nuit. Mais alors quelle est l'histoire, vite, on veut savoir, on n’en peut plus !! C’est l’histoire d’un mec qui s’appelle Alex. Et un jour, Alex décide de s’ouvrir les veines dans sa baignoire.

cover

Captain Fantastic

Un autre monde est possible. Ou plutôt, une autre façon d'y vivre existe. C'est tout à fait encré dans notre époque à force de compréhension de celle-ci. Et oui, notre mode de vie ne nous convient plus. Trop de tout, trop de choses stupides et inutiles. On achète, on jette, on méprise et on commence à bien le réaliser. Alors aujourd'hui, c'est la discussion qui revient sans arrêt : que faire quand on sera plus grand ? Se tirer des villes, rejoindre un éco-village ou lancer soi-même une initiative vouée à retrouver un mode de vie simple et intelligent ? Car non, ce dans quoi nous baignons tous les jours n'a rien d'intelligent.

cover

Phénomènes

Albert Einstein a dit : "Si l’abeille disparaissait de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre.". Voilà sur quoi s'ouvre le film. Cette grande idée assez magistrale pour devenir fascinante. Sauf qu'il y a déjà deux problèmes : rien ne prouve qu'Einstein a prononcé cette phrase. Des mecs très sérieux se sont penchés sur le sujet. Et puis surtout, l'abeille n'étant pas le seul pollinisateur naturel, cette phrase a de grandes chances d'être fausse. Là aussi, des mecs très sérieux se sont penchés sur le sujet. Mais l'idée est grandiose, c'est vrai. Et ce qui est encore plus vrai, c'est que les gens vont commencer à disparaître. Tous, sans avertissement.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !