Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Films

- Warm Bodies -

Article rédigé par Sowilo le 27/06/2015 à 18:41

Informations

  • Date de sortie : Non renseignée
Aujourd’hui dans Toute une Histoire avec Sophie Davan, notre sujet : 'Depuis que je suis un zombie, je galère un peu avec les filles mais ça va changer'.  Un témoignage poignant qui montre que François Valéry n’avais rien compris à l’amour.

Réalisateur  : Jonathan Levine

Cast : Nicholas Hoult, Teresa Palmer, Dave Franco

Nationalité : Américaine

Ces dernières années, les zombies sont partout dans la culture pop. Plus ou moins différents de ceux du modèle de George Romero, porteurs d’angoisses sociétales également diverses, mais toujours intéressantes à comprendre. Malgré tout, on en a quand même mangé à toute les sauces. On ne peut plus dire que la horde de corps décomposés qui avance inexorablement en émettant toute sorte de râle soit une vision bien novatrice aujourd’hui. De ce fait, Warm Bodies finit la démystification en nous pondant une vraie comédie horrifique à l’eau de rose, mais avec des croûtes et des lambeaux.

Les premières minutes de Warm Bodies nous présente la vie de R, zombie et conscient de l’être, au milieu du monde dévasté à la posture classique du genre, avec les humains retranchés dans des villes fortifiées. Bien qu’ayant perdu ses souvenirs, R a gardé une pensée propre ce qui lui permet de nous parler avec lucidité des conditions de vie d’un zombie. Dès les premières minutes, le décalage est redoutable, original. Le quotidien d’un zombie, raconté comme ça, a de quoi rendre tout autre film du genre fendard si on y repense.

Seulement, un jour où R et ses copains grognant tombent une fois de plus sur quelques jeunes humains imprudents, R éprouve un cas de conscience de plus après avoir dévoré le cerveau d’un jeune homme. Avoir ainsi assimilé ses souvenirs l’empêche de se repaître de sa petite amie Julie, ici présente et à sa merci. En pleine fusillade et au milieu de cris en tous genres, c’est l’irruption de la musique pop rock mièvre qui va bien, et le moment de la rencontre entre R et Julie. Absurde et génial !

En suite, on aura droit à la love story classique, heureusement toujours aussi décalée par ce contexte. Un second degré et un humour qui éloigne directement Warm Bodies des vampires Biactols de Twilight, bien que le rapprochement serait tentant à première vue. Ici, on peut ouvertement prendre tout ça à la farce, sans moquerie aucune pour le film. On aura notamment droit à l’indispensable conversation avec la meilleure copine, celle qui doit avaliser le choix du prince charmant, sauf que quand il s’agit de nécrophilie ça devient plus intéressant… On fera aussi passer R par la case salle de bain, ou on ira le présenter au beau père militaire haut gradé de la résistance humaine (John Malkovich), qui n’est pas franchement branché mixité sociale. Je vous passe aussi la scène du balcon version R et Julie. Tout ça, sans gag débile, sans perte de crédibilité, en restant juste sur le comique des situations créées, avec tout de même un ton bien américain. On notera également quelques clins d’œil discrets à d’autres métrages zombiesques pour les amateurs.

Le n’importe quoi est bien rythmé, plaisant, pas trop crade non plus histoire de pouvoir accepter les ados au ciné. Du coup on pardonnera facilement le dernier tiers où l’amour vient sauver tout ce petit monde en détresse, ce qui s’avère moins drôle et saupoudré d’action un peu classique pour rattraper le coup. Mais bon, c’est pour chipoter, Warm Bodies assume son décalage et son cul entre deux chaises, ce qui en fait un très bon film à regarder avec une pizza, sans que ça ne soit dévalorisant pour lui.

preview
Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

515 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.561.531 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

Polytechnique

Article publié le vendredi 02 octobre 2015 à 23:44

Par : Culturemania

cover
views
2196
likes
1
comments

On pourrait croire que ce film va vanter les mérites de cette école alors qu'il va revenir sur les sombres événements de l'année 1989. Vous allez finir par croire que je voue un culte à la mort et aux atrocités et vous aurez sûrement raison. Tout cela me passionne. Si on parle très souvent des tueri...

Lire la suite...

La prochaine fois je viserai le coeur

Article publié le samedi 22 novembre 2014 à 14:30

Par : Culturemania

cover
views
2756
likes
0
comments

Inspiré de l'affaire Alain Lamare, on va nous raconter l'histoire d'un gendarme français surnommé le tueur de l'Oise, qui tue et agresse des auto-stoppeuses. Rien de tel pour finir une semaine quasiment extraterrestre qu'un bon film noir pour faire une coupure avec l'arrivée du week-end.

Lire la suite...

Mister Babadook

Article publié le dimanche 30 novembre 2014 à 21:14

Par : Culturemania

cover
views
3205
likes
2
comments

Un mot un regard ne suffiront pas. Le Babadook jamais ne partira. Si tu es un enfant avisé et que tu sais ouvrir les yeux, tu te feras un ami bien singulier, un ami pour nous deux. Mister Babadook, c'est bien lui, et son livre, le voici. Un sourd grondement puis trois coups, BABABA Dook ! Dook ! Dook ! Tu peux être sûr qu'il est déjà là, ouvre les yeux, tu le verras. Il porte un drôle de chapeau, tu ne le trouves pas rigolo ? S'il vient te voir dans ta chambre, tu trembleras dans le noir. J'enlèverai mon déguisement, te voilà prévenu, et quand mon masque t...

Lire la suite...

La Planète des singes : l'affrontement

Article publié le dimanche 23 novembre 2014 à 15:05

Par : Culturemania

cover
views
5542
likes
0
comments

Il y a 10 ans, les singes et les hommes se sont séparés sur un pont pour suivre deux chemins différents. C'est sur cette scène que se terminait le premier épisode de cette nouvelle saga de la Planète des Singes. L'ouverture de ce second épisode est un scénario catastrophe où la race humaine s'est peu à peu éteinte et où la cohabitation est fragile.

Lire la suite...

Time Lapse

Article publié le mardi 26 juillet 2016 à 19:21

Par : Culturemania

cover
views
7204
likes
3
comments

Voilà de quoi nous changer les idées. On en a bien besoin en cette période infecte de l'histoire de l'humanité. Alors quoi de mieux qu'une histoire de voyages dans le temps ? Bon, c'est pas tout à fait Retour vers le futur, mais la notion est bien présente. Et s'il y a bien une chose qui me passionne, ce sont les paradoxes insolubles qui rendent les voyages dans le temps inconcevables selon ce que l'on sait aujourd'hui. Voyons à quel moment Time Lapse va se mettre à partir en roue libre et à raconter n'importe quoi....

Lire la suite...

Pyramide

Article publié le lundi 04 mai 2015 à 20:45

Par : Culturemania

cover
views
2701
likes
0
comments

On l'appelle 'La malédiction des Pharaons'. Une vengeance contre ceux qui osent profaner les tombes des pyramides. 1803 : 4 archéologues ne ressortiront jamais d'une pyramide. 1922 : la tombe de Toutankhamon est ouverte et des morts atroces frappent l'équipe d'excavation. Depuis, aucune tombe n'a été ouverte. Jusqu'à aujourd'hui, bien sûr.

Lire la suite...

Mister Babadook

Article publié le dimanche 30 novembre 2014 à 21:14

Par : Culturemania

cover
views
3205
likes
2
comments

Un mot un regard ne suffiront pas. Le Babadook jamais ne partira. Si tu es un enfant avisé et que tu sais ouvrir les yeux, tu te feras un ami bien singulier, un ami pour nous deux. Mister Babadook, c'est bien lui, et son livre, le voici. Un sourd grondement puis trois coups, BABABA Dook ! Dook ! Dook ! Tu peux être sûr qu'il est déjà là, ouvre les yeux, tu le verras. Il porte un drôle de chapeau...

Lire la suite...

Fright Night 1985

Article publié le jeudi 10 novembre 2016 à 22:16

Par : Culturemania

cover
views
1668
likes
2
comments

Cela fait trop longtemps que le crade n'est pas venu dégueulasser Culturemania. Si on veut du bon dégueulis, du bon gueulard et du bon qui dégouline, il faut forcément remonter dans les années 1980. Parfait, Fright Night, qui a aussi sa version récente de 2011 puise ses sources en 1985 dans l'esprit de Tom...

Lire la suite...

The Taking of Deborah Logan

Article publié le vendredi 28 août 2015 à 19:02

Par : Culturemania

cover
views
3098
likes
2
comments

Commencez par vérifier sous le lit et derrière vos rideaux. Allez ensuite fermer votre porte à double-tour et veillez à laisser un peu de lumière dans la pièce. C'est épouvantable. Je ne vois pas d'autres mots. L'épouvante est parfois une véritable escroquerie dans bon nombre de films qui cachent leur médiocrité derrière une phrase d'accroche qui vous promet de vous faire tomber de votre canapé. Bia bia bia, beaucoup de prêchi-prêcha, mais pas ici. Ouh non, pas ici.

Lire la suite...

Hostel

Article publié le vendredi 26 décembre 2014 à 18:41

Par : Sowilo

cover
views
4591
likes
1
comments

Pour qu’un genre reste efficace, il faut qu’il évolue. En terme de cinéma horrifique, Hostel a marqué son époque en poussant les limites, c’est dors et déjà fait. Il est responsable de la prolifération d’un sous-genre aussi douteux que généralement peu respecté, le torture-porn. Mais pour qu’une ribambelle de suiveurs de mauvais goût ridiculise une idée, il faut une idée de...

Lire la suite...

The Stanford Prison Experiment

Article publié le vendredi 12 février 2016 à 23:49

Par : Culturemania

cover
views
2045
likes
1
comments

Dérangeant. Pénible. Intense. Puissant. Provoquant. Fascinant. En 1971, le département de psychologie de l'université de Stanford lançait une étude autour d'une simulation de prison utilisant des étudiants pour jouer le rôle des détenus et des gardiens. Les résultats ont choqué le monde entier. La simulation devait durer deux semaines. Il a fallu l'arrêter au bout de 6 jours.

Lire la suite...

10 Cloverfield Lane

Article publié le samedi 17 décembre 2016 à 18:52

Par : Sowilo

cover
views
1662
likes
2
comments

10 Cloverfield Lane est un coup de maître marketing pour un divertissement qui en vaut la peine. Le titre est peut-être juste une adresse, ou une référence à un film de 2008 du même producteur, J.J. Abrams, ou les deux à la fois. En tout cas, avoir vu Cloverfield n’est pas un impératif pour voir 10 Cloverfield Lane. Parce que ce n’est pas lié ? Parce que c’est lié mais indépendant ? Franchement, peu importe, ce sont juste des questions qui vont encore un peu plus vous faire des nœuds au cerveau pendant ce bon petit thriller ! Abrams a juste prévenu les inconditionne...

Lire la suite...

Tusk

Article publié le lundi 09 février 2015 à 20:44

Par : Culturemania

cover
views
3057
likes
0
comments

Laissez-moi vous raconter l'histoire d'un vieil homme. Ce vieil homme s'est donné de nombreux noms, mais nous le connaîtrons en tant que Howard Howe. C'est un homme handicapé en fauteuil qui vit dans un immense manoir perdu dans une province du Canada appelée ByFrost. Il est peut-être âgé, mais il a eu une sacrée vie, et il est prêt à nous raconter toutes ses nombreuses aventures par le menu détails. N'hésitez pas à l'appeler et vous saurez comment il a rencontré Ernest Hemingway. Qui veut encore être un être humain ? Tout ira bie...

Lire la suite...

Saint-Amour

Article publié le jeudi 29 septembre 2016 à 22:51

Par : Culturemania

cover
views
1875
likes
2
comments

Mais tout ça c'est qu'une histoire de pinard. On parle d'un film réalisé par les mecs du 20h20 ou Groland aujourd'hui. Leur dernier film Near Death Experience montrait Michel Houellebecq en train de danser sur du Black Sabbath. Autant dire une pépite. Et cette fois ? Et bien, c'est pareil, une pépite. Mon seul regret étant que la scène de la chambre d'hôte avec Houellebecq soit trop courte. J'ai passé tout le film à espérer qu'ils allaient repasser dans sa bicoque moyenne pour de nouveau payer 70€ pour ne pas dormir. C'est vrai que 70 euros, ça fait quand même un peu che...

Lire la suite...

Un singe en hiver

Article publié le samedi 21 juin 2014 à 00:58

Par : Culturemania

cover
views
4097
likes
4
comments

Juin 44, la guerre est sur le point de se terminer, et à Tigreville en Normandie, une chose invraisemblable va se produire. Hitler va passer dire coucou ? Non, mais Albert Quentin, patron de la Stella, va promettre à sa femme Suzanne, que si leur auberge résiste aux bombardements, il ne boira plus une seule goutte d'alcool. Pari tenu ?

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.