cover

Wrong Cops

Article écrit par Culturemania le jeudi 27 novembre 2014 à 21:59
0 personne a aiméAdd Like
Et voilà encore un bon film extraterrestre. Une merveille de Quentin Dupieu, qui n'est autre de Mr Oizo. Si tu connais, c'est la petite peluche jaune et blanche qui bougeait sa tête. Tu vois que tu savais. C'est un film qui commence avec un flic qui distribue de la drogue à des enfants mexicains dissimulée dans des corps de petits rats morts. C'est un festival qui démarre.


Réalisateur : Quentin Dupieux

Cast : Mark Burnham, Eric Judor, Marilyn Manson...

Nationalité : Française

Oui, les rats c'est plus facile à porter et plus discret. Mais pour récupérer la dope ? Et bien du con, tu veux vraiment que je t'explique ? Tu l'ouvres comme un porte monnaie, regarde, avec un couteau, c'est facile, maintenant dégage, et ne me parle plus de ton prof de karaté à la con. BOUGE !
C'est un flic qui dit ça à un enfant mexicain dans la rue. Puis il va continuer sa petite tournée, au volant de sa voiture de flic, client après client, rat mort après rat mort. Le pognon ? Toujours dans le coffre. Et si t'as plus de pognon ? Eh bien, si t'es une fille, tu n'as qu'à venir t'assoir quelques minutes à l'avant. Ce flic-là s'appelle Duke. C'est le premier, et pas le dernier.

preview

Le second, c'est Renato. Et tout ce que Renato veut, c'est manger ses sandwichs et voir Julia à poil, une fille qui n'a rien fait mais qu'il a pourtant arrêté. Puis il y a Sunshine, un client de Duke qui bouffe de la merde qui file la chiasse dans un Dining pourri. Mais ça le gonfle, car un sale gosse arrête pas de le fixer pendant qu'il bouffe. Sunshine ne peut plus payer Duke, alors il va devoir lui rendre un petit service. Depuis le début, Duke trimballe un cadavre dans son coffre. Et Sunshine va devoir le balancer à la rivière. Sauf que, et bien, le cadavre n'est pas mort, pas loin, mais pas mort. Et ce cadavre-là semble adorer la musique. Alors il est là, dans son coffre merdique, à réclamer encore un peu de musique, parce qu'il aime la musique, surtout celle que Sunshine vient d'écouter ! Allez, remet-moi encore un peu de musique.

- Normalement, les gens éteignent la radio quand ils se garent.
- Et normalement, les gens marchent sur leur pieds, tu trouves pas ça bizarre d'avoir ce putain de fauteuil ??

Sunshine va donc creuser dans son jardin pour enterrer vivant le cadavre qui n'est pas mort. Mais en creusant, ce con va trouver une sacoche pleine de pognon. Enfin pleine... 13.000$. mais ça va lui permettre de payer Duke et de s'acquitter de sa tâche d'ensevelissement. Enfin, ça c'est ce que vous croyez.

preview
preview

Marilyn Manson joue aussi un petit rôle, celui de David Dolores Frank, qui va servir de liant à tous les autres ingrédients. Le cadavre qui n'est pas mort est en fait un voisin tué par erreur, mais il aime la musique, alors il va aider Rough, flic et borgne et compositeur de musique à temps perdu, à aller voir un requin de l'industrie musicale pour aller se faire mettre en beauté.

Mais le plus drôle est peut-être le chinois qui roule sous les portails, et qui n'arrive plus à chasser les rats. Ils sont devenu trop malins ! Je n'arrive plus à les attraper ! Alors voilà du poisson. Ça pue, mais c'est pareil.


Article écrit par Culturemania le jeudi 27 novembre 2014 à 21:59

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Dheepan

C'est la rentrée ! Il est grand temps de reprendre les bonnes habitudes et d'aller poser son cul sur les sièges des cinémas. Mais ce n'est pas sans condition. Il faut choisir un bon horaire pour éviter la foule, les bouffeurs compulsifs, les gosses, les mamies parfumées qui donnent la nausée, les scouts, les gens trop grands qui se mettent juste devant, etc. Vous le voyez, ce n'est pas une mince affaire. Beaucoup de gens essaient de reproduire le cinéma chez eux. Moi je m'efforce de reproduire mon chez moi au cinéma, c'est à dire sans les autres, juste une copine ou deux et les infrastructures proposées. C'est moins cher et ça demande une simple mais habile gymnastique. A nous le grand écran, le silence dans la salle et les rangées vides ! Et Dheepan dans tout ça ? J'y viens.

cover

Astérix : Le Domaine des Dieux

Ils veulent cogner, et si c'est sur des Romains, c'est encore mieux. Nous, on veut les voir cogner, et si c'est sur des Romains, c'est encore mieux ! Mais on veut aussi les voir se bastonner entre eux dans leur village pour des histoires de poissons pas frais, boire de la potion magique avec le druide Panoramix qui dit pour la énième fois à Obélix qu'il n'en aura pas car il est tombé dedans quand il était petit. On veut voir César ridiculisé et surtout, on veut voir Obélix faire son gros bêta en mangeant des sangliers lors d'un superbe banquet final où le Assurancetourix, le Barde, est solidement bâillonné et attaché à un arbre. Alors, est-ce qu'on va avoir tout ça cette fois ?

cover

La Belle et la Bête

Qui ne connait pas cette histoire, au travers d’une de ces déjà nombreuses adaptations ? Pourtant, Christophe Gans décide d’en faire une version française des années 2010. Même si c’est gonflé, on se dit que le bonhomme est probablement un des rares à pouvoir le faire, d’une part parce qu’il n’en est plus à son coup d’essais, et d’autre part car il n’a jamais été soumis aux figures imposées du cinéma français de ces dernières années.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !