cover

Zulu

Article écrit par Culturemania le mercredi 30 avril 2014 à 12:42
0 personne a aiméAdd Like
Les Zoulous, c'est avant tout un peuple qui vie principalement en Afrique du Sud. C'est aussi un vieux film ou une poignée d'entre eux doivent faire face à une armée gigantesque - un peu à l'image du peuple du Rohan face à l'armée de Saroumane dans le deuxième épisode du Seigneur des Anneaux. Mais depuis 2013, Zulu est aussi un film qui réunit Orlando Bloom et Forest Whitaker en tant que flics de la ville du Cap faisant face aux violences du pays, des années après l'abolition de l'Apartheid.


Réalisateur : Jérôme Salle

Une jeune fille est retrouvée morte dans le jardin botanique de la ville du Cap. Apparemment, elle a été rouée de coups, laissant un cadavre pas très beau à voir au milieu de la végétation. Les inspecteurs, Epkeen d'origine Afrikaner et Sokhela d'origine Zoulou, vont se lancer à la pêche aux informations. Mais la pêche ne sera pas de tout repos. Une embuscade sur la plage, un traquenard chez le chef d'un gang appelé Le Chat en plein milieu des Townships. La violence est permanente. Elle leur fera face tout au long de l'enquête, mais sera aussi présente dans les flashbacks témoignant de la vie de gamin de Sokhela face à la police de l'Apartheid de l'époque. Très vite, on se rend compte que Le Chat n'est que la marionnette de forces supérieures qui se servent de lui pour diffuser un produit sous forme d'une nouvelle drogue. Mais l'effet de cette drogue aura un but et un seul, des plus diaboliques.

Voilà, une chronique courte, mais en même temps, si j'en dis plus, je vais tomber dans le journalistique pénible : des paysages dépeignant une Afrique du Sud encore partagée, où la colère des peuples n'a d'égale que la violence bla bla bla bla. Voyez, c'est affreux. Donc à découvrir, surtout si je vous met l'eau à la bouche en vous disant que l'inspecteur Sokhela cache un terrible secret lié à ce qui lui est arrivé étant môme. Le chien aboie, la douleur ne passe pas.

Article écrit par Culturemania le mercredi 30 avril 2014 à 12:42

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Howl

Waterloo Station. Tout ceci est une histoire de voyage en train qui tourne mal. Joe vient de terminer son service mais son connard de chef N+1 ultra-libéral lui apprend que finalement non, il ne rentrera pas chez lui de suite. Un nouveau trajet l'attend pendant lequel il devra contrôler les billets des voyageurs et leur coller une amende si le billet est mystérieusement absent. Folle nuit en perspective. Oh que oui.

cover

All Girls Weekend

Ce film est un tas de glaise sous 100 kilogrammes de merde. C'est peut-être le film d'horreur le plus nul que j'ai vu ces 10 dernières années. C'en est même presque insultant pour la catégorie du genre horreur que de classer ce film dedans. Non, je retire, ce n'est pas un film d'horreur. Car ça ne fait même pas peur, ni à moi ni à personne. Donc, c'est inclassable. Et de toute façon, c'est quoi cette manie de toujours vouloir classer les choses ?

cover

Wrong Cops

Et voilà encore un bon film extraterrestre. Une merveille de Quentin Dupieu, qui n'est autre de Mr Oizo. Si tu connais, c'est la petite peluche jaune et blanche qui bougeait sa tête. Tu vois que tu savais. C'est un film qui commence avec un flic qui distribue de la drogue à des enfants mexicains dissimulée dans des corps de petits rats morts. C'est un festival qui démarre.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !