cover

J'en crois pas mes yeux

Article écrit par Sowilo le dimanche 26 avril 2015 à 22:55
0 personne a aiméAdd Like
C’est bien connu, les personnes handicapées ne font ou ne pensent que des trucs relatifs au handicap, du matin au soir, et les valides sont tous des sociopathes qui ont déjà du mal avec ceux qui ont 5 kg en trop. Pause. Sortez-vous le balai, la béquille ou la canne blanche du cul et regardons-nous faire. Mais si mais si, c’est même marrant quand on se détend.


Non, ce n’est pas Intouchables (j’ai beaucoup aimé Intouchables), ce n’est pas un reportage sur un type qui grimpe l’Everest à la force des auriculaires (j’ai aussi un grand respect pour les auriculaires). Non, ça vient du terrain de monsieur tout le monde, de dehors, et chacun en prendra gentiment pour son grade, et c’est ça qui détend. Parce que oui hein, de part et d’autres, il y a des trucs qui déconnent, et qui deviennent si peu de chose dès qu’on en parle.

Le créneau de cette web série est de rire de nos incompréhensions mutuelles, de nos réactions aux quotidiens dans les rapports entre personnes handicapées et valides. Pour une fois on sent le vécu, rarement l’opération de sensibilisation foireuse. C’est un stock d’anecdotes et de situations avant tout, d’abord un peu en vrac, puis dans un contexte d’entreprise à partir de la saison deux.

Le tout est à voir sur leur site, complété par pas mal de textes, pour ceux à qui il faudrait vraiment le décryptage planplan. Rien à redire pour autant.

Article écrit par Sowilo le dimanche 26 avril 2015 à 22:55

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Code Quantum

J’ai toujours dit que la science-fiction se mariait très bien avec la télévision. De ce fait, naîtront de nombreuses séries qui ont marqué le monde cathodique. Parmi elles, se trouve ma préférée : ‘’Code Quantum’’. Ce programme diffusé entre 1989 à 1993, relate les aventures de Sam Beckett, dont la mission est d’améliorer le passé via une machine à remonter le temps. Pour ce faire, il est aidé de Al, un hologramme.

cover

Santa Clarita Diet

Quand on veut dévorer une personne, mieux vaut ne pas lui parler du tout avant. Cette phrase est sponsorisée par HADOPI. Le rapport ? Je vous le raconte dès le début de cet article. En attendant, sachez qu'un beau lotissement peut cacher des horreurs. Un pédophile italien, des gens qui veulent tuer des fourmis à 2h45 du matin, et puis d'autres qui ont des problèmes bien plus graves à régler. Le vomi, c'est grave, mais c'est surtout une question de quantité.

cover

Power Rangers

Récemment, Hollywood a annoncé la sortie d'un nouveau film sur les Power Rangers, qui paraîtra en 2017. Hein ? Heu...? Quoi ? Pardon ? Oui, oui. Vous avez bien entendu. Cette émission télévisée parut en 1993, se voit alors acquise par Lionsgate qui prévoit d'en faire une saga filmique étalée sur plusieurs années. Cette nouvelle avait alors créée l'événement, suscitée un véritable engouement, mais également un regain d'intérêt pour les nostalgiques de la série télévisée. Mais pourquoi ? Lorsque j'analyse cette effervescence, je constate que les réponses se trouvent peut-être alors dans les origines de la série. Je vais donc essayer de décrypter ce phénomène qui dure depuis plus d'une vingtaine d'années.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !