cover

J'en crois pas mes yeux

Article écrit par Sowilo le dimanche 26 avril 2015 à 22:55
0 personne a aiméAdd Like
C’est bien connu, les personnes handicapées ne font ou ne pensent que des trucs relatifs au handicap, du matin au soir, et les valides sont tous des sociopathes qui ont déjà du mal avec ceux qui ont 5 kg en trop. Pause. Sortez-vous le balai, la béquille ou la canne blanche du cul et regardons-nous faire. Mais si mais si, c’est même marrant quand on se détend.


Non, ce n’est pas Intouchables (j’ai beaucoup aimé Intouchables), ce n’est pas un reportage sur un type qui grimpe l’Everest à la force des auriculaires (j’ai aussi un grand respect pour les auriculaires). Non, ça vient du terrain de monsieur tout le monde, de dehors, et chacun en prendra gentiment pour son grade, et c’est ça qui détend. Parce que oui hein, de part et d’autres, il y a des trucs qui déconnent, et qui deviennent si peu de chose dès qu’on en parle.

Le créneau de cette web série est de rire de nos incompréhensions mutuelles, de nos réactions aux quotidiens dans les rapports entre personnes handicapées et valides. Pour une fois on sent le vécu, rarement l’opération de sensibilisation foireuse. C’est un stock d’anecdotes et de situations avant tout, d’abord un peu en vrac, puis dans un contexte d’entreprise à partir de la saison deux.

Le tout est à voir sur leur site, complété par pas mal de textes, pour ceux à qui il faudrait vraiment le décryptage planplan. Rien à redire pour autant.

Article écrit par Sowilo le dimanche 26 avril 2015 à 22:55

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Chez Marcus

Comme le titre l'indique, on va aller chez Marcus. Mais qui est Marcus ? Et que va t-on y faire ? Et c'est quoi cette série TV que je ne trouve pas sur Allociné ? Et bien oui, ce n'est pas une série TV à proprement parler, avec des personnages, une intrigue. Mais cependant, cette émission à sa place ici, car elle possède d'innombrables saisons, et une sorte de continuité, ne serait-ce que pour les Boulets-times et les Rodriguez !

cover

Game of Thrones : saison 6

A celui qui n'a pas vu la saison 6, un seul mot d'ordre : foutre le camp d'ici, vite, vite, vite. Cet article est un nid à spoilers de par son texte et ses photos. Cette saison est tellement merveilleuse qu'il serait sacrilège que de la gâcher par un mauvais clic. Car oui, je crois que c'est la saison de Game Of Thrones qui m'a le plus hallucinée, loin devant toutes les autres saisons. J'irais même jusqu'à dire loin devant toutes les autres séries du monde ! J'en suis là, et ouais, y'a plus de retenue. Qui pourrait dire le contraire après avoir vu le 9ème et 10ème épisode sans tomber de sa chaise ? Et pourtant, c'était très très mal parti au départ pour moi. Je vous explique pourquoi tout de suite.

cover

Olive Kitteridge

"J'ai découvert une formidable mini-série : Olive Kitteridge. A voir absolument si tu ne connais pas déjà. L'atmosphère et les personnages sont superbes !". Tout à commencé comme ça, une journée de la fin août. Je n'avais jamais entendu parler de cette bonne femme et pourtant, cela ne m'a pas empêché de passer une partie de la nuit avec elle, pour arriver d'une traite au bout de son histoire. La voici.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !