cover

The Big Bang Theory

Article écrit par Culturemania le mercredi 16 avril 2014 à 08:48
likeslikes
2 personne(s) ont aiméAdd Like
Il y a encore quelques années, les Geeks étaient reclus, montrés du doigt, en marge d'une civilisation devenue insupportable. Là où la mode devenait graisse animale, crème auto-bronzante et subissait la monté du synthétique, eux était des personnages maigrichons, pâles, boutonneux, binoclards, timides et sans amis (en tout cas si l'on ne compte pas les figurines Star Trek comme des amis). C'était aussi bien souvent des petits génies, parlant une sorte de langage codé inconnu de l'individu dit normal. Mais tout ceci est révolu, et aujourd'hui tout le monde se vante d'être geek parce qu'il a la dernière appli à la mode sur son téléphone, et que évidement, c'est devenu 'cool'. Ces mêmes personnes ne vont plus faire les courses, mais se mettent en 'MODE COURSES'. Le mot Geek a donc perdu tout son sens. Alors le mot Nerdz est venu le remplacer. Mais les Geeks, les vrais, ceux qui sont des Nerdz donc, sont maintenant dans la lumière des magazines, des films, et ont aussi leur propre série TV. C'est ce que nous propose The Big Bang Theory en nous faisant partager la vie de ces 4 garçons, très maigres et très bizarres.


preview

On retrouve donc nos quatre lascars des temps modernes, Léonard, Rajesh, Howard et Sheldon. Léonard et Sheldon vivent en collocation et sont des physiciens surdoués. Les deux sont des génies mais l'un se croit carrément élevé au rang d'être supérieur. Sheldon donc, excentrique de première, est plein de petites manies, possède sa place réservée sur le canapé, tape toujours trois fois à la porte avant de rentrer quelque part, ne saisie pas le sarcasme et à toujours réponse à tout. Léonard lui est peut-être le plus modéré et le plus sociable. Il vit avec Sheldon, ce qui est déjà un défi en soi. Fan de BD et de figurines, c'est un petit génie qui bosse lui aussi pour l'université. Il a deux copains : Rajesh, d'origine indienne, incapable de parler si une femme est dans la pièce, et Howard, petit gringalet pervers et cliché absolu de l'enfant issus d'une famille juive vivant toujours chez sa mère... ou alors c'est sa mère qui vie chez lui, on ne sait plus trop. Ces 4 mousquetaires de l'ère informatique passent le plus clair de leur temps libre à jouer aux jeux de rôles, aux jeux vidéo, à aller à la boutique de BD ou au Comic Con, et à je l'espère lire des articles sur Culturemania. Mais l'arrivée d'une nouvelle voisine, Penny, va chambouler leur quotidien.

"En hiver, cette place est assez proche du radiateur, pour rester chaude, mais pas au point de causer la transpiration. En été, elle est directement traversée par une brise obtenue en ouvrant les fenêtres ici et ici. L'angle par rapport à la télévision n'est ni direct, ce qui découragerait la conversation, ni trop ouvert, ce qui causerait une distorsion de l'écran. Je pourrais continuer, mais je crois avoir été clair."
preview

La série fait maintenant 7 saisons de 24, et a introduit bon nombre de nouveaux personnages. Les principaux étant... les copines de nos quatre amis !! Si si, vous allez voir. Il y a Bernadette, petite amie d'Howard et docteur en biologie. Elle a des tendances sadiques et semble adorer manipuler des bactéries contagieuses et destructrices dans son travail. Il y a un petit chien et l'alcool pour Rajesh. L'alcool était la clef lui permettant d'ouvrir la bouche en présence d'une fille, ce qui lui permettra de rencontrer lui aussi, quelques personnes du sexe opposé tout mystérieuses que lui. Et il y a Amy Farrah Fowler qui deviendra la petite amie de Sheldon Lee Cooper, même s'il ne le reconnaîtra jamais vraiment. En un sens, elle est pire que lui, si seulement cela peut être possible.

preview

Un des personnages récurrents est Stuart, le propriétaire du magasin de BD. Il est dépressif, désespéré, et ressemble à un cadavre qu'on viendrai de remonter des eaux sales et profondes d'une rivière. Une autre qui revient assez souvent est la mère d'Howard. Surprotectrice et dégoûtante dans le choix de ses mots, elle ne sait pas s'exprimer autrement qu'en hurlant sur son fils. Sa particularité est qu'elle n’apparaît jamais dans la série. Seule sa voix semble traverser les murs de la maison où elle vit. Enfin, quand je dit qu'elle n’apparaît jamais, ce n'est pas tout à fait vrai. Son corps surgit brièvement dans un épisode où elle retient captif l'un de nos génies.

Tout ça pour dire que c'est vraiment gag sur gag, réplique culte sur réplique culte. Et chaque épisode nous donne droit à une situation qu'on a forcément plus ou moins connu, nous, grands traumatisés du Club Dorothée et de l'arrivée de l'informatique dans nos maisons. On a été comme eux, ou on a eu des copains comme eux, et de voir ce que ces gens sont aujourd'hui vu comme des héros me donne envie de dire merci à la lobotomie d'un bon Kaméhaméha, à Tolkien ou ce bon vieux Georges, à Nintendo et sa chasse aux canards, à Alex Kidd prisonnier de sa Master System, et à tout ce qui en a découlé.

Article écrit par Culturemania le mercredi 16 avril 2014 à 08:48

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Orange is the new Black : saison 4

The animals, the animals, Trap trap trap till the cage is full. The cage is full the day is new, and everyone is waiting, waiting on you, and you've got time !!! Quelle merveilleuse idée de ne pas changer le générique d'une série. Et quelle merveille d'entendre résonner cette chanson de nouveau. Toutes nos copines de Litchfield sont de retour, c'était affreux de les laisser à la fin de la saison 3 mais les voilà de nouveau et elles sont toutes là !

cover

Brooklyn Nine-Nine

En ce lundi après midi, je me pose dans mon canapé. Je zappe de programmes en programmes. À ce moment-là, je découvre la série ‘’Brooklyn Nine-Nine’’, campée par ‘’Andy Samberg’’, diffusée sur ‘’France O’’.

cover

WestWorld

La première fois que j'ai vu un site parler de cette série, c'était avec une image de Far West. La deuxième fois, c'était une amie qui me disait que cette nouvelle série s'appelait WestWorld et se passait au Far West. Alors bon, il faut quand même pas déconner. Une nouvelle série, annoncée comme le nouveau Game of Thrones et qui se passe au Far West, on va quand même pas louper le coche. Mais c'est pas tout. Car le côté Red Dead Redemption ou Clint Eastwood n'est que la façade de cette nouvelle série. Et puis la musique... Bon on a compris que je vais avoir du mal à dire du mal.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !