cover

The X-Files

Article écrit par Culturemania le vendredi 26 février 2016 à 18:32
likeslikeslikeslikeslikeslikes
6 personne(s) ont aiméAdd Like
On devait être nombreux hier soir à regarder le grand retour d'X-Files à la télévision. Pour ma part, je me souviens surtout de cette période où un copain venait à la maison le mercredi soir et le jeudi soir. Le mercredi, c'était Ally McBeal qui était diffusé sur M6 et le jeudi soir, c'était l'état de grâce avec deux épisodes d'X-Files. Les pubs jouaient aussi leur rôle, car à la moitié de l'épisode, la pause permettait de débattre sur comment allait évoluer l'histoire. Tout cela en mangeant bien sûr de gros carrés de chocolat.


Cast : David Duchovny, Gillian Anderson

Créateur : Chris Carter

preview

Il y avait 9 saisons de plus de 20 épisodes chacune. Certains étaient des épisodes indépendants avec une enquête sur un lieu en Amérique. Souvent, Fox Mulder y voyait de suite une affaire paranormale là où Dana Scully y voyait des coïncidences mêlées à des explications scientifiques et rationnelles. Mais bien souvent, Scully devait remettre ses certitudes au placard tellement les situations étaient troublantes. Et puis certains épisodes faisaient avancer l'histoire principale, la conspiration du gouvernement Américain au sujet des extra-terrestres et des affaires non-classées du FBI. Le point de départ étant l'enlèvement présumé de Samantha, la sœur de Mulder (oui, car même ses parents l'appellent Mulder) pour nous mener jusqu'à cette société secrète impliquant un certain homme à la cigarette, tellement influent qu'il pouvait contrôler le gouvernement lui-même. Le secret semble bien étouffé, bien gardé, et doit donc forcément être monstrueusement gigantesque. La vérité est ailleurs.

"Aujourd'hui, tout cela est tourné en dérision, et seul Roswell est resté dans nos mémoires. S'agit -il réellement d'un immense canular ?"

Tout ça est expliqué par Mulder au tout début de la saison 10, qui revient sur les grandes lignes de l'histoire des affaires non-classées. On comprend tout de suite que cet épisode va être un condensé de toutes les conspirations possibles et inimaginables, mélangé à notre actualité. Car la différence avec les anciennes saisons, c'est que maintenant, l'ère du 11 septembre est là. C'est l'ère des grandes conspirations de ce monde, des enjeux planétaires des gouvernements et des élites. Et il faut dire que l'actualité donne de la matière, car aujourd'hui en partie à cause ou grâce à Internet, tout le monde exprime un avis sur tout, et tout le monde peut se permettre rationnellement ou pas d'avoir sa propre explication à chaque événement du monde. Le gouvernement Américain, la population, la surconsommation, la malbouffe, le climat, la télévision, les attentats, tout est propice à se rejoindre en une seule chose : le mensonge aux peuples. Un bon peuple est un peuple occupé.

"Sommes-nous réellement seul ? Ou est-ce qu'on nous a menti ?"
preview
preview

Mais les OVNI dans tous ça ? Eh bien on va en voir un, direct, et une soucoupe et tout le tralala. Les militaires qui étouffent l'affaire, le scientifique qui se bat pour la vérité et qui va devenir le nouvel indic de Mulder, et puis tout le reste. Mulder a pris de l'âge et du poids, difficile de ne pas penser à son personnage de Californication lorsqu'il sort de la limousine noire. Scully elle a l'air d'une gamine de 50 ans qui a consacré beaucoup de temps à lutter contre la nature à l'aide de spécialistes. Ils vont rencontrer un genre de Youtubeur car oui, X-Files est moderne. Ce Youtubeur est un mec qui fait une émission sur les conspirations du monde. Un genre de Soral des OVNI, grand manitou des enchantements. Mais ces gens ont leur utilité. Car pendant que les peuples passent leur temps à douter de la véracité des informations qu'on veut bien leur lancer, ils ne le passent pas à chercher autre chose, d'autres pistes bien plus terribles. Finalement, le but d'un gouvernement pourrait être de faire penser à son peuple qu'il lui ment, qu'il lui cache des choses ou qu'il conspire contre lui. Les OVNI sont un sujet parfait car on sait tous qu'ils sont parmi nous depuis la nuit des temps. Et puis pendant ce temps, les rouages intellectuels des intérêts mondiaux peuvent se mettre en route sans que personne n'y voit rien, trop occupés par ces affaires si importantes que sont la réalité ou non des mondes extraterrestres.

Mais ils sont là, réunis à nouveau et surtout, le générique n'a pas changé d'une miette ! (oui je ne sais pas cette l'expression est exacte, mais tout le monde a compris). Enfin le premier épisode se termine par un homme au coin du feu qui nous annonce que le FBI a rouvert les affaires non-classées. Cet homme a un trou dans la gorge. Et dans ce trou, un autre homme vient régulièrement lui glisser une cigarette.

preview
Article écrit par Culturemania le vendredi 26 février 2016 à 18:32

Commentaires

Attention car M6 a la vilaine tendance à flouter les épisodes pour censurer certaines scènes, comme celle des enfants malades la semaine dernière. D'autres options sont possibles.

Ecrit par Vincent le jeudi 10 mars 2016 à 22:54

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Orange is the new Black : saison 4

The animals, the animals, Trap trap trap till the cage is full. The cage is full the day is new, and everyone is waiting, waiting on you, and you've got time !!! Quelle merveilleuse idée de ne pas changer le générique d'une série. Et quelle merveille d'entendre résonner cette chanson de nouveau. Toutes nos copines de Litchfield sont de retour, c'était affreux de les laisser à la fin de la saison 3 mais les voilà de nouveau et elles sont toutes là !

cover

Real Humans

Arte est comme toujours, la chaîne des bonnes surprises. C'est ainsi que l'année dernière arrivait sur nos écrans Real Humans, une toute nouvelle série suédoise, cérébrale et donc impossible à diffuser sur TF1 par exemple, où les auditeurs ne comprendraient pas où est passé leur Vincent Lagaf'. La série traite de l'insertion des robots dans la vie quotidienne, leurs utilisations usuelles et déviées, le risque du remplacement des humains par ces machines, le pour et le contre à leur existence. Mais ce qui rend la série intéressante, c'est que ces robots, dit 'Hubots' ont une apparence qui frôle la notre, et le risque de découvrir un jour une conscience Hubot va poser d'innombrables questions aux braves familles de ce peuple Suédois, aux couleurs Ikea un peu pastel.

cover

Supergirl

Alors que ‘’Wonder Woman’’, héroïne iconique de ‘’DC Comics’’ triomphe au cinéma, Tf1 se décide enfin à diffuser la série sur sa consœur ‘’Supergirl’’, provenant de la même firme. Ce programme qui a débuté en 2015 aux États-Unis, est alors proposé depuis le 11 juillet 2017 à 23h25.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !