cover

1001 Fontaines

Article écrit par Culturemania le vendredi 08 août 2014 à 13:37
0 personne a aiméAdd Like
Fondée en 2004, cette association vient en aide aux populations les plus reculées pour avoir accès à une eau de boisson saine et ainsi réduire le nombre de maladies liées à l’eau non potable. L'idée de l'association est de donner la possibilité à ces populations de produire par elles-mêmes l’eau de boisson à partir de l'eau de surface.


preview

Ce petit badge a fait son apparition dans la section des partenaires, et en voilà la raison. Si t'as un blog ou un site, tu peux faire la même chose. Ça mange pas d'pain.

L'initiative est originale à plusieurs titres. D'abord, la technologie : une usine de traitement simple et robuste de purification par ultraviolets, alimentée par énergie solaire… Ensuite, l'exploitation par un petit opérateur privé, inspiré de la micro finance, qui garanti la pérennité du projet. Enfin la vision à plus grande échelle, car l'ambition du projet n'est pas simplement d'apporter clé en main un outil, une solution à tel ou tel village, mais bien de créer, à partir d'une expérience de terrain, une approche applicable à grande échelle et dans de nombreux pays.

Après les premiers projets dans 3 villages du Nord-Ouest du Cambodge en 2005 dont les résultats ont été probants, l’association a déployé la solution dans 8 nouveaux villages. Fin 2011, ce sont 48 « fontaines » au Cambodge qui produisent de l'eau de boisson pour près de 60 000 bénéficiaires. En 2008, un projet pilote a démarré à Madagascar avec 4 « fontaines » et 7 seront installées avant la fin 2011. Nous souhaitons aider l’association pour une extension qui vise à toucher chaque année 40 à 50 nouvelles communautés, soit 40000 à 80000 bénéficiaires tous les ans.

preview
Article écrit par Culturemania le vendredi 08 août 2014 à 13:37

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Les yeux dans la truffe

La chose la plus intelligente et la plus vraie que j'ai jamais entendue sur les animaux, c'est Simon, un vieux ranger d'Afrique du Sud qui l'avait dite. Il disait : avec les animaux, ce dont je suis sûr, c'est qu'on ne sait rien d'eux. On ne peut que deviner leurs attitudes par l'habitude.

cover

Comment les loups changent les rivières

L'une des plus fascinantes découvertes scientifiques de ces 50 dernières années à été la découverte du transfert en cascade à grande échelle, qui est un processus écologique qui commence en haut de la chaîne alimentaire et se répercute tout en bas. C'est ce qu s'est passé au parc Yelllowstone au USA avec la réintroduction des loups en 1995.

cover

Charlie Hebdo.fr

Comment faites-vous de l'Internet ? La question pourrait nous être posée de cette façon, de la même manière qu'on peut nous demander comment fait-on les crêpes ou par quel habilité se met-on le doigt dans le nez sans se faire remarquer. C'est comme pour tout, chacun a ses petites manies, ses récurrences, ses vices ou ses techniques. Pas un de nous ne va aux toilettes de la même manière qu'un autre. Concernant Internet, je vais faire semblant de vous présenter la mienne pour introduire le vrai propos de cet article sur le ton de la blague car comme vous le savez, c'est de cette façon que l'on retient le mieux les choses.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !