cover

7 Wonders Duel

Article écrit par Nana Scleurnk le samedi 03 juin 2017 à 21:16
likeslikes
2 personne(s) ont aiméAdd Like
On sait bien que ce n’est pas toujours évident de trouver un bon jeu pour deux… Mais avec 7 Wonders Duel, impossible d’être déçu ! (Surtout si vous aviez déjà été conquis par la version multi-joueurs…) On tente de construire des cités et civilisations pleines de Merveilles pour poutrer gentiment son adversaire sans jamais se lasser…


Par : Antoine Bauza et Bruno Cathala

Illustrateur : Miguel Coimbra

Nombre de joueurs : 2 uniquement

Temps de jeu : 30 minutes environ

Editeur / Distributeur : Repos production et Asmodee

Mais pourquoi 7 Wonders Duel est-il aussi génial à deux ? Paaaaarce queeee…! Il a été conçu spécialement pour jouer à deux ! J’ai entendu pas mal de gens qui, adorant pourtant 7 Wonders tout court, regrettaient amèrement de ne pas pouvoir y jouer à deux. Selon eux, l’ancêtre est tellement bien à quatre, mais inadapté au possible pour deux, même avec les règles spéciales… Leur boîte de jeu était alors reléguée en haut de l’étagère, dormant dans la poussière en attendant la prochaine occasion de réunir 4 personnes ayant des envies simultanées de s’ériger en une puissante civilisation. Pas toujours facile. Mais voilà que leurs prières ont été entendues, allélouia ! Gloire à Antoine Bauza et Bruno Cathala !

Donc, le principe du jeu reste de développer la civilisation la plus puissante. Il y a trois manières d’y parvenir : soit par suprématie militaire en envoyant sa grosse armée casser la tronche au joueur d’en face, soit par hégémonie scientifique en mettant le paquet sur les sciences et techniques de pointe, soit par domination architecturale en bâtissant des cités et merveilles rapportant un max de points.
A la première lecture, les règles peuvent paraître fastidieuses, mais en fait il n’en est rien ! Elles s’intègrent rapidement au court de la partie. Il est quand même pas mal de garder le manuel pas loin lors des premières fois, histoire de pouvoir y jeter un œil rapidement en cas de doute, en guise d’aide mémoire.

preview

A l’installation du jeu, certaines cartes sont mises de côté (au hasard et sans les regarder) ce qui rend chaque partie différente de celles d’avant. Et qui peut complètement pourrir la stratégie que tu avais tranquillement mis en place depuis le début… Mais finalement, quand on voit que ce qu’on avait prévu sent un peu le roussi, on peut facilement changer de plan, réorganiser ses combines, contrer son adversaire et lui péter ses manœuvres… D’autant que les différentes manières de gagner instaurent une vraie tension ! Il faut toujours être vigilant, sur tous les plans, sinon... Mais ne t’inquiète pas si tu n’es pas un fin stratège… car le tirage des cartes offre un part de hasard appréciable qui peut aussi parfois faire tomber le joueur d’en face.

Le matériel est de bonne qualité et les illustrations sont vraiment sympas, ce qui n’enlève rien au plaisir de jouer, évidemment !

preview
Article écrit par Nana Scleurnk le samedi 03 juin 2017 à 21:16

Commentaires

7 wonders duel est un des meilleurs jeux à 2 qu'on ait pu essayer (avec patchwork !!). Bon c'est toujours Nana qui gagne mais enfin le jeu est très équilibré, on finit toujours à quelques points d'écart :)

Ecrit par Sam le lundi 05 juin 2017 à 20:02

En tout cas, j'ai beaucoup parlé de Profiler autour de moi, et ça intéresse le Quidam ! :)

Ecrit par Vincent le lundi 05 juin 2017 à 22:44

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Carcassonne

J’ai un très bon ami que je vois trop peu, mais avec qui il se passe toujours quelque chose lorsque l’on se retrouve. On se remémore de vieux souvenirs, on se souvient d’anciens profs et de connerie que l’on ait pu faire. Mais il y a autre chose, quelque chose de beaucoup plus primaire : il pleut. Peu importe la saison, peu importe le lieu, c’est systématique, à peine réunis, il pleut. Et on en a encore fait l’expérience ce dimanche, dans une région de France où il fait toujours beau et où il faisait d'ailleurs beau jusque là. On s’est retrouvé, et il a plu. Allez savoir. Mais la pluie a eu deux avantages : le premier pour les animaux qui ont eu la paix dans le jardin, le deuxième pour nous qui sommes rentré faire une partie de Carcassonne en attendant que la pluie s’arrête.

cover

Piña Pirata

Une autre très bonne découverte au festival Paris est Ludique. Ce jeu s’appelle Piña Pirata, et croyez-moi, ça va chauffer ! Voilà ce que dit l’accroche : Vous êtes à la tête d’un équipage pirate en quête du plus fabuleux des trésors : l’Ananas d’Or. La carte qui y mène a été découpée en plusieurs morceaux répartis à travers toutes les Caraïbes, dans autant de lieux que d’aventures. D’autres pirates sont également à la recherche de ces morceaux et vous devrez les affronter pour l’emporter. Jouez au mieux les membres de votre équipage pour retrouver le trésor et devenir le plus célèbre des pirates !

cover

Patchwork

Le concept du jeu est très simple : fabriquer une couverture colorée en laissant le moins de trous possible. Bon, je vous le concède, dit comme ça, ça n’a pas l’air ultra palpitant… Pourtant, c’est l’un des meilleurs jeux pour deux que j’ai eu l’occasion de tester !

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !