cover

Game Over

Article écrit par Culturemania le samedi 14 juin 2014 à 21:53
0 personne a aiméAdd Like
Belle découverte au festival Paris est Ludique d’un petit jeu à 10 € qui s’appelle Game Over. Nous sommes dans un donjon, un donjon sombre et dangereux. Et pourtant, en valeureux bonhomme, il va falloir se lancer dans les pièces du donjon pour retrouver sa princesse et surtout, la clef pour sortir vivant de là. Mais les monstres bien gras rodent et votre mémoire sera votre premier allié.


Auteur : Jérémy Peytevin

Editeur : La Haute roche

Nombre de joueurs : 2 à 4

Âge : à partir de 5 ans

Durée d'une partie : A partir de 15 min

preview

Le jeu commence par la création du donjon. On pose les 25 cartes face cachées sur la table, en un carré de 5 cartes par 5 cartes. Chaque carte est une pièce du donjon. Chaque joueur choisi une couleur de héros et devra donc aller délivrer sa bonne femme coincée dans une des salles sombres. Pour y arriver, comment faire ? Et bien je vais vous le dire. Chaque carte représente une salle, et il va falloir les traverser pour aller retrouver sa princesse et la clef. Lorsque c’est son tour, le joueur débute par la case du coin qui lui correspond. Le but va être de retourner carte après carte, de manière orthogonale, et donc se frayer un chemin. Mais ce ne sera pas simple ! Car chaque salle révèle un Blork, monstre qu’il va falloir combattre avec les quatre armes proposées : du poison, une massue, un pistolet laser ou un carquois avec des flèches. Sauf que chaque monstre ne peut être tué qu’avec une de ces armes ! L’arme en question est dessinée sur la carte à côté du monstre. Et il va donc falloir la deviner, retourner sa carte, et surtout, s’en souvenir. Si on a tapé dans le mille, on continue sur la salle/carte voisine. Le premier coup est évidement qu’une question de chance, mais ensuite, à vous de bien vous souvenir quelle arme va venir à bout du monstre dans la salle dont vous voulez retourner la carte pour progresser. Et ainsi de suite. Dès qu’on se plante d’arme, il nous bouffe, on doit remettre toutes les cartes face cachées, et c’est au joueur suivant de jouer. Si on tombe sur sa princesse, hourra, mais n’oubliez pas qu’il faut aussi tomber sur la clef pour gagner la partie.
Certaines salles sont spéciales : celle qui contient le monstre qui ne peut pas crever : arrêt brutal. L’autre carte spéciale, c’est la carte de la porte de transfert, qui vous permettra de continuer la partie à partie de n’importe quelle autre case.

Super marrant à jouer, ça fait penser à ce bon vieux mémento mais avec un contexte un peu plus fun et complet, et puis voilà, on se marre bien, surtout dans la manière qu’à chacun de se faire sa mnémotechnie. Le but est aussi de faire perdre la mémoire à ses adversaires en leur racontant des conneries. On peut très bien se retrouver à ne plus se souvenir de quelle arme tue le monstre sur notre première case ! Alors on devient fou, et on oublie. Mais on veut toujours refaire une partie.

Article écrit par Culturemania le samedi 14 juin 2014 à 21:53

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

The Island

Imaginez… Vous êtes une petite équipe d’explorateurs, sur une île paradisiaque. Vous êtes tranquillous en train de cueillir çà et là quelques trésors (enfin, de piller les ressources quoi…) quand tout à coup… Les oiseaux s’envolent à tire-d’ailes, les grillons arrêtent de grillonner, les tortues se terrent dans leur carapace… Bref, ça sent mauvais, il faut se barrer vite fait !

cover

Festival Paris est Ludique! 2017

Paris est ludique est un festival de JEUX, en plein air, pour TOUS ! 20.000m² de JEUX pour s'amuser, plus de 150 stands, plus de 1000 tables pour y jouer à tous les types de jeux !

cover

Patchwork

Le concept du jeu est très simple : fabriquer une couverture colorée en laissant le moins de trous possible. Bon, je vous le concède, dit comme ça, ça n’a pas l’air ultra palpitant… Pourtant, c’est l’un des meilleurs jeux pour deux que j’ai eu l’occasion de tester !

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !