cover

Brothers - A Tale Of Two Sons

Article écrit par Culturemania le mercredi 09 avril 2014 à 22:37
likeslikeslikes
3 personne(s) ont aiméAdd Like
De la poésie dans les jeux vidéo. Voilà quelque chose qui en aurait fait sourire plus d’un il y a quelques années, et sûrement encore aujourd’hui. Et bien à ces gens-là, je voudrai leur prouver le contraire en leur parlant de Brothers - A Tale Of Two Sons. Les autres, restez quand même, je vais m’efforcer de vous transmettre le chamboulement qu’a été ce jeu dans ma vie de joueur.


Editeur : 505 Games

Développeurs : Starbreeze Studios

Type : Aventure / Action

preview

Ce n’est pas peu dire, Brothers - A Tale Of Two Sons a déboussolé tout ce à quoi j’avais pu jouer avant. Le principe est assez novateur : vous contrôlez deux jeunes frères, chacun avec un des sticks de la manette. Assez déroutant mais finalement, on s’y fait très bien. L’univers du jeu est une terre éloignée, nordique et donc forcément merveilleuse. Tout est là pour se croire plongé en plein conte féerique. Visuellement, c’est à tomber, sans être dans l’hyper réalisme, mais c’est surtout la musique qui a ici un rôle incroyable. On se fait bercer par des airs qu’on n’oubliera pas.

preview

Le jeu débute s'ouvre une musique absolument envoûtante. Le plus jeune des frères se recueille sur la tombe de sa mère, et nous projette dans une vision du moment où il l’a perdu. On retourne alors sur la tombe et la musique resurgit de plus belle, laissant entrevoir une âme sortant du sol pour venir réconforter le plus jeune des fils. La tristesse est dominante. Comme si ça ne suffisait pas, le père de la famille est très malade, et ce sera là l’objet de la quête des deux jeunes frères : traverser ces terres pour aller chercher un remède, provenant d’un arbre sacré, capable de le guérir.

preview

On évolue alors dans ce monde en contrôlant les deux frères, résolvant énigme après énigmes. Les deux sont parfaitement complémentaires. On traversera plusieurs univers, tous plus envoûtants les uns que les autres, et les énigmes ne seront jamais pénibles à résoudre. On traverse un village, une forêt, la vallée des géants, on escaladera un château et on se fera transporter par un oiseau mythique qui ressemble beaucoup à un hippogriffe. On avance, on se laisse bercer, et plus elle approche, plus on sent que la fin de l’histoire ne pourra pas être heureuse.

"Une expérience émotionnelle"

Mais c’est vraiment l’atmosphère générale, le scénario et encore une fois la musique qui font de Brothers une expérience émotionnelle. Je ne veux vraiment pas paraître trop fleur bleue, mais on ne peut qu’être touché par la tristesse de l'aventure de cette famille. On termine le jeu, complètement hébété devant un final qui laisse sans voix. Je voudrai vraiment que tout le monde vive ça au moins une fois devant un jeu vidéo. On reste devant son écran, on regarde défiler le générique, et on se demandera encore longtemps ce qu’il vient de nous arriver.

Brothers : A Tale of Two Sons, trailer de lancement :

Article écrit par Culturemania le mercredi 09 avril 2014 à 22:37

Commentaires

Ca à l'air sympa, c'est sur quelles plateformes ?

Ecrit par chaton le jeudi 17 avril 2014 à 09:09

Moi j'y ai joué sur PS3. Mais il existe aussi sur X-Box et PC.

Ecrit par Esteban le vendredi 25 avril 2014 à 14:17

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre

C'est la rentrée ! Dimanche soir, détresse, dernière météo avant les bancs des salles de travail. Bon, on va pas se formaliser, on est pas si malheureux que ça, surtout en cette période. Travailler n'est peut-être pas gai. Mais ne pas travailler serait encore pire. Et notre vie, c'est franchement de la rigolade. Et je vais vous le prouver avec ce petit jeu du PSN, à 14,90 € découvert par l'émission Chez Marcus. Le trailer m'a convaincu, la musique, l'ambiance, la patte graphique. C'est un jeu pour moi. Si je rajoute qu'il me fait penser à The Cave ou Brothers et que c'est signé Ubisoft Montpellier, alors là, c'est quasiment l'état de grâce vidéo-ludique. Mais sortez quand même les mouchoirs.

cover

Legacy Of Kain

Je suis tombé sur une petite news jeux vidéo ces jours-ci qui a attiré mon attention. La sortie prochaine du jeu Nosgoth sur PC, annoncé comme un jeu d’action multi-joueurs tout bête. Un peu de lecture, et la nostalgie m’envahie. Nosgoth, ce nom signifie que ce jeu est rattaché à la saga Legacy of Kain, qui dura de 1996 à 2004 sur plusieurs plateformes, et qui regroupait 5 jeux. Et tout ce qu’il en resterait aujourd’hui, c’est de la baston entre humains et vampires sur le net ? C’est tout ? Alors, laisse-moi te rappeler ce qu’était Legacy of Kain, ou te l’apprendre si tu es jeune joueur. Séance rétro gaming en 2 parties. Accrochez-vous les enfants.

cover

Lifeline

Vous voulez secourir un astronaute en détresse ? Il y a une application pour ça. Les amateurs de jeu de rôle connaissent peut-être le principe du « livre dont vous êtes le héros » qui a inspiré ce jeu. Pour les autres, il s’agit d’une histoire qui vous demande de faire des choix afin d’en orienter la trame.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !