Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Jeux video

- Rayman Legends -

Article rédigé par Culturemania le 25/04/2014 à 12:02

Informations

J'avais joué au tout premier volet du personnage de Rayman, créé par Michel Ancel, un Français qui bosse au studio d'Ubisoft Montpellier, sur ma premier petite Playstation. C'était déjà magnifique de voir qu'il n'y avait pas que ce foutu Mario et son inertie bizarre comme référence des jeux de plateformes ! Aujourd'hui, on est bien loin des débuts du personnage sans membres. Accrochons-nous, et prenons-en plein la vue, Rayman Legends est sans exagérer, un jeu qui fou Mario et ses potes au placard, ferme à double tour, et balance la clef au fond d'un lac. Place au fun !

Developpeurs : Ubisoft Montpellier

Support : Wii U, PS3, PS4 PS VIta, Xbox 360, Xbox One, PC

Type : Plate-forme

C'est vrai qu'on ne peut pas s'empêcher de penser à Mario lorsqu'on parle de jeux de plateformes dignes de ce nom. On a grandi avec, on l'a tous vu évoluer et on s'est tous bien éclaté dessus, ne le nions pas. Mais je trouve que le plombier a aujourd'hui un côté austère, et surtout, qu'il nous ressort toujours la même soupe, console après console. Y'a rien qu'à comparer le Super Mario Bros Wii U avec le Super Mario Bros Wii... Bon, on n'est quand même pas là pour parler de l'italien, mais plutôt du bonhomme un peu plus rock'n'roll à la coupe punk.

preview

Dès l'écran d'accueil, on sent qu'il va se passer plein de choses. Les décors, les ennemis, la musique. Tout est là pour créer un sacré dynamisme et le tout fourmille de bonnes idées ! D'abord, on va en avoir pour notre argent. Le monde de Rayman Legends se schématise en salles comportant des tableaux, chacun étant un monde, comportant, eh bien, des tableaux. Et chaque tableau étant un tableau, ou un niveau si vous préférez. C'est clair ? Alors on continue. Les mondes de tableaux vont nous emmener dans des univers tels que la forêt, la Grèce, des fonds marins ou encore des cuisines géantes remplies de bouffe. On sort un peu du schéma classique forêt-désert-montagne-château. Tout prend vie, et le jeu peux commencer. Même les écrans de chargement (inexistants sur PS4) sont une occasion de relever un petit défi qui souvent consiste à attraper un cœur de vie.

preview

C'est beau, très beau, très vaste et rempli de choses à faire. On ne va pas seulement traverser les niveaux, on va les écumer ! Car il y a des cachettes partout. Il faudra bien sûr dans chaque niveau sauver l'ensemble des Ptizêtres, ces petits bonhommes bleus. Ils sont ligotés un peu partout dans le niveau, plus ou moins cachés. Parmi eux, il y a surtout le Roi et la Reine qu'il faudra délivrer en trouvant leur entrée secrète menant à un sous-niveau. Chose hilarante, lorsque l'on trouve un passage secret, un petit voix vient et fait "whhouuuuuuuuu". Ca me fait rire à chaque fois, et même encore. Il y a les lums, l'équivalent des pièces dans Mario ou des anneaux dans Sonic. Et il y a ces fameuses nouvelles grosses pièces qu'il faut conserver quelques secondes sans se faire blesser pour en quelques sorte les valider. Beaucoup de choses à chercher, à récupérer, qui vous feront faire et refaire les niveaux encore et toujours. Evidement, les récompenses sont là, comme des nouveaux personnages à jouer pour remplacer ce bon vieux Rayman. Tout ça pour dire qu'ils ont su nous donner l'envie de faire tout ce qui était possible dans chacun des niveaux. J'ai retrouvé cette même frénésie de vouloir tout récupérer dans les Donkey Kong Country par exemple. Et la musique est toujours là pour nous plonger dans l'ambiance de chacun des nombreux niveaux, qui visuellement, sont de vrais tableaux.

"Glou glou, Glou blou Glou blou !"
preview

On cours, on saute, on plane, on s'accroche, on se balance, on apprend à faire des sauts de plus en plus rapides, mais surtout, on casse des gueules à coup de poings ! Certains niveaux nous permettent aussi de chevaucher une sorte d'abeille-avion et de se la jouer à la shoot-em-up pour un temps. On aura aussi le contrôle de Murphy, notre pote vert avec qui il faudra jongler pour avancer dans certains niveaux. Mais l'apothéose se situe dans la surprise réservée par le dernier niveau de chaque monde : le niveau musical ! Alors-là, il faut s'imaginer jouer à Guitar Heroes sans guitare, Rayman faisant office de médiator. Ce sont des niveaux qui avancent tout seul et où les actions à effectuer sont rythmées sur des morceaux de musique qui sont des reprises de grands classiques ! Et c'est jouissif, car tellement bien fait ! Et le final est toujours explosif. On le refait une fois, deux fois, dix fois, et c'est toujours aussi génial. Une fois le jeu bien avancé, on aura la possibilité de rejouer ces niveaux en version 8-bits. Je vous laisse découvrir.

Vous l'aurez compris, ce jeu est merveilleux. Si à tout ça on rajoute des niveaux de challenges online, renouvelés tous les jours, un jeu en multi de Kung-Foot, des niveaux de speed-run pour aller sauver des personnages, et cerise sur le gâteau, l'ensemble des niveaux de l'épisode de Rayman's origins, vous aurez compris que ce Rayman Legends est la meilleure raison pour démissionner de son travail, faire l'école buissonnière, ou même rater son bac. Jouons mes enfants, jouons.

Castle Rock, un niveau musical :

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Super article. Merci

Ecrit par Remix42 le lundi 05 décembre 2016 à 10:16

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

514 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.289.347 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

Super Mario Odyssey - Interview

Article publié le dimanche 28 janvier 2018 à 20:29

Par : Culturemania

cover
views
387
likes
5
comments

C'est le grand retour de Mario sur la nouvelle console de Nintendo, la Switch. Et quand on voit les images, on ne peut pas s'empêcher de penser au plaisir que l'on avait trouvé en jouant la première fois à Mario sur la Nintendo 64. Je n'ai pas personnellement joué à ce nouveau Mario n'ayant pas encore acheté la Switch, mais c'est Nicolas, A.K.A. DJ-Todd, un ami qui va nous en parler. Alors on ne perdons pas plus de temps et allons à sa rencontre !

Lire la suite...

Unravel

Article publié le dimanche 14 février 2016 à 12:14

Par : Culturemania

cover
views
1430
likes
6
comments

Cela faisait une éternité que je n'avais pas rallumé ma PS4, à tel point que je me demandais si elle fonctionnait toujours. Au démarrage, je n'ai pas pu réchapper à la mise à jour système de 30 minutes avant de pouvoir faire quoi que ce soit mais finalement, me voilà sur le Playstation Store à la recherche d'Unravel, un jeu qui met en scène un bonhomme de laine rouge aux yeux blancs.

Lire la suite...

Watch Dogs

Article publié le samedi 01 novembre 2014 à 22:03

Par : Culturemania

cover
views
1741
likes
0
comments

Je voulais vraiment pas en arriver là. C'est à dire que j'ai incroyablement essayé de garder ma bonne foi, ma patience, ma bonne volonté. Mais le vrai sentiment qui dépassait tous les autres était caché sous cette petite question : pourquoi un jeu n'amuse pas ? Et elle est vraiment grave je trouve cette question. Ce serait comme de dire que le pain ne nourrit pas. Ou que le feu ne brûle pas. Alors j'ai quand même continué, attendu un maximum avant de venir donner mon petit avis. Mais c'en est trop, tremble Ubi...

Lire la suite...

Watch Dogs

Article publié le samedi 01 novembre 2014 à 22:03

Par : Culturemania

cover
views
1741
likes
0
comments

Je voulais vraiment pas en arriver là. C'est à dire que j'ai incroyablement essayé de garder ma bonne foi, ma patience, ma bonne volonté. Mais le vrai sentiment qui dépassait tous les autres était caché sous cette petite question : pourquoi un jeu n'amuse pas ? Et elle est vraiment grave je trouve cette question. Ce serait comme de dire que le pain ne nourrit pas. Ou que le feu ne brûle pas. Alors j'ai quand même continué, attendu un maximum avant de venir d...

Lire la suite...

Metal Gear Solid : Ground Zeroes

Article publié le dimanche 28 décembre 2014 à 16:08

Par : Culturemania

cover
views
2327
likes
1
comments

Noël est passé, et avec ce temps pourri et ce froid infernal, aller dehors signifie chopper une gastro. Alors que de mieux qu'un bon jeu vidéo, installé au chaud dans son canapé avec un bon gros plaid M&M's tellement doux que jamais je ne le laverai ? Alors pour 20 euros, je me suis acheté ce qui est plus une démo qu'un jeu complet. Cet épisode est en quelques sortes le prologue de Metal Gear Solid V: The Phantom Pain. Prêt à jouer ? Oui, enfin pas tout suite, et voyons pourquoi.

Lire la suite...

Outlast

Article publié le mardi 22 avril 2014 à 08:01

Par : Culturemania

cover
views
2622
likes
1
comments

Éteignez la lumière, fermez la porte, tirez les rideaux, rentrez femmes et enfants, désactivez votre pacemaker, prévenez les voisins, ne quittez surtout pas votre chat des yeux, montez le son, installez-vous confortablement, et enfin, lancez Outlast. Vous aimez l'horreur, le sombre, la folie, les ténèbres, les peurs viscérales, les maisons hantées, les monstres, les expériences médicales qui tournent mal, le sang, les cris, le reportage sur le sanatorium de Waverly Hills, lieu le plus hanté des Etats-Unis, et vous étiez fan de l'émis...

Lire la suite...

Brothers - A Tale Of Two Sons

Article publié le mercredi 09 avril 2014 à 22:37

Par : Culturemania

cover
views
2356
likes
3
comments

De la poésie dans les jeux vidéo. Voilà quelque chose qui en aurait fait sourire plus d’un il y a quelques années, et sûrement encore aujourd’hui. Et bien à ces gens-là, je voudrai leur prouver le contraire en leur parlant de Brothers - A Tale Of Two Sons. Les autres, restez quand même, je vais m’efforcer de vous transmettre le chamboulement qu’a été ce jeu dans ma vie de joueur.

Lire la suite...

Day of the Tentacle Remastered

Article publié le jeudi 28 juillet 2016 à 02:04

Par : Culturemania

cover
views
1091
likes
5
comments

1993 les enfants ! A cette époque où le magnétoscope faisait des ravages, il fallait bien souvent une disquette de boot pour rajouter les quelques Ko de mémoire nécessaires pour faire tourner des jeux tels que Theme Park, Simon The Sorcerer ou encore Day of the Tentacle. On avait le son et les musiques à condition d'avoir une carte son à 700 francs, rien ...

Lire la suite...

Playstation

Article publié le jeudi 01 décembre 2016 à 19:37

Par : Remix42

cover
views
3751
likes
72
comments

J'ai toujours dit que la décennie 90's était exceptionnelle en terme de culture. La musique, le cinéma et la littérature brillaient. Mais un quatrième facteur allait se ranger du côté des trois premiers : le numérique. Dans cette catégorie, Sega, Nintendo et Sony apportaient leurs touches personnelles via les consoles de salon. Dès 1994, la troisième marque proposait une console prénommée "Playstation" qui allait bouleverser tous les codes des jeux vidéo.

Lire la suite...

Giana Sisters : Twisted Dreams

Article publié le samedi 08 octobre 2016 à 22:19

Par : Culturemania

cover
views
1074
likes
2
comments

C'est ce qu'on appelle un jeu en 2.5D. C'est pas de la 2D, c'est pas de la 3D, c'est au milieu. Mais qu'est ce que ça peut bien vouloir dire ! Voilà ma définition : c'est un jeu de plate-forme en 3D dont l'axe de déplacement du personnage se fait sur un plan 2D. C'est plus clair non ? Cela faisait trop longtemps que je ne m'étais pas amusé avec cette foutue PS4 qui prend la poussière autant qu'un Père Noël coincé dans une cheminée. Et voilà que je tombe nez-à-nez avec les sœurs Giana. Ne vous y méprenez pas, ces sœurs-là ne sortent pas d'un couvent....

Lire la suite...

Playstation

Article publié le jeudi 01 décembre 2016 à 19:37

Par : Remix42

cover
views
3751
likes
72
comments

J'ai toujours dit que la décennie 90's était exceptionnelle en terme de culture. La musique, le cinéma et la littérature brillaient. Mais un quatrième facteur allait se ranger du côté des trois premiers : le numérique. Dans cette catégorie, Sega, Nintendo et Sony apportaient leurs touches personnelles via les consoles de salon. Dès 1994, la troisième marque proposait une console prénommée "Playstation" qui allait bouleverser tous les codes des jeux vidéo.

Lire la suite...

Playstation

Article publié le jeudi 01 décembre 2016 à 19:37

Par : Remix42

cover
views
3751
likes
72
comments

J'ai toujours dit que la décennie 90's était exceptionnelle en terme de culture. La musique, le cinéma et la littérature brillaient. Mais un quatrième facteur allait se ranger du côté des trois premiers : le numérique. Dans cette catégorie, Sega, Nintendo et Sony apportaient leurs touches personnelles via les consoles de salon. Dès 1994, la troisième marque proposait une console prénommée "Playstation" qui allait bouleverser tous les codes des jeux vidéo.

Lire la suite...

Among the sleep

Article publié le samedi 05 juillet 2014 à 23:27

Par : Culturemania

cover
views
1707
likes
0
comments

Ça vous dirai de revivre vos terreurs d'enfance, votre Boogeyman ou monstre du placard ? C'est ce que promet ce titre, une redécouverte donc ! Vous savez que dans les jeux vidéo, il y a les bons gros jeux à 60€ genre Assassin, Call Of Duty et autres Uncharted, mais il y a aussi les jeux à 2, 5, 10 ou 15 €. Et souvent, ces petits ...

Lire la suite...

Playstation

Article publié le jeudi 01 décembre 2016 à 19:37

Par : Remix42

cover
views
3751
likes
72
comments

J'ai toujours dit que la décennie 90's était exceptionnelle en terme de culture. La musique, le cinéma et la littérature brillaient. Mais un quatrième facteur allait se ranger du côté des trois premiers : le numérique. Dans cette catégorie, Sega, Nintendo et Sony apportaient leurs touches personnelles via les consoles de salon. Dès 1994, la troisième marque proposait une console prénommée "Playstation" qui allait bouleverser tous les codes des jeux vidéo.

Lire la suite...

Playstation

Article publié le jeudi 01 décembre 2016 à 19:37

Par : Remix42

cover
views
3751
likes
72
comments

J'ai toujours dit que la décennie 90's était exceptionnelle en terme de culture. La musique, le cinéma et la littérature brillaient. Mais un quatrième facteur allait se ranger du côté des trois premiers : le numérique. Dans cette catégorie, Sega, Nintendo et Sony apportaient leurs touches personnelles via les consoles de salon. Dès 1994, la troisième marque proposait une console prénommée "Playstation" qui allait bouleverser tous les codes des jeux vidéo.

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.