Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Jeux video

- Super Mario Odyssey - Interview -

Article rédigé par Culturemania le 28/01/2018 à 20:29

Informations

C'est le grand retour de Mario sur la nouvelle console de Nintendo, la Switch. Et quand on voit les images, on ne peut pas s'empêcher de penser au plaisir que l'on avait trouvé en jouant la première fois à Mario sur la Nintendo 64. Je n'ai pas personnellement joué à ce nouveau Mario n'ayant pas encore acheté la Switch, mais c'est Nicolas, A.K.A. DJ-Todd, un ami qui va nous en parler. Alors on ne perdons pas plus de temps et allons à sa rencontre !

Culturemania : En guise de présentation, est-ce que tu peux nous dire comment tu es tombé dans le monde du jeu vidéo et quelle a été ta première console et ton tout premier jeu ?

Nicolas : Je suis tombé tout petit dans le monde du jeux vidéo avec les jeux électroniques. J’ai joué à l’Atari, à l’Amstrad avec ses cassettes. Mais ma première vraie console, c’était la NES, avec Mario, Zelda et Punchout.

Qu’est ce qui a fait que tu as voulu acheter la Switch ?

Généralement j’achète toute les consoles, pour commencer. La Switch, c’est une console qui coûte pas cher parce qu’il y a très peu de jeux : un Zelda, un Mario, un Mario Kart. C’est aussi un peu la console qu’on met de côté et qu’on utilise entre les « gros » jeux PC ou PS4. Mais c’est vrai que le Zelda me faisait très envie. Il n’y aurait pas eu de Zelda, je l’aurais prise quand même car je trouvais ça sympa de pouvoir la transporter partout.

Comment ça se présente quand on lance le jeu ? Il y a un menu, un monde de tableaux ou toute autre chose ?

Il y a un mélange de tout cela dans ce Mario, et on y sent les références. Tout commence par une cinématique. : Bowser enlève la princesse Peach mais cette fois-ci pour se marier avec. Il est d’ailleurs habillé en costume de marié ! Il se barre avec elle et on remarque qu’elle porte l’équivalent du chapeau que portera Mario durant son aventure, mais j’en parlerai plus tard. Ils ont une espèce de vaisseau et un peu comme dans Pikmin et lorsque tu atterris sur un niveau de la Terre, tu rentres dans le monde et tu dois y récupérer des lunes. Il faut en récupérer un certain nombre, ce qui donne ensuite assez d’énergie à ton vaisseau pour pouvoir continuer à voyager et avancer pour poursuivre Bowser.
Un truc important, ce sont les lapins qui sont les nouveaux boss, qui sont un peu les fils de Bowser, que tu rencontres dans chaque niveau.

Combien y a t-il de mondes et qu’en est-il de la durée de vie du jeu ?

Je ne sais pas si j’ai joué huit heures ou plus mais je sais qu’il y a des niveaux qui se rajoutent lorsque tu termines le jeu. Tu peux le terminer en ligne droite en six heures, et si tu es un gros bourrin tu dois pouvoir faire moins. Mais tu peux aussi passer plus de temps si tu veux récupérer un maximum de lunes par exemple.

preview

Quelles est la grande nouveauté de ce Mario ?

Pour moi, il y a deux trucs importants :
Les nouveaux pouvoirs m’ont fait penser à Mario Sunshine, dans le sens où tu as un compagnon avec toi qui te parle, et ici c’est le chapeau, à la place de la pompe à eau dans Mario Sunshine. Quand tu balances ce chapeau, il te permet de contrôler les ennemis et donc tu deviens eux. Il y a une sorte de magie qui fait que Mario rentre dans l’ennemi qui porte alors la moustache avec le chapeau sur la tête et tu peux le contrôler. C’est entièrement dans le gameplay car pour avancer dans les niveaux, tu va devoir utiliser les capacités des ennemis avec ce pouvoir.
La deuxième nouveauté très importante, qui fait que le jeu est speed-runné, c’est que Mario a vraiment beaucoup de sauts différents. Par exemple, il peut lancer son chapeau et sauter dessus. Et à chaque fois que tu joues, tu te dis qu’en enchaînant ce genre de saut, tu pourrais arriver directement à la fin du niveau sans en faire tout le tour. Donc il va y avoir une grosse maîtrise à développer pour certains qui vont vouloir finir le jeu le plus vite possible.

Qu’est ce que tu as le plus aimé ?

Pour moi c’est la puissance de Nintendo. C’est agréable, la musique fonctionne parfaitement, tu as envie d’y revenir. Il n’est pas difficile comme jeu même si récupérer toutes les lunes peut être un peu hardcore.
Truc génial, tu peux contrôler un T-Rex, et ça, c’est vraiment la classe.

Ce que t’as moins aimé, voire détesté ?

Alors peut-être pas détesté mais le fait qu’il y ai 999 lunes à récupérer est un peu trop. Autant il y a des trucs faciles mais il y a aussi par exemple des courses à faire avec contre des tortues. La première fois, c’est gérable mais elles te proposent de recommencer pour gagner plus de lunes et là, c’est vraiment très difficile d’avoir ces lunes.
Je trouve aussi que les personnages que Mario rencontre ne sont pas très inspirés : il y a des fourchettes qui parlent, des genres de monstres qui font les mexicains… mais pas de personnages sympas, ils sont quelconques, on dirait un peu des personnages Disney mais ratés.

preview

Et question essentielle pour moi en tout cas : est-ce qu’il y a Yoshi ?

Oui et là c’est encore du fan-service à 100%. Alors attention car gros gros spoil :
lorsque tu termines le jeu, tu peux aller dans le monde du château de Mario 64 avec les musiques de Mario 64 et Yoshi se trouve au même endroit qu’à l’époque, c’est à dire sur le toit du château. Sauf que maintenant, tu n’y sautes plus dessus mais tu lui jettes ton chapeau dessus pour le contrôler.

preview

Tout les mondes m’ont semblé superbes, mais j’ai eu un doute avec le monde en ville : ça donne quoi ?

On a eu très peur à cause d’un Sonic où il s’était mis à parler et à rencontrer de vrais humains et c’était bien naze. Mais là, c’est juste un niveau, et sur moi ça marche. Tu es dans une ville et c’est un peu bizarre au début car tu peux mème prendre un scooter pour te balader dans la ville, mais vraiment c’est fun. Ça peut paraître décalé mais pas tant que ça.

Quel sera ton prochain jeu Switch ? Donkey Kong qui sort au mois de mai ?

Je pense que ce sera un Métroïd. J’aimerais aussi bien faire Mario et les Lapins crétins parce que j’adore Xcom.

preview

Ici, c’est la zone libre, une tradition sur Culturemania. Tu nous racontes ce que tu veux !

J’ai oublié de dire que le chapeau te parle et aussi, tu as le même système où tu rentres dans un monde sans décor et dans le vide avec quelques plate-formes pour attraper des lunes. Et là où le fan-service est hyper fort, c’est quand tu rentres dans certains tuyaux, cela t’amènes dans une section du monde tout en 2D et en 8 bits avec les musiques de l’ancien temps de la NES et ça, c’est vraiment très très important pour moi.
Au niveau des musiques, elles sont vraiment très biens, mais ce ne sont plus les musiques de Mario classique de Nintendo. Mais ça marche très bien.
Après, peut-être aurait-il fallu deux ou trois mondes de plus avec des lunes plus dispatchées mais moins nombreuses. Je trouve qu’il y a trop de lunes et pas assez de niveaux. Et puis bon, le niveau de l’eau n'est pas très inspiré.

preview

Un petit mot pour finir ?

C’est ce qu’il me faut comme jeu, un peu comme un GTA. Tu fais un peu avancer l’histoire, et puis tu te dis tiens, maintenant je vais plutôt me remettre à collecter des pièces et des lunes avant de retourner à l'histoire ensuite. Mais pour finir je me suis vraiment amusé.

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Bon bin voilà qui ne fait que confirmer mon envie d'acheter la Switch ! Je pense que je vais attendre un peu, histoire que les occasions arrivent et puis ça coïncidera peut-être avec la date de sortie de Donkey Kong ! :)

Ecrit par Vincent le dimanche 28 janvier 2018 à 21:04

à noter la fin féministe de Mario Odyssey: Mario et Bowser se disputent la princesse, qui décide de n'en choisir aucun, de faire sa valise et de partir seule en vacances :)

Ecrit par IsaO le lundi 29 janvier 2018 à 11:40

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

514 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.341.421 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

Alan Wake's American Nightmare

Article publié le dimanche 04 janvier 2015 à 16:50

Par : Culturemania

cover
views
1551
likes
1
comments

Il fait froid, tout le monde se remet des fêtes, c'est donc parfaitement le moment de jouer à des jeux vidéo. Alan est écrivain, et va se retrouver plongé dans les ténèbres de la série TV Night Springs dont il est l'auteur. Principalement, il va devoir faire face à son double, version horrifique de lui-même, version maîtresse des créatures de l'ombre. Armé d'un lampe de poche et de quelques armes, il va devoir se sortir de ce merdier avant de perdre les pédales de ne plus pouvoir ...

Lire la suite...

Playstation

Article publié le jeudi 01 décembre 2016 à 19:37

Par : Remix42

cover
views
3866
likes
72
comments

J'ai toujours dit que la décennie 90's était exceptionnelle en terme de culture. La musique, le cinéma et la littérature brillaient. Mais un quatrième facteur allait se ranger du côté des trois premiers : le numérique. Dans cette catégorie, Sega, Nintendo et Sony apportaient leurs touches personnelles via les consoles de salon. Dès 1994, la troisième marque proposait une console prénommée "Playstation" qui allait bouleverser tous les codes des jeux vidéo.

Lire la suite...

Day of the Tentacle Remastered

Article publié le jeudi 28 juillet 2016 à 02:04

Par : Culturemania

cover
views
1160
likes
5
comments

1993 les enfants ! A cette époque où le magnétoscope faisait des ravages, il fallait bien souvent une disquette de boot pour rajouter les quelques Ko de mémoire nécessaires pour faire tourner des jeux tels que Theme Park, Simon The Sorcerer ou encore Day of the Tentacle. On avait le son et les musiques à condition d'avoir une carte son à 700 francs, rien n'était gagné d'avance. Tout se méritait. On achetait les jeux sur des disquettes, plusieurs. L'installation était un balai incessant de ces petits carrés ...

Lire la suite...

The Cave

Article publié le dimanche 29 juin 2014 à 00:16

Par : Culturemania

cover
views
1782
likes
1
comments

Encore une merveille ! Si je vous dit Ron Gilbert, vous tiltez ? Non ? Bon, j'ai envie de dire que c'est normal, mais d'un côté, pas tant que ça. C'est le mec qui a bossé chez LucasFilm Games et qui a crée Maniac Mansion mais aussi la série des Monkey Island ! Donc forcément, lorsqu'un jeu est associé à son nom, on ne peut que s'y interreser. The Cave, c'est sortit en 2013, mais c'est destiné à rester un grand jeu jusquà la fin de la galaxie !

Lire la suite...

Metal Gear Solid : Ground Zeroes

Article publié le dimanche 28 décembre 2014 à 16:08

Par : Culturemania

cover
views
2395
likes
1
comments

Noël est passé, et avec ce temps pourri et ce froid infernal, aller dehors signifie chopper une gastro. Alors que de mieux qu'un bon jeu vidéo, installé au chaud dans son canapé avec un bon gros plaid M&M's tellement doux que jamais je ne le laverai ? Alors pour 20 euros, je me suis acheté ce qui est plus une démo qu'un jeu complet. Cet épisode est en quelques sortes le prologue de Metal Gear Solid V: The Phantom Pain. Prêt à jouer ? Oui, enfin pas tout suite, et voyons pourquoi.

Lire la suite...

A Story About My Uncle

Article publié le lundi 07 juillet 2014 à 21:38

Par : Culturemania

cover
views
1773
likes
1
comments

Je ne pouvais pas camper sur un échec. Après la déception totale vécue sur Among the Sleep, je décide de contrecarrer le sort en me lançant dans une nouvelle aventure, celle du jeu A Story About My Uncle. Un jeu totalement différent, qui se prête très bien au speed run et où le but est de manier son grappin et sa combinaison intergalactique comme un chef. Allez, prions pour que celui-ci soit bon.

Lire la suite...

Cookie Clicker

Article publié le vendredi 01 avril 2016 à 23:06

Par : Culturemania

cover
views
1428
likes
2
comments

Hier, j'étais tranquillement écroulé devant la télévision. J'étais fin prêt à faire tout mon possible pour ne rien faire. Je suis devenu très bon à cela. Est-ce que je me faisais chier pour autant ? Absolument pas pauvres diables, depuis quand ne rien faire est synonyme d'ennui ? Ça, c'est ce qu'on a voulu nous faire croire depuis tout petit, alors que ne rien faire est purement merveilleux. L'autre idée qui a été au centre de notre éducation est celle de la collecte, de l'ac...

Lire la suite...

Playstation

Article publié le jeudi 01 décembre 2016 à 19:37

Par : Remix42

cover
views
3866
likes
72
comments

J'ai toujours dit que la décennie 90's était exceptionnelle en terme de culture. La musique, le cinéma et la littérature brillaient. Mais un quatrième facteur allait se ranger du côté des trois premiers : le numérique. Dans cette catégorie, Sega, Nintendo et Sony apportaient leurs touches personnelles via les consoles de salon. Dès 1994, la troisième marque proposait une console prénommée "Playstation" qui allait bouleverser tous les codes des jeux vidéo.

Lire la suite...

Outlast

Article publié le mardi 22 avril 2014 à 08:01

Par : Culturemania

cover
views
2712
likes
1
comments

Éteignez la lumière, fermez la porte, tirez les rideaux, rentrez femmes et enfants, désactivez votre pacemaker, prévenez les voisins, ne quittez surtout pas votre chat des yeux, montez le son, installez-vous confortablement, et enfin, lancez Outlast. Vous aimez l'horreur, le sombre, la folie, les ténèbres, les peurs viscérales, les maisons hantées, les monstres, les expériences médicales qui tournent mal, le sang, les cris, le reportage sur le sanatorium de Waverly Hills, lieu le plus hanté des Etats-Unis, et vous étiez fan de l'émission Mystère que TF1 dif...

Lire la suite...

Playstation

Article publié le jeudi 01 décembre 2016 à 19:37

Par : Remix42

cover
views
3866
likes
72
comments

J'ai toujours dit que la décennie 90's était exceptionnelle en terme de culture. La musique, le cinéma et la littérature brillaient. Mais un quatrième facteur allait se ranger du côté des trois premiers : le numérique. Dans cette catégorie, Sega, Nintendo et Sony apportaient leurs touches personnelles via les consoles de salon. Dès 1994, la troisième marque proposait une console prénommée "Playstation" qui allait bouleverser tous les codes des jeux vidéo.

Lire la suite...

Playstation

Article publié le jeudi 01 décembre 2016 à 19:37

Par : Remix42

cover
views
3866
likes
72
comments

J'ai toujours dit que la décennie 90's était exceptionnelle en terme de culture. La musique, le cinéma et la littérature brillaient. Mais un quatrième facteur allait se ranger du côté des trois premiers : le numérique. Dans cette catégorie, Sega, Nintendo et Sony apportaient leurs touches personnelles via les consoles de salon. Dès 1994, la troisième marque proposait une console prénommée "Playstation" qui allait bouleverser tous les codes des jeux vidéo.

Lire la suite...

Playstation

Article publié le jeudi 01 décembre 2016 à 19:37

Par : Remix42

cover
views
3866
likes
72
comments

J'ai toujours dit que la décennie 90's était exceptionnelle en terme de culture. La musique, le cinéma et la littérature brillaient. Mais un quatrième facteur allait se ranger du côté des trois premiers : le numérique. Dans cette catégorie, Sega, Nintendo et Sony apportaient leurs touches personnelles via les consoles de salon. Dès 1994, la troisième marque proposait une console prénommée "Playstation" qui allait bouleverser tous les codes des jeux vidéo.

Lire la suite...

Playstation

Article publié le jeudi 01 décembre 2016 à 19:37

Par : Remix42

cover
views
3866
likes
72
comments

J'ai toujours dit que la décennie 90's était exceptionnelle en terme de culture. La musique, le cinéma et la littérature brillaient. Mais un quatrième facteur allait se ranger du côté des trois premiers : le numérique. Dans cette catégorie, Sega, Nintendo et Sony apportaient leurs touches personnelles via les consoles de salon. Dès 1994, la troisième marque proposait une console prénommée "Playstation" qui allait bouleverser tous les codes des jeux vidéo.

Lire la suite...

Playstation

Article publié le jeudi 01 décembre 2016 à 19:37

Par : Remix42

cover
views
3866
likes
72
comments

J'ai toujours dit que la décennie 90's était exceptionnelle en terme de culture. La musique, le cinéma et la littérature brillaient. Mais un quatrième facteur allait se ranger du côté des trois premiers : le numérique. Dans cette catégorie, Sega, Nintendo et Sony apportaient leurs touches personnelles via les consoles de salon. Dès 1994, la troisième marque proposait une console prénommée "Playstation" qui allait bouleverser tous les codes des jeux vidéo.

Lire la suite...

Uncharted 4 : A Thief's End

Article publié le jeudi 07 avril 2016 à 19:28

Par : Culturemania

cover
views
1989
likes
8
comments

Je n'ai pas l'habitude de parler de choses que je ne connais pas mais là, ça s'impose. Et puis j'ai joué aux 3 premiers épisodes avant donc je ne suis pas non plus étranger à tout ça. C'est la dernière vidéo de démo qui m'a poussé à venir baragouiner ici sur le quatrième volet de la saga des Uncharted. Mais je ne vais pas raconter grand chose, simplement profiter de l'article pour partager quelques images et surtout la dite vidéo.

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.