cover

Le Chat du Rabbin

Article écrit par Culturemania le dimanche 21 juin 2015 à 23:52
likeslikes
2 personne(s) ont aiméAdd Like
On connait tous les chats. Mais alors un chat qui parle, c'est une autre histoire. Celui-ci a bouffé un perroquet insupportable, ce qui lui a donné le don de la parole, et il a bien l'intention de s'en servir même si c'est pour raconter des saloperies aux gens qui vivent avec lui. Tout d'abord, il veut sa bar-mitsva. C'est vrai après tout, c'est une être vivant, tout comme nous. Sauf qu'il ne dort pas la nuit.


Scénario : Joann Sfar

Dessins : Joann Sfar

Le rabbin de la famille est dépassé par ce chat qui parle et qui lui pose souvent de très bonnes questions et lui envoie dans la gueule quelques bonnes réflexions sur la vie, la religion et les façons de faire. La particularité de ce chat est de vouloir tout remettre en cause chez les Juifs. Chez les Juifs, on n'aime pas trop les chiens, ça mord, ça aboie, donc déjà, il ne part pas trop mal. Sa maîtresse, Zlabia, est la fille du rabbin. Mais l'intérêt de cette histoire est la réflexion sur l'absurde des religions, de Dieu et de toutes ces salades.

Je lui demande quelle est la différence entre un humain et un chat.
Il me répond que Dieu a fait l'homme à son image.
Je lui demande de me montrer une image de Dieu.
preview

Et le chat se lance alors dans l'étude de la religion Juive en commençant par la Kabbale. Mais on lui dit qu'il vaut mieux commencer par le début.

- Le monde fût créé par Dieu en Sept jours.
- Je lui demande s'il se fiche de moi. Je lui dit que c'est ridicule et qu'avec du Carbone 14, on peut prouver que le monde existe depuis des milliards d'années !
- Il me dit que le Carbone 14 peut se tromper. Que les années n'ont de sens que si les hommes sont là pour les compter.

Et ainsi de suite. J'ai lu les deux premier tomes d'une traite, ça se lit assez vite malgré le fait qu'on s'arrête de temps en temps pour repenser à ce que l'on vient de lire. J'ai pas trouvé le dessin et la couleur terrible, on aime ou on aime pas le style mais l'histoire et ce qu'on y apprend compense. Comme par exemple le fait qu'un papier avec le nom de Dieu écrit dessus ne doit jamais être jeté. Tout papier où figure le nom de Dieu est comme un être vivant. Ou comme ces livres de prières devenus trop vieux qui sont enterrés comme s'ils étaient de vieux sages. Celui qui brûle un livre ou la Torah sera considéré comme le pire des meurtriers. Comme quoi, si les chats parlaient, ils en auraient des tas de choses intéressantes à nous raconter.

Ils en ont aussi fait un film sorti en 2011 :

Article écrit par Culturemania le dimanche 21 juin 2015 à 23:52

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Locke and Key volume 3

Toc toc toc ? Qui est là ? C'est le tome trois ! Ah bin évidement, je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin. Si je n'ai pas encore réussi à vous donner envie de lire les Locke&Key, j'espère que ce sera le cas après ce troisième article sur la série. J'en lis un par jour, j'ai commencé la quatrième ce matin dans le métro, mais parlons d'abord du troisième et de sa noirceur grandissante. Joe Hill nous fait basculer du côté obscur de la maison de Lovecraft.

cover

Francis est malade

Si vous vous souvenez bien, je vous avais déjà parlé de ce fameux Francis. Il était alors connu sous le nom de Francis blaireau farceur. C'était le nom du premier Tome de la BD la plus drôle de la Terre. Comme toujours, Francis se promène dans la campagne, Francis dit 'Hop' et Francis vit des aventures qui prouvent à chaque page que la vie est une pute.

cover

Est-ce qu'on pourrait parler d'autre chose ?

En ces temps où tout semble merdique, il nous reste encore les bonnes surprises de librairie. Parfois achetées au hasard, parfois fruits d'un long calcul prémédité, les voilà dans nos mains et celles de nos potes qu'on a saoulé trop longtemps avec ces bonnes lectures. La chance que j'ai, c'est en plus de pouvoir vous saouler même ici sur Internet, lieux où nous passons tous trop d'heures chaque jour. Mais c'est peut-être aussi pour nous rassurer, pour nous dire que si un jour on aura tout perdu, on pourra se dire qu'il nous restera ça.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !