cover

Les intrus

Article écrit par Culturemania le dimanche 27 décembre 2015 à 22:17
likes
1 personne a aiméAdd Like
Cornélius a encore frappé ! Je ne connaissais pas du tout Adrian Tomine, un américain issu d'une famille qui vient du pays du soleil levant. Nous sommes vraiment des âmes malsaines, car le fait de lire ou de voir des gens dans des situations merdiques a tendance à nous faire jubiler. C'est le cas de ces six histoires de gens moyens à qui il arrive des choses moyennes. Et puis avouez qu'un mec qui dessine un Denny's sur la couverture de sa BD mérite qu'on s'intéresse à lui non ?


Auteur : Adrian Tomine

Editions : Cornélius

Titre original : Killing and Dying

Et sous cette peau de papier, le bouquin en lui-même est fait d'une matière qui donne envie de ne plus le lâcher ! Je vais d'ailleurs me le reprendre dans le métro demain juste pour l'avoir dans les mains encore un peu. Voilà une image qui essaye de rendre ce rendu, je vous laisse imaginer poser vos mains là-dessus :

preview

Alors passé cette sensation agréable, passons au vif du sujet parce qu'une belle couverture et un Denny's dessus ne fait pas tout. Mais il se trouve que l'intérieur du burger est aussi bon que son pain. Il s'agit de six histoires de gens a qui il arrive des choses. Voilà, faite ce que vous voulez avec ce résumé. Parce que ça pourrait être vous et moi à l'intérieur de ces histoires. On a chacun des histoires merdiques qui n'ont rien d'extraordinaires et qui pourtant intéressent. C'est aussi l'époque qui veut ça. Il ne se passe rien, mais ça intéresse. On se fout de savoir qui a pondu le dernier médicament qui a sauvé 400.000 personnes mais on veut absolument savoir ce qu'a bouffé Kévin lorsqu'il est allé manger avec Diana après être allé se faire chier sur sa planche à voile. Qu'est ce que vous voulez que je vous dise, c'est comme ça. Et pour le coup ici, c'est tant mieux.

preview
"Ce n'est pas forcément facile pour moi de raconter ça, mais j'ai besoin que ça sorte..."

Chaque histoire raconte la vie d'un destin raté par une passion pourrie, d'une vie foutue de par son ADN, d'un rêve merdique dans la création impossible d'un nouveau métier du désespoir, d'une vie douteuse d'un menteur poisseux ou encore d'un couple qui bat de l'aile au retour de l'avion. Et puis aussi cette histoire de cette nana qui veut absolument faire du Stand up de manière professionnelle. Son père bien barbu ne veut pas. Comment veux-tu gagner ta vie avec cette merde ? Sa mère l'encourage car regarde, il y a même des cours dans cette école.

"Bref, désolée de t'avoir bassiné avec ça, mais je préférais tout te raconter, au cas où..."
preview

Bin voilà, c'est génial à chaque fois, le dessin est différent à chaque fois et on se moque à chaque fois de ces gens désespérés. Voir une personne trop joyeuse peut vraiment nous faire du mal alors qu'une mauvaise nouvelle peut faire tellement de bien ! Avant cette lecture, j'allais bien. Après, je vais encore mieux.

Article écrit par Culturemania le dimanche 27 décembre 2015 à 22:17

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Journal d'une Femen

Les Femen. J’y connais pas grand-chose, à part qu’elles forment un groupe féministe et font des actions à moitié à poil pour lutter contre les inégalités hommes-femmes et plus simplement pour le droit des femmes. Mon dernier souvenir remonte à l’histoire de la cloche de Notre-Dame, que j’avais trouvée assez drôle. « Plus de Pape ». Fallait oser. Lorsque j’ai vu une BD sur le sujet, je me suis dit que je faisais alors face à mon destin. Monter-moi la voie, éclaire mon chemin. Je finirai de lire la bible plus tard, en avant pour le livre bleu.

cover

Paul en appartement

Vous verrez que j'arriverai à tous vous convaincre d'avoir du Michel Rabagliati dans vos bibliothèques. Déjà, j'avais dû faire l'éloge de Paul à la pêche et croyez-moi quand je vous dis que je n'ai pas fini de vous saouler avec le père Rabagliati. Dans ce numéro qui n'est ni le plus gros et ni le plus long à lire, on va suivre Paul lors de son installation avec Lucie. Tabarnacle, j'suis cuit. Mais comme souvent, on va replonger dans le passé.

cover

Rural !

Chronique d'une collision politique. Et c'est exactement ce que Rural va nous offrir. On va y découvrir un groupe de trois personnes décidées à changer de vie pour une agriculture saine, ainsi qu'un couple voisin venu retaper une vieille maison pour en faire leur petit coin de paradis. Mais à travers toute une année, on va réaliser que des forces supérieures sont à l'œuvre et qu'elles finissent souvent par gagner.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !