cover

Mattéo - Première époque

Article écrit par Culturemania le samedi 24 janvier 2015 à 14:17
0 personne a aiméAdd Like
Beaucoup de choses ces derniers jours, mais là, c'est tout frais, alors j'en profite. On avait fait un saut dans la première guerre mondiale avec la Guerre d'Alan il n'y a pas si longtemps. On va y retourner avec Mattéo, un réfugié espagnol vivant avec sa famille dans le sud de la France, qui décide tout de même de participer au plus grand jeu de cache-cache jamais organisé dans des tranchées immondes. Comme disent le beauf : c'était mieux avant. Ou pire : avant, on savait s'amuser.


Scénario, dessins : Gibrat, Jean-Pierre

Edtion : Futuropolis

Le premier choc en ouvrant ce premier tome de Mattéo est visuel. Putain ce que c'est beau, ce qui me fait adorer haïr son auteur Jean-Pierre Gibrat. C'est assez rare, mais les textes seront aussi à la hauteur des dessins. C'en était dur de tourner chacune des pages tellement on veut revenir sur chaque case pour être sûr de ne pas en avoir raté une miette. Je remercie celle qui me l'a fait découvrir.

Tout commence par l'assassinat de Jaurès en première page de l'Humanité. On est donc fin juillet 1914. Mattéo et sa mère sont installés à Collioure dans le Sud de la France en tant que réfugiés Espagnol. Ils repeignent un petit bateau de couleur rouge et noire. Son père était un ancien anarchiste, antimilitariste, ce qu'est en quelque sorte Mattéo. Et alors que tous les autres partent à la guerre, avec parmi eux son pote Paulin, son statut d'espagnol ne lui offre pas ce plaisir. Il n'est pas engagé d'office dans cette guerre qui était supposée durer quelques semaines grand maximum. Bin ouais tu verras, on jouera à cola maya avec les Boschs avant la fin de l'été.

preview
preview

Puis évidement, il y a Juliette. Et à ses yeux, un homme qui ne part pas à la guerre alors que tous y vont... Bon. Mattéo finira par prendre le train pour les tranchées boueuses et puantes dans l'idée de se transformer le plus tard possible en cadavre pour les Allemands. Les barbelés, les obus, les balles, le sang, la merde, Mattéo va se retrouver mêlé aux autres hommes, en tout cas à ceux qui sont toujours en vie pour partager une soupe. Les autres, les morts dans les barbelés, quels étaient leurs noms ? Qui sont-ils ? Personne ne le sait. Ils sont nous, dans quelques heures ou dans quelques jours.

Les infirmières, des petits anges tolérés dans l'arrière-boutique de l'enfer.
preview

Comme pour beaucoup, la guerre fera pour Mattéo une pause à l'hôpital où il rencontrera Amélie, une infirmière qui n'en peut plus d'écrire à son homme et de voir tous ces autres revenir en piteux état. Mattéo devra retourner à la guerre. Autant tuer Joffre et Pétain tout de suite. Il repassera voir sa mère avant de repartir dans deux jours sur le front. Mais c'est sans compter sur Paulin, la bouteille, sa mère, et le petit bateau qu'ils avaient fini de repeindre, ce petit bateau de couleur rouge et noire. Viennent-ils de le condamner à mort ? Comme dit Paulin : "T'es plus facile à convaincre quand tu dors".

Quelquefois, Amélie surveillait notre sommeil. Toute sa souffrance remontait à la surface en petites bulles de sanglot qui éclataient. La guerre faisait sa popote.
Article écrit par Culturemania le samedi 24 janvier 2015 à 14:17

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Les vieux Fourneaux : Celui qui part

Encore une avant première, c'est la saison ! Merci à Hélène de chez Dargaud de m'avoir offert la possibilité de venir vous parler quelques jours avant sa sortie des aventures des nos vieux débris préférés. Cette BD est le tome 3, et rien qu'à lire le titre, j'ai peur de ce qu'il va leur arriver. Ne me dites pas qu'ils en ont fait crever un ? Un seul moyen de le découvrir, se plonger pendant une bonne heure dans la vie de ces vieux croulants qui décidément ont passé leurs vies le poing tendu vers le ciel et le cœur tendu vers les cieux.

cover

Ruines

C'est le genre de bouquin qui vous fait aller sur un site de réservation et avant que vous ne vous en aperceviez, vous voilà délesté de 800 euros et prêt à aller à l'aéroport dans quelques jours. Ah, par contre, il va falloir poser les congés, expliquer aux gens que vous ne serez pas là pendant 3 semaines, chercher une gardienne pour le chat, appeler EDF pour leur dire qu'ils aillent bien se faire foutre et aussi dire à votre patron que c'est comme ça et puis c'est tout. Des détails en somme. Car dans 6 jours c'est le départ pour le Mexique et plus particulièrement Oaxaca, la capitale de son état du même nom. Et si l'on faisait comme George et Samantha et que nous y restions une année complète ? Il ne reste plus qu'à poser une année sabbatique, dire aux gens que c'est peut-être la dernière fois qu'ils vous verrons, manger le chat, ne plus appeler EDF, lâcher son appart et dire à son patron que rien n'est encore perdu.

cover

Walking Dead Tome 21 : Guerre Totale

Ça faisait longtemps ! La série TV qui reprend avec la saison 5, le tome 21 qui est sorti en octobre, le 22 qui devrait bientôt arriver, on va finir par ne plus s'y retrouver. Je ne suis pas bien sûr de me souvenir de la fin du tome 20, lu il y a bien trop longtemps. Voyons-voir si tout cela revient. Ce tome-là annonce la couleur avec son titre. Negan contre Rick, les morts-vivants au milieu, voyons ce que ça donne, mais à priori, ça va chier. Lucille ? Miam miam !

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !