cover

Ruines

Article écrit par Culturemania le dimanche 28 février 2016 à 16:06
likeslikeslikeslikeslikes
5 personne(s) ont aiméAdd Like
C'est le genre de bouquin qui vous fait aller sur un site de réservation et avant que vous ne vous en aperceviez, vous voilà délesté de 800 euros et prêt à aller à l'aéroport dans quelques jours. Ah, par contre, il va falloir poser les congés, expliquer aux gens que vous ne serez pas là pendant 3 semaines, chercher une gardienne pour le chat, appeler EDF pour leur dire qu'ils aillent bien se faire foutre et aussi dire à votre patron que c'est comme ça et puis c'est tout. Des détails en somme. Car dans 6 jours c'est le départ pour le Mexique et plus particulièrement Oaxaca, la capitale de son état du même nom. Et si l'on faisait comme George et Samantha et que nous y restions une année complète ? Il ne reste plus qu'à poser une année sabbatique, dire aux gens que c'est peut-être la dernière fois qu'ils vous verrons, manger le chat, ne plus appeler EDF, lâcher son appart et dire à son patron que rien n'est encore perdu.


Auteur : Peter Kuper

Editions : Ça et là

Nombre de pages : 330

"Crevettes avariées !!!!"

Tout commence avec un Danaus plexippus, un papillon appelé aussi le Monarque. Ce petit chérubin est capable de faire 4000 bornes pour passer du Canada au Mexique afin de se reproduire. Qui a dit que les relations longues distances ne marchaient pas ? Et puis il y a Georges et Samantha. C'est un couple qui bat de l'aile sans mauvaise comparaison. Ils décident de prendre une année pour aller dans la région d'Oaxaca. Coup de bol, ils ont trouvé la maison d'une folle-dingue à louer pour l'année pendant que cette grosse dame se tire, leur laissant la maison et Angelina, la femme de maison qui ne parle pas un mot d'anglais. Tout ira bien, à condition que personne ne jette de papier dans les WC.

"Ce pourrait être un nouveau départ."
preview

Un tremblement de terre et une huée de chiens sauvages plus tard, les bases sont posées. Samantha va profiter de cette année pour travailler sur son livre et Georges pourrait bien se remettre au dessin ou à la peinture, en bon passionné d'insectes qu'il est. Quand à l'idée d'avoir un bébé, ce bon vieux Georges se demande si c'est vraiment une bonne chose de rajouter une âme à un monde qui va déjà si mal. Ça n'a pas l'air d'être l'avis de Samantha qui risque de s'égarer avec un artiste de la ville.
Mais la situation politique du moment est assez sinistre. On est en 2006 et comme chaque année, les profs manifestent pour de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail. Mais cette fois-ci, le gouverneur au pouvoir Ulises Ruiz Ortiz ne va pas y aller main morte. Tout cet épisode est inspiré de l'actualité passée et fait référence à la révolte de Oaxaca de 2006.

preview
preview
"Tu sais mon pote, il faut parfois savoir se mêler des problèmes du monde."

330 pages d'art pur. J'ai rarement vu une BD aussi belle. Ça fourmille de détails, partout, tout le temps. C'est assez fréquent de bloquer parfois plusieurs minutes sur une seule case ou une double-page. D'ailleurs, lorsque Samantha et Georges vont à la réserve de papillons... Surprise ! Allez, tous en librairie, vous savez quoi faire de votre prochain dimanche sous la pluie.
Mais où est passé ce foutu passeport...

preview
Article écrit par Culturemania le dimanche 28 février 2016 à 16:06

Commentaires

ne pas confondre avec "Les Ruines" un triller de haute intensité qui se passe au Mexique

Ecrit par christian le dimanche 28 février 2016 à 18:49

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

California Dreamin'

Rencontre avec Pénélope Bagieu. Aujourd'hui, on va bavarder un peu avec elle pour découvrir son prochain livre, prouvant une nouvelle fois que les communications trans-atlantiques n'ont plus rien de mystérieux à notre époque. Nous vivons bel et bien dans le futur, et si on n'a toujours pas d'overboard, on a toujours de quoi se replonger dans le passé. Les enfants, sortez la DeLorean, ou ouvrez California Dreamin', direction 1941.

cover

PELOTE dans la fumée

Capot, Bourdon, Pelote. Ce sont leurs noms. Capot a un œil de verre, tenu caché par un bandeau sale. Bourdon était un souffre-douleur avant de se révéler costaud, bagarreur et expert en vol de porte-monnaie. Et Pelote est le plus petit, le plus shérif, et le plus accro à la colle. Les saisons passent mais le désespoir reste pour ces trois copains de l’orphelinat d’une ville qui a beaucoup trop de sources de fumée.

cover

Le fils de l'ours père

Comme il existe des films muets, il existe des livres muets. Mais aussi des BD muettes. Alors vous me direz : mais une BD, ça a des bulles non ? Eh bien pas toujours. Et ce n'est pas toujours des livres pour enfants. C'est le cas ici, avec Le fils de l'ours père. C'était ma première lecture de BD muette, et je dis bien lecture, car texte ou pas texte, c'est bien une lecture que l'on fait, la lecture d'une histoire au travers des images. Sangoku petit cœur lit bien dans les pensées, et pourtant y'a pas de texte sur le front des autres.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !