cover

Trouille

Article écrit par Culturemania le dimanche 08 mars 2015 à 21:34
0 personne a aiméAdd Like
Je viens tout juste d'en terminer la lecture. La couverture et le petit résumé donnaient très envie. Et maintenant je ne sais pas trop. Alors c'est très rare pour moi de ne pas aimer une BD, mais là c'est peut-être le cas. D'un autre côté je n'en suis pas bien sûr et cette introduction n'a ni sens ni intérêt, alors je vais reprendre doucement et vous raconter l'histoire du bizarre Joe Egan.


Scénario : Marc Behm, Jean-hugues Oppel

Dessins : Joe g. Pinelli

Editeur : Casterman

Mais d'un autre côté, on ne sait pas grand chose de lui. Son père enseigne la musicologie à l'université alors que je métier de sa mère est de changer de voiture. Présenté comme ça, c'est sûr que ça n'intrigue personne. Mais surtout, Joe Egan a l'air de fuir quelque chose depuis tout petit. Il a l'air de fuir la mort, ou de la provoquer. En tout cas, il la voit sous la forme d'une femme blonde. Dès le début, plusieurs personnes meurent autour de lui et à chaque fois, cette représentation de la mort lui apparaît. Il en déduit que c'est peut-être sa faute, qu'il provoque peut-être la mort, ou alors qu'il sera vite le prochain. Il doit partir, la fuir et vite.

De là, il va se lancer de boulot en boulot partout dans le pays tout en se faisant pas mal de pognon en jouant au poker. L'essentiel d'un homme se résume à peu de choses. Sa bagnole, son rasoir, quelques pièces et c'est tout. Il sillonne les villes, enchaînant les boulots, les parties de poker, les hauts et les bas. Et puis finalement, il arrivera à se jouer de la mort, ou au moins le pensera. Mais c'est là que je comprend pas vraiment l'idée de ce bouquin. Alors je le feuillette encore en écrivant tout ça, mais rien. C'est très beau, y'a pas de cases à proprement parler et les pages sont souvent pleines d'images qui fusionnent entre-elles. Rien à faire, je ne sais pas comment prendre cette histoire. Un Road Trip ? Un truc hyper poétique inaccessible à mon esprit ? Une fuite d'une vie passée à éviter la mort ? Je vais devoir le faire lire à quelques personnes que j'ai en tête pour pouvoir en parler et exorciser cette narration bizarre. Je reviendrai, je n'ai pas dit mon dernier mot.

preview
preview
Article écrit par Culturemania le dimanche 08 mars 2015 à 21:34

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

L'histoire du corbac aux baskets

Encore un truc farfelu vous allez me dire. Rien qu'a voir la couverture, on se demande déjà ce qu'on va lire. Un corbeau géant avec des baskets blanches, et un drôle de bonhomme avec un entonnoir renversé sur la tête. Qui est ce bonhomme ? Quelqu'un d'encore plus farfelu ? Un zouave ? Et pourquoi il porte un gros bouquin et un gros stylo plume ? Ah non ne me dit pas que ce type est un psychiatre ? Allongez-vous s'il vous plait, le divan est ici. Vous allez voir, tout va vous revenir.

cover

Riche : pourquoi pas toi ?

C'est le retour de Marion Montaigne sur Culturemania ! On en avait déjà parlé avec sa super trilogie des Tu Mourras Moins Bête, ces bouquins qui posaient des questions scientifiques pour lesquelles tout le monde croit avoir la réponse mais où en réalité personne ne l'a. Ici, on reste dans l'apprentissage mais plutôt de la sociologie, ou des sciences sociales, appelez ça comme vous voulez. Tout ça sur le fond d'une question que tout un chacun s'est déjà posée.

cover

Les aventures de Tintin : Le crabe aux pinces d'or

Décidément, les BD nous montrent vraiment des choses qui ont été masquées dans les dessins animés de France 3. Par exemple, on n'a jamais vu Tintin bourré à l'écran. Et pourtant ! Quelle chance donc ! Et j'ai eu aussi la chance de relire cet album dans sa version "fac-similé" de l'édition Belge originale de 1943. Je ne connaissais même pas ce terme. Donc si vous êtes comme moi, sachez qu'il s'agit d'une réplique officielle de l'édition originale que l'on peut trouver aux alentours de 20€, contrairement aux centaines voire aux milliers d'euros que coûtent les vraies éditions originales.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !