cover

Tu mourras moins bête - Tome 1

Article écrit par Culturemania le dimanche 02 novembre 2014 à 21:44
likeslikes
2 personne(s) ont aiméAdd Like
Tu mourras moins bête... mais tu mourras quand même. C'est la promesse que nous fait le professeur Moustache avant de nous faire suivre ses enseignements. J'ai découvert cette BD au recoins sombre d'une interview de son auteur sur Nolife. Elle s'appelle Marion Montaigne, et nous propose aujourd'hui trois tomes afin de comprendre un peu mieux les problèmes des choses existentielles de la vie de tous les jours. Tome 1.


Auteur : Marion Montaigne

Edition : Ankama

Le principe ? Une personne fictive envoie une carte postale au Professeur Moustache pour lui poser une question pour avoir une vraie réponse et pouvoir enfin dormir la nuit. En quelques pages et de manière simplifié, le professeur va alors nous expliquer tout ça, et faire la lumière sur certaines fausses vérités que l'on croyaient vraies à tout jamais. Tu trouves cette dernière phrase bizarre ? Alors envoies PHRASE, au 6 13 13.

Ce Tome 1 va parler de la science au cinéma. Il s'appelle d'ailleurs : La science, c'est pas du cinéma. Pour ce qui me concerne, j'ai à peu près le même âge que Marion, et j'ai donc été traumatisé ou lobotomisé par les mêmes choses : Terminator, Indiana Jones, Abyss, Volte Face, Jurassic Park ou les sabres lasers. Et dans tous ces films, il y avait toujours un petit détails sur lequel on voulait en savoir plus. Qui ne s'est jamais posé la question de savoir si la théorie lancée par le Docteur Hammond pour faire revivre les dinosaures étaient plausible ? Et si elle l'était, pourquoi seul Hollywood l'a fait ?? Et bien réjouissez-vous, Marion Montaigne vous explique tout ça !

preview

Alors y'a plein de choses, le livre est découpé en trois grandes parties : l'Action dans les films, la Science-fiction, puis une troisième dédiée aux Séries TV. Si tu te demandes si tu peux exercer la médecine parce que tu t'es tapé tous les Grey's Anatomy, tu vas être servi. Si tu veux savoir pourquoi le père Szalinski de Chérie j'ai rétrécit les gosses est un imposteur, tu vas venir pour rien non plus. Tout autant de questions essentielles qui s'enchaînent en nous laissant des réponses souvent drôles mais scientifiquement évoquées. Alors tout ne se vaut pas, certaines histoires sont intéressantes et d'autres moins. Mais tient, peut-être le truc que j'ai trouvé le plus intéressant se trouve dans l'histoire sur les peurs en avion. Outre le fait de parler des phobiques de l'avion qui ont peur de se faire bouffer par le Kraken des océans une fois l'avion en pièce, on apprend que les deux pilotes aux commandes ne mangent jamais le même repas. Ça peut paraître bête, mais si le curry de l'un des repas est avarié ou si sa viande avait déjà été mangé une fois, eh bien un seul des pilotes va finir le voyage dans les chiottes.
On en redemande, et ça tombe bien, car il y a le Tome 2 et le Tome 3. Et si ça vous suffit pas, vous pourrez toujours suivre Marion Montaigne via son blog d'où proviennent toutes ces histoires avec le lien ci-dessous.

Article écrit par Culturemania le dimanche 02 novembre 2014 à 21:44

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Punk Rock et Mobile Homes

Après 'Mon Ami Dahmer', Derf BackDerf nous offre ici une plongée dans le rock alternatif, underground du début des années 80. Alors que tout le monde s'extasie devant les Eagles et Ronald Reagan, il reste une poignée d'irréductibles qui savent encore reconnaître les bonnes choses. Le Baron, célébrité de la ville d'Akron, sais les reconnaitre. Place aux Clash, à Lou Reed ou aux Ramones et à toute une bande de déglingués qui s'en nourrissent, dans une ville devenue morte et où le seul endroit qui a survécu, The Bank, fait jouer les pionniers du mouvement punk-rock.

cover

La femme aux cartes postales

C'est tout récent, mais ça va nous faire replonger dans plusieurs événements du passé. Certains que l'on connait bien, d'autres que l'on connait moins et d'autres qui sont issus d'une histoire de famille jusqu'à maintenant inconnue. La couverture ne m'a pas inspiré confiance car j'ai une dent contre le jazz depuis bien longtemps. J'avais peur que ce livre soit le récit simple d'une fille de la campagne qui part à la grande ville réaliser son rêve : chanter dans un groupe de jazz. Alors c'est bien le cas, mais c'est en quelque sorte utilisé pour mettre un pied à l'étrier et rentrer dans une histoire bien plus complexe. Les USA, la France et le Canada seront notre décor. 2002 et 1957 seront les deux époques qui finiront par faire se rejoindre ce double récit.

cover

Bagatelles

C'est un O.V.N.I. que j'ai eu entre les mains. Mulder serait encore une fois ravi. C'est aux éditions La Pastèque, merci à eux pour cette avant-première. La couverture est très sobre, ça inspire le mystère, le bizarre, le profond voire l'ésotérique. La quatrième de couverture annonce 12 histoires d'un génie humoristique. Je suis sorti de là hébété, complètement hébété. Avant de devoir m'y replonger. Voilà Pourquoi.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !