cover

Walking Dead Tome 21 : Guerre Totale

Article écrit par Culturemania le lundi 22 décembre 2014 à 07:53
0 personne a aiméAdd Like
Ça faisait longtemps ! La série TV qui reprend avec la saison 5, le tome 21 qui est sorti en octobre, le 22 qui devrait bientôt arriver, on va finir par ne plus s'y retrouver. Je ne suis pas bien sûr de me souvenir de la fin du tome 20, lu il y a bien trop longtemps. Voyons-voir si tout cela revient. Ce tome-là annonce la couleur avec son titre. Negan contre Rick, les morts-vivants au milieu, voyons ce que ça donne, mais à priori, ça va chier. Lucille ? Miam miam !


Scénariste : Robert Kirkman

Dessinateur : Charlie Adlard

Edition : Delcourt

J'ouvre ce tome alors que je suis de garde de chat dans la petite ville de St-Maurice. Il fait froid dans cet appartement, je monte les radiateurs, le chat finit par sortir, mais au lieu de se diriger vers moi, il se dirige vers un endroit bien plus intéressant : le radiateur. Un chat cherchera toujours l'endroit le plus chaud. Venant de dehors, ça ne pouvait donc pas être moi. Séance de grattouilles annulée pour l'instant, alors j'ouvre le Tome 21 des Walking Dead. Où en est l'histoire ? C'est bien là mon premier problème. Trop de temps et d'autres livres sont passés depuis le tome précédent. La colline, le sanctuaire, les sauveurs, mes souvenirs sont bien vagues. Dois-je me décourager pour autant ? Non sacre bleue ! Et excellente surprise, car après seulement 30 pages, me voilà de nouveau immergé dans cet univers aux 30 personnages principaux. Tout reviens alors (pas tout en détail non plus, je ne suis pas Sheldon Cooper) et l'histoire reprend le dessus. Après ces quelques pages, tout est de nouveau installé, et les 100 prochaines pages vont être un pur délice.

"Rendez-vous et vous vivrez, sinon on va tous vous niquer. On vous aura prévenus !"

Mais c'est quoi l'histoire ? Et bien le groupe de Rick le gentil fait toujours face au groupe de Negan le méchant. l'annonce de guerre a été faite, et ça devrait partir en boucherie assez vite. Rick se remet de ses blessures, prépare sa défense et Negan prépare son attaque. Ce dernier va savamment utiliser les morts à son avantage. Son idée ? frotter couteaux, flèches et lames en tout genre contre les visqueux pour rendre les armes contaminées ! Une seule éraflure et c'est la fièvre puis la transformation assurée ! Pas con le Négan. Encore une fois, va y avoir des pertes des deux côtés, mais Negan va réussir un coup de mettre : mettre Rick à mal. Vraiment ? Ouais, enfin, non, enfin, si, bon, tu verras ! Negan s'est replié, il sait qu'il a gagné, Rick est tombé. Il en est persuadé.

Voilà en gros l'idée de ce tome. L'histoire est bien mieux ficelée que dans le tome 20, et on ne décroche pas jusqu'à la fin, même pas pour aller chercher une couverture malgré les 16°C de l'appartement. Le chat fait toujours la tronche. Le dénouement donne cette fois vraiment envie de lire la suite, qui sera plus simple à reprendre à la sortie du tome 22 car la fin de ce tome laisse les idées bien claires sur la situation. Un monde nouveau est en vue, un monde meilleur. Mais un monde où les morts sont toujours légions. Scraouch !

- Mais ce n'est que le début.
- Le début de quoi ?
- Le début de tout.
preview
Article écrit par Culturemania le lundi 22 décembre 2014 à 07:53

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Les anciens astronautes

On va plonger dans l'ésotérique. Avant tout, "les anciens astronautes" est une grande théorie basée sur le fait que les anciennes civilisations ont été en relation avec des peuples extraterrestres. Vaste sujet donc, surtout pour quelqu'un comme moi qui a toujours cru aux théories de l'agent Mulder. Et puis Vincent Pompetti en a fait une BD du même nom et il a eu la gentillesse de me l'envoyer. C'est l'histoire d'une fille qui s'appelle Onys.

cover

Sixteen Kennedy Express

On est en 1968 aux Etats-Unis, dans un endroit que l'on aime qualifier de trou-du-cul du monde. Comme quoi, on en trouve dans chaque pays. Du blé, du blé, encore du blé, et bientôt un nouveau centre commercial. L'attraction donc. Mais pas seulement. Car dans cette petite bourgade passera le train qui contient la dépouille du sénateur Robert Kennedy qui vient de se faire assassiner. Mais finalement, on est encore bien loin du centre de l'histoire de Sixteen Kennedy Express.

cover

L'entrevue

Un psychologue, et pas un psychiatre attention, et sa patiente. Elle voit des choses. Elle a des relations particulières et des hallucinations visuelles. Lui, il a vu quelque chose, avant de la rencontrer. Quelque chose dans le ciel, qui avait la forme d'un triangle parfait. Laissons place à la rencontre du médecin et de son patient.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !