cover

Zaï Zaï Zaï Zaï

Article écrit par Culturemania le dimanche 13 septembre 2015 à 21:59
likeslikeslikeslikes
4 personne(s) ont aiméAdd Like
Non non non, ce n'est pas un copier-coller foireux, Zaï Zaï Zaï Zaï est bien le titre de cette BD qui est une sorte de road movie hilarant d'un gangster de supermarché. Un homme en cavale qui va de ville en ville car il a commis l'outrance suprême dans ce monde moderne en ayant oublié la carte de fidélité de son supermarché. Et là, forcément, le vigile va être obligé de lui faire une roulade arrière.


Scénario : Fabcaro

Dessins : Fabcaro

Edition : 6 Pieds Sous Terre

preview
Absurde, je crois que c'est le mot qui qualifierait le mieux cette histoire. Mais attention, derrière cette stupidité bon marché (ou plutôt, bon supermarché) se cache une critique de notre société moderne et libérée. Oh oui, on en a des travers, et on va les retrouver à chaque page de manière grotesque et accentuée ! Certaines pages m'ont faites tellement pouffer de rire que j'ai bien failli rentrer chez moi pour en venir à bout. Mais non, contre vents et marées, je tiendrai bon !
"Je propose qu'on boive un verre pour compenser une ambiance qui a du mal à prendre"

C'est l'histoire d'un père de famille qui fait ses courses et qui n'a plus sa carte du magasin. Que se passe-t-il Roselyne ? Vite, appelez la sécurité ! Un backflip arrière et voilà notre homme devenu l'ennemi public numéro un. Les enfants, rentrez chez vous, Pierre-Kévin ne jouera pas ce soir avec Jean-Hugo. Et c'est l'histoire la plus drôle que j'ai jamais lue ! Le dessin et le texte fusionnent parfaitement pour faire fonctionner chaque page aussi bien que dans une comédie filmée. Certaines pages sont absolument hilarantes ! Elles font chacune six cases, et on sent le truc monter, case après case, pour finalement avoir la chute à la sixième qui nous fera encore couler les yeux. Chaque anecdote balance une vérité sur nos modes de vie, et surtout sur celui de ces salopards d'auteurs de BD qui devraient tous finir dans un charter direction Bruxelles. Tout ça, souvenez-vous, à cause d'un mec qui avait oublié sa carte du magasin dans son autre pantalon.

- Nous ne sommes plus qu'à 37 points de l'appareil à raclette !
- Oh Stéphane, parfois j'ai peur que tout ça ne soit qu'un rêve.
- Mon amour, je t'aime tant...

Allez, deux petites planches pour vous filer envie de vous délester des 13 petits euros que coûte le bouquin qui je le promet, fera s'installer la rigolade dans vos foyers :

preview
preview
Article écrit par Culturemania le dimanche 13 septembre 2015 à 21:59

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Punk Rock et Mobile Homes

Après 'Mon Ami Dahmer', Derf BackDerf nous offre ici une plongée dans le rock alternatif, underground du début des années 80. Alors que tout le monde s'extasie devant les Eagles et Ronald Reagan, il reste une poignée d'irréductibles qui savent encore reconnaître les bonnes choses. Le Baron, célébrité de la ville d'Akron, sais les reconnaitre. Place aux Clash, à Lou Reed ou aux Ramones et à toute une bande de déglingués qui s'en nourrissent, dans une ville devenue morte et où le seul endroit qui a survécu, The Bank, fait jouer les pionniers du mouvement punk-rock.

cover

Rural !

Chronique d'une collision politique. Et c'est exactement ce que Rural va nous offrir. On va y découvrir un groupe de trois personnes décidées à changer de vie pour une agriculture saine, ainsi qu'un couple voisin venu retaper une vieille maison pour en faire leur petit coin de paradis. Mais à travers toute une année, on va réaliser que des forces supérieures sont à l'œuvre et qu'elles finissent souvent par gagner.

cover

Les aventures de Tintin : Le crabe aux pinces d'or

Décidément, les BD nous montrent vraiment des choses qui ont été masquées dans les dessins animés de France 3. Par exemple, on n'a jamais vu Tintin bourré à l'écran. Et pourtant ! Quelle chance donc ! Et j'ai eu aussi la chance de relire cet album dans sa version "fac-similé" de l'édition Belge originale de 1943. Je ne connaissais même pas ce terme. Donc si vous êtes comme moi, sachez qu'il s'agit d'une réplique officielle de l'édition originale que l'on peut trouver aux alentours de 20€, contrairement aux centaines voire aux milliers d'euros que coûtent les vraies éditions originales.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !