cover

Max et les Maximonstres

Article écrit par Nana Scleurnk le vendredi 21 avril 2017 à 10:02
likeslikeslikeslikeslikes
5 personne(s) ont aiméAdd Like
Il y a des œuvres qui ne fanent jamais avec le temps. C’est le cas de Max et les Maximonstres, qui n’a pas pris une ride depuis sa première édition en 1963. Trouvant son succès au cœur des émotions des enfants, il n’en pouvait être autrement… Allons voir de plus près qui est ce petit Max au caractère bien trempé.


Auteur et illustrateur : Maurice Sendak

Titre original : Where thte Wild Things Are

Editeur : L’école des Loisirs

Ce soir, Max fait des bêtises. Une, puis deux, puis d’autres… Puis celle de trop. Il est puni par sa mère : allez hop ! Au lit, sans manger ! Qu’à cela ne tienne, le garçon voit alors pousser dans sa chambre une immense forêt et bientôt un énorme océan. Il prend un bateau et arrive sur une île peuplée de gigantesques monstres. Et comme Max est un enfant bien plus terrible qu’eux, il devient leur roi. Et ils font un grande fête ! Mais bientôt, Max se lasse, il a envie d’un câlin, il a envie de rentrer chez lui. Alors, malgré les implorations des Maximonstres, il reprend son bateau et retourne dans sa chambre, où son dîner l’attend.

preview

Voilà donc un livre qui aborde magnifiquement le thème de la colère et de l’agressivité. Et c’est avec son texte épuré, jouant parfois avec les sons et les mots, et ses illustrations particulières que cet album vient toucher les enfants. En effet, grâce son imagination débordante, Max va pouvoir décharger ces deux émotions en faisant apparaître d’horribles monstres, ces bêtes épouvantables qu’il va lui-même gouverner, contrôler, commander. Sur l’île, c’est lui qui a le pouvoir, c’est lui qui décide, et non plus sa mère. Elle l’a peut être puni dans sa chambre mais ici, il est le roi. C’est lui qui est puissant. Et il fait ce qu’il a envie de faire ! Et pourtant… comme tous les enfants, quand Max a fini de faire sortir sa colère, il a besoin d’un gros câlin, de quelqu’un qui le rassure dans son affection. Il retourne alors dans le monde réel, chez lui, retrouver ses parents. Les enfants peuvent s’identifier facilement à ce personnage désinvolte. C’est donc l’occasion pour eux de vivre une aventure qui leur permet d’appréhender leur propre colère et de l’apprivoiser l’air de rien…

« Ca suffit » dit Max brusquement. « Vous irez au lit sans souper. »

J’aime aussi comment Max gère les paroles de sa mère qui sont sans doute blessantes pour lui. Elle lui dit qu’il est un monstre à cause des bêtises qu’il fait. Et finalement, peut être pour se prouver à lui-même qu’il n’est pas un monstre, il en crée tout plein. Trop fort ce Max !

preview

Le texte est court, voir inexistant sur certaines pages. Cela laisse toute la place à l’imaginaire des enfants ! (Et moi j’adore imaginer ce qu’il se passe dans leur tête à ce moment-là !)

preview
Article écrit par Nana Scleurnk le vendredi 21 avril 2017 à 10:02

Commentaires

Merci à vous pour cette découverte. R

Ecrit par Remix42 le dimanche 30 avril 2017 à 09:24

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

La couleur des émotions

Quand l’amie du monstre des couleurs l’aide à remettre de l’ordre dans ses émotions, les enfants ouvrent de grands yeux et osent poser plein de questions…

cover

Qu'y a-t-il dans la boîte ?

Voilà une petite histoire aux éditions La Pastèque. Il y a une boite qui va voyager en changeant à chaque fois de moyen de transport. Plein de gens vont la transporter : un pilote, un capitaine de bateau, un machiniste, une conductrice, un facteur. Ah oui, j'ai pas précisé que ceci est un bouquin pour enfant.

cover

La petite casserole d'Anatole

Anatole a une casserole. Une casserole tellement bien accrochée à lui qu’il ne peut jamais s’en séparer. Il la traîne toujours derrière lui, ce qui le met très souvent en difficulté. Les gens trouvent ça bizarre et ne voient même plus toutes les qualités d’Anatole. Ils ne voient que sa casserole…

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !