Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Romans

- 22 11 63 -

Article rédigé par Sowilo le 26/01/2015 à 15:19

Informations

  • Date de sortie : Non renseignée
  • Auteur : Stephen King
Je ne croyais plus pouvoir être vraiment surpris par King aujourd’hui. Heureusement pour moi, je me suis lancé dans 22/11/63 sans préméditation, sans même en lire l’intrigue. Je n’avais rien à me mettre sous la dent, et le rayon de la médiathèque m’a collé King sous le nez, une fois de plus. Le pitch aurait pu me refroidir, et honnêtement, quand j’en ai compris le fil conducteur, j’ai presque faillit l’être. Ce nouveau pavé part d’une idée de King vieille d’une trentaine d’année. Il estimait devoir attendre d’avoir l’expérience littéraire requise, et devoir faire plus de recherches préalables qu’à son habitude.

Jake est un prof d’anglais à l’université, veuf, sans casserole particulière. Al, une de ses connaissances, restaurateur amical connu pour son étrange (presque suspecte) capacité à proposer d’excellentes viandes de bœuf à pas cher, l’appelle un jour, l’air apparemment très malade malgré son âge, en lui demandant de rappliquer au plus vite. Comment ne pas trop vous en dire ? Disons seulement que Al va lui expliquer la source de ses mystères, et lui proposer de poursuivre la mission qu’il s’était fixé. Dans l’arrière-boutique de Al, sans explication, se trouve une faille temporelle qui ramène à chaque fois à la même date, à la fin des années 50. Son fonctionnement, Al et Jake ne peuvent que le supposer, le tester. Mais avec ça, tout petit que l’on soit, mais mieux renseigné que l’humanité tout entière, on pourrait changer l’Histoire !

Comme tous ceux qui connaissent un minimum l’Histoire américaine peuvent s’en douter avec le titre du roman, le point d’orgue de l’expérience sera l’assassinat de JFK. Effectivement, une partie du roman sera dédiée à ce fait divers, et à la reconstitution de la vie de Lee Harvey Oswald, l’assassin présumé. Cependant, dire que ce pavé n’est qu’une tentative de politique fiction centré sur cette affaire est heureusement bien faux. Stephen King nous fait un vrai roman fleuve, exploite à fond son point de départ, et arrive à nous perdre (dans le bon sens du terme) dans la vie à tiroir qu’est obligé de se construire Jake dans le passé. Un point important et tout bête qui fait que cela fonctionne, c’est qu’on ne devine jamais où on va, alors que j’ai eu ailleurs trop souvent la désagréable impression d’avoir saisi tous les mécanismes d’écriture de King. Ici, il sait même oublier longuement les artificiels ressors du suspense permanent, du fantastique ou de l’horreur. Les émotions suscitées sont étonnamment diverses. D’une idée apparemment farfelue digne d’un épisode de la quatrième dimension, il sait sortir quelque chose de complexe, humain et attachant. Le fantastique en est vite réduit à la toile de fond, à un murmure à peine audible, voire parfois à une menace qui ne dit pas son nom. J’ai beaucoup aimé la fin, dont je ne dirai bien sûr pas un mot, mais que j’ai trouvée tout aussi surprenante, et pleine de poésie.

Les fans de Stephen King apprécieront aussi les gros clins d’œil à Ça ou Le Fléau. Jake ira même jusqu’à croiser des personnages de Ça, bien que le roman n’ait rien à voir avec cet indispensable pandémonium horrifique. Est-ce que c’est pour rassurer les allergiques aux changements de ton ? Allez savoir. En tout cas moi je ne demandais pas mieux, déçu que j’étais par certaines sortie récentes, qui sacrifiaient des personnages bien construit au profit d’un fantastique tapageur et peu novateur.

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

514 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.358.572 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

Inferno

Article publié le samedi 11 avril 2015 à 18:03

Par : manu_wit

cover
views
1590
likes
2
comments

Notre cher professeur anglais de symbologie, Robert Langdon, est de retour dans Inferno. Cette fois-ci, il se retrouve en Italie, à Florence exactement. Alité dans un lit d'hôpital, Robert reprend lentement connaissance en compagnie de Sienna Brooks, la femme médecin a son chevet. L'aventure de ces deux-là ne fait que commencer ! Tous les adeptes de Dan Brown ne seront pas déçus par ce nouvel opus.

Lire la suite...

Harry Potter et l'Enfant maudit

Article publié le mardi 22 novembre 2016 à 22:30

Par : Sowilo

cover
views
1002
likes
1
comments

La nouvelle s’était présentée ainsi : Il y aura une suite au 7ème tome de Harry Potter, chapeautée par le même auteur, qui prendra la forme d’une pièce de théâtre dont le script sera publié. Rien que ça. Une fois la surprise passée, je me dis que l’idée est trop peu commune pour ne cacher qu’une mauvaise blague d’exploitation d’une licence juteuse. Après tout, la conclusion de cette fantastique saga littéraire n’était que trop abrupte, c’est peut-être l’occasion de lui offrir un épilogue digne de ce nom, ou pas. V...

Lire la suite...

Les Lutins Urbains - Tome 2

Article publié le vendredi 17 octobre 2014 à 22:32

Par : Tartinneauxpommes

cover
views
2204
likes
0
comments

On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité. Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains ! Et ils n’ont rien perdu de leurs pouvoirs d’agaceries, tracasseries, et espiègleries… Ordinateurs en folie… smartphones ensorcelés… Quel est donc ce “virus” qui menace la Grosse Cité ? À peine remis de sa rencontre avec le Pizz’ Raptor, Gustave Flicman doit se rendre à l’évidence : un nouveau lutin menace la ville ! Comme par hasard, revoilà le Professeur B. Avec son aide, le jeune policie...

Lire la suite...

La Servante écarlate

Article publié le vendredi 25 novembre 2016 à 10:51

Par : Nana Scleurnk

cover
views
1397
likes
3
comments

Defred fait partie des Servantes écarlates de la République de Gilead. Elle nous conte son histoire à travers les pages de ce roman, tantôt se remémorant son passé, tantôt décrivant ce présent sombre et écrasant. D’ailleurs, Defred n’est pas son vrai prénom. On le lui a donné le jour où elle est arrivée chez son commandant. ...

Lire la suite...

Les Contes de Canterbury

Article publié le mercredi 23 mars 2016 à 23:47

Par : Culturemania

cover
views
1986
likes
4
comments

S'il y a une scène de cinéma que je ne suis pas prêt d'oublier, c'est celle de la bibliothèque. Dans le film Seven, l'inspecteur William Somerset joué par Morgan Freeman rentre dans cette mine de connaissances accueilli par les gardiens qui passent leur nuit à jouer au poker. Ne vous y fiez pas, ils savent aussi écouter Bach. On est cultivé chez nous. Somerset fait quelques recherches pour fi...

Lire la suite...

Il faut qu'on parle de Kevin

Article publié le lundi 13 octobre 2014 à 17:41

Par : fraf

cover
views
2237
likes
1
comments

Avez-vous déjà rêvé de lire le journal intime d'une femme ? Voici l'occasion d'entrer dans les pensées les plus intimes d'Eva Khatchadourian. Oui mais voilà, Eva n'est pas une femme prise au hasard, c'est la mère de Kevin... et Kevin a tué 9 personnes dans son lycée à la veille de ses 16 ans. Je ne gâche rien, c'est même marqué sur la quatrième de couverture !

Lire la suite...

Charlie

Article publié le lundi 27 avril 2015 à 21:52

Par : Culturemania

cover
views
1633
likes
1
comments

Et si une enfant de 8 ans pouvait foutre le feu à la Terre ou la faire se séparer en deux comme une noix par la simple force de sa volonté ? C’est bien ce qui pourrait se passer s’ils décident de la pousser à bout. Qui ? Charlène McGee, mais tout le monde l’appelle Charlie.

Lire la suite...

Antigone

Article publié le vendredi 06 janvier 2017 à 21:31

Par : Culturemania

cover
views
1405
likes
2
comments

Jusqu'à mes 18 ans, j'ai détesté la lecture. J'accuse directement l'école qui n'a pas su me faire découvrir la richesse les livres et de leur diversité. Tant de bouquins poussiéreux nous ont été présentés. Tantôt des romans autobiographiques à vomir, tantôt des pièces de théâtre qui n'avaient aucune chance d'intéresser les ados que nous étions. Et puis, si je sais que je ne rouvrirai jamais les Confessions de Rousseau, il y a d'autres lectures qui peuvent être relues et appréciées pour ce qu'e...

Lire la suite...

À bras raccourcis

Article publié le samedi 04 juillet 2015 à 13:12

Par : seb

cover
views
1628
likes
0
comments

Promenons-nous dans les bois… La forêt observe les randonneurs, s’amuse avec eux, avant d’effectuer un prélèvement. Un droit de passage au prix élevé. Fantastiques Nouvelles, découvrez gratuitement le premier opus. Une nouvelle parution chaque semaine - 15 minutes de lecture.

Lire la suite...

Qui es-tu Alaska ?

Article publié le samedi 11 octobre 2014 à 19:43

Par : Tartinneauxpommes

cover
views
3873
likes
0
comments

Le livre que tout le monde aime sauf moi.. je vous explique ici pourquoi il s'agit d'un flop. Le résumé : La vie de Miles Halter n'a été jusqu'à maintenant qu'une sorte de non-événement. Décidé à vivre enfin, il quitte le cocon familial pour partir dans un pensionnat loin de chez lui. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young....

Lire la suite...

Bazaar

Article publié le dimanche 06 avril 2014 à 18:41

Par : Culturemania

cover
views
1952
likes
16
comments

L'ouverture d'un nouveau magasin, dans une petite ville, fait figure d'événement. Dans Bazaar, sortit en 1993 chez Albin Michel, Stephen King nous amène dans la petite ville Américaine de Castle Rock pour nous raconter l'ouverture du Bazar des rêves. Que peut-il se cacher sous ce nom bizarre ? C'est ce que se demandent tous les habitants de la petite bourgade à la veille de l'ouverture des portes. Seul une pancarte qui pend dans l'entrée par un bout de ficelle peut venir...

Lire la suite...

Le ragoût du septuagénaire

Article publié le jeudi 13 août 2015 à 21:21

Par : Culturemania

cover
views
1499
likes
4
comments

Je crois n'avoir jamais parlé d'un des bouquins de Bukowski. Il est pourtant l'un des auteurs que j'ai le plus de plaisir à lire. Il ne fait pas dans la dentelle, prononce une atrocité par phrase et nous raconte la vie du côté des pouilleux, et c'est pour ça que c'est génial. La bouteille, les femmes, les bouibouis crasseux, ses apparts crados, les ruell...

Lire la suite...

Nuit noire, Etoiles mortes

Article publié le vendredi 13 mars 2015 à 17:02

Par : Culturemania

cover
views
1984
likes
0
comments

Ah ça faisait longtemps ! Trop longtemps. Et oui, je ne viens par ici parler de toutes mes lectures en temps et en heure, mais je savais que je ne pouvais pas passer un Stephen King. Surtout celui-ci, qui est souvent assez jouissif. C'est un recueil de nouvelles, alors soyons les bienvenus dans ces quelques histoires à lire sous les draps avec sa petite lampe torche en fin de vie.

Lire la suite...

Terreur

Article publié le samedi 17 mai 2014 à 00:01

Par : fraf

cover
views
1766
likes
0
comments

Si je vous parle de Sir John Franklin ? Si je vous parle de l'Erebus et du Terror ? Her Majesty's Ship Erebus et Her Majesty's Ship Terror, 2 bombardes anglaises, partent de concert et tranquillou côté préparation (ah bon ? c'est bien sur ça ?) à la recherche de la voie du nord en 1845 ? Non ? C'est de l'histoire, vous devriez savoir bande d'inculte ! Vous n'avez donc fait que poser votre cul sur les bancs de l'école ?

Lire la suite...

Mort aux Cons

Article publié le jeudi 31 août 2017 à 11:43

Par : Nana Scleurnk

cover
views
5438
likes
3
comments

Comme le dit le célèbre adage (ou bien Pierre Perret…) « On est toujours le con de quelqu’un ». Une amie à moi rajouterait qu’il y a quand même des cons universels. Et qui n’a pas un jour, sous le coup de la colère ou d’une extrême et inquiétante lucidité, souhaité la mort à un con ? Et bien le héros de ce livre a décidé de s’y atteler.

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.