Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Romans

- Joyland -

Article rédigé par Culturemania le 04/04/2016 à 19:11

Informations

  • Date de sortie : mardi 04 juin 2013
  • Auteur : Stephen King
On a tous traîné notre bosse dans les fêtes foraines. Et là je ne parle pas de ces immenses et immondes parcs à thèmes. Je parle des fêtes foraines. On y a tous traîné. On a tous pris notre première chenille infernale, on s'est tous cassé la gueule dans les roues du palais du rire, on a tous failli vomir sur ces bolides qui nous remuent dans tous les sens et enfin on a tous grimpé sur ces grandes roues qui nous font découvrir de haut le monde qui nous entoure. Mais surtout, on a tous flippé en voyant la double porte noire s'ouvrir alors qu'on était assis et bloqué par la barre métallique du petit wagon qui allait nous amener dans la maison de l'horreur. Les grosses lettres vertes de l'entrée nous avait prévenu : "Entrez si vous l'osez".

Cela fait deux ans que j'attend que ce Stephen King sorte en version poche. Non, je n'aime pas les gros livres qui coûtent 20 euros et je n'ai jamais compris pourquoi cette folie capitaliste avait pris le dessus sur le plaisir de la lecture à moindre prix. Reprenons. Lorsqu'un bouquin de Stephen King sort, c'est une petite révolution dans ma vie. Mais lorsqu'en plus l'histoire va se dérouler au cœur d'une fête foraine, c'est un véritable festival. Nous sommes en Caroline du Nord et les lieux ont un nom : Joyland.

Quand t’as vingt et un ans, la vie est nette comme une carte routière. C’est seulement quand t’arrives à vingt-cinq que tu commences à soupçonner que tu tenais la carte à l’envers… et à quarante que t’en as la certitude.

Bienvenue à Heaven's Bay dans l'état de la Caroline du Nord. Le haut de la Carolina Spin, la grande roue du parc, offre une vue imprenable sur la plage et l'océan. Devin Jones est étudiant dans le New Hampshire. Il n'en a que pour Wendy mais la garce à l'air de pas mal se payer sa tête ou d'en avoir un peu rien à foutre de lui. Les vacances approchent et comme tout étudiant, il va être temps de trouver un boulot de chien pour ramasser quelques dollars. Mais ce soir, un journal traîne sur la banquette. Une annonce accrocheuse va lui sauter aux yeux et surtout lui éviter de nettoyer la merde de la cafétéria tout l'été :
TRAVAILLEZ PLUS PRES DU CIEL !

Combien de ploucs peuvent inscrire : été 1973 : vendeur de bonheur pendant trois mois sur leur CV?

Joyland recherche des bleues pour s'occuper des attractions et des ploucs qui peuplent les allées. Devin décide que son destin l'appelle et ni une ni deux, il déboule à Heaven's Bay pour rencontrer Bradley Easterbrooks le fondateur du parc et les grands vendeurs de bonheur que sont Lane Hardy, Fred Dean, Gary Allen et ce vieux salopard d'Eddie Parks. Devin va se trouver un logement qu'il partagera avec Erin Cook et Tom Kennedy. Sur le chemin du parc, le long de la plage, se trouve une grande maison avec une femme et son fils malade. Mais ce n'est ni le lieu ni l'heure de parler du petit Mike.

preview

Le travail du parc est rude, surtout lorsqu'il faut porter la fourrure sous cette foutue chaleur. Mais Devin trouve sa place, et même transpirer comme un con dans le costume de la mascotte du parc lui procure du plaisir. Les ploucs et les lapins s'amusent, les attractions tournent et la fête bat son plein. Mais alors, où est l'horreur ? Où sont les cauchemars qui nous empêcheront de dormir pendant les prochaines nuits ? Et bien ils se trouvent au cœur de la fête foraine. La maison des horreurs traîne une sale histoire. Il y a quelques années, Linda Gray a été égorgée par son petit copain à l'intérieur du train fantôme. Son cadavre a été balancé dans le décor pour n'être retrouvé qu'à la fermeture par les équipes de nuit. L'enquête n'a rien donné malgré les Hollywood Girls qui prennent les pecnots en photo dans le parc tout la sainte journée. Depuis, il est dit que la maison des horreurs est hantée par le fantôme de Linda Grey. Mais Tom, Erin et Dev' ne comptent pas en rester là et vont aller vérifier par eux-même si Linda Grey est toujours là. Quitte à passer des mois dans ce parc, autant en avoir le cœur net, non ?

Et voilà que je n'ai qu'une envie : recommencer ma lecture, page une. On ne peut pas décrocher de ce genre de bouquin. L'histoire se passe en 1973 et le vieux Devin Jones, dit Jonesy, nous raconte son histoire en se plongeant dans son passé. Il nous raconte comment l'automne 1973 a été le plus beau de sa vie mais aussi la période où il a été le plus malheureux. Le tueur de Linda n'a jamais été retrouvé, mais l'enquête va se poursuivre par nos trois compères qui pourraient bien mettre le doigt sur un détail qui va tout déclencher.
Après avoir lu 30 ou 40 livres de Stephen King, je ne m'explique toujours pas l'effet que produisent ses bouquins sur moi. Dès les premiers lignes, on change de monde. Ses personnages deviennent les nôtres, leur quotidien devient le notre et les lieux deviennent immédiatement familiers. Ainsi, j'ai l'impression d'avoir passé ces derniers mois à me lever à 7 heures pour me rendre à pied par la plage à Joyland, d'être passé chez Betty juste avant pour acheter les croissants, d'avoir salué au loin la femme et son fils malade et aussi d'avoir nettoyé et fait fonctionner la Carolina Spin de mes propres mains. Mais surtout, j'ai l'impression d'avoir passé la double porte de la maison de l'horreur et d'avoir vu de mes propres yeux le fantôme prisonnier de Linda Grey flotter dans les airs avec son serre-tête bleu. En tout cas, si je ne l'ai pas vu pour l'instant, je sais que c'est pour bientôt, je sais qu'elle me rendra visite cette nuit, je sais qu'elle est peut-être déjà là, je sais qu'elle m’apparaîtra lorsque toutes les lumières seront enfin éteintes.

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

514 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.432.240 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

Série Emperor

Article publié le dimanche 06 avril 2014 à 15:05

Par : manu_wit

cover
views
1933
likes
0
comments

Voici une série de 5 tomes qui va enchanter les accros de batailles médiévales et d'histoire. La vie du grand César vous sera dévoilée de son enfance jusqu'à sa mort et sa relève.

Lire la suite...

Personne n'y échappera

Article publié le dimanche 22 novembre 2015 à 19:02

Par : manu_wit

cover
views
1374
likes
1
comments

Réalité ou fiction ? Que penser d'un écrivain qui décrit si précisément les crimes de ses romans que l'on ne peut croire qu'il ne les a pas commis lui-même ? Comment ferait-il dans ce cas pour maquiller ses méfaits et rester insaisissable ? Frank, enseignant, Patricia, agent du FBI et Stuart, policier vont en faire l'amère expérience face à l'écrivain Ben O'Boz.

Lire la suite...

Les Lutins Urbains - Tome 2

Article publié le vendredi 17 octobre 2014 à 22:32

Par : Tartinneauxpommes

cover
views
2307
likes
0
comments

On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité. Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains ! Et ils n’ont rien perdu de leurs pouvoirs d’agaceries, tracasseries, et espiègleries… Ordinateurs en folie… smartphones ensorcelés… Quel est donc ce “virus” qui menace la ...

Lire la suite...

Cent ans de solitude

Article publié le samedi 23 juillet 2016 à 11:47

Par : Culturemania

cover
views
1491
likes
5
comments

Cela fait très longtemps que je veux parler de ce bouquin sans vraiment savoir comment m'y prendre, je ne vais sûrement pas y arriver correctement mais je tente le coup, d'autant que ma lecture de Cent ans de solitude commence à dater. Mais l'essentiel est toujours le même : essayer de vous donner envie de le lire si ce n'est déjà fait. Car il fait partie des bouquins...

Lire la suite...

Mort aux Cons

Article publié le jeudi 31 août 2017 à 11:43

Par : Nana Scleurnk

cover
views
5578
likes
3
comments

Comme le dit le célèbre adage (ou bien Pierre Perret…) « On est toujours le con de quelqu’un ». Une amie à moi rajouterait qu’il y a quand même des cons universels. Et qui n’a pas un jour, sous le coup de la colère ou d’une extrême et inquiétante lucidité, souhaité la mort à un con ? Et bien le héros de ce livre a décidé de s’y atteler.

Lire la suite...

No et Moi

Article publié le mardi 14 octobre 2014 à 08:45

Par : Tartinneauxpommes

cover
views
2856
likes
0
comments

Lou Bertignac a 13 ans, un QI de 160 et des questions plein la tête. Les yeux grand ouverts, elle observe les gens, collectionne les mots, se livre à des expériences domestiques et dévore les encyclopédies. Enfant unique d’une famille en déséquilibre, entre une mère brisée et un père champion de la bonne humeur feinte, dans l’obscurité d’un appartement dont les rideaux restent tirés, Lou invente des théories pour apprivoiser le monde. A la gare d’Austerlitz, elle rencontre No, une jeune fille SDF à peine...

Lire la suite...

Il faut qu'on parle de Kevin

Article publié le lundi 13 octobre 2014 à 17:41

Par : fraf

cover
views
2361
likes
1
comments

Avez-vous déjà rêvé de lire le journal intime d'une femme ? Voici l'occasion d'entrer dans les pensées les plus intimes d'Eva Khatchadourian. Oui mais voilà, Eva n'est pas une femme prise au hasard, c'est la mère de Kevin... et Kevin a tué 9 personnes dans son lycée à la veille de ses 16 ans. Je ne gâche rien, c'est même marqué sur la quatrième de couverture !

Lire la suite...

La coupure électrique

Article publié le mardi 05 août 2014 à 17:31

Par : Tartinneauxpommes

cover
views
2424
likes
0
comments

Ayant eu l'honneur de participer à cette belle aventure grâce à Vincent que je remercie encore, je me permet aujourd’hui de vous parler d'une prochaine parution. Une nouvelle dont je suis l'auteure, et dont je souhaite vous faire part afin qu'en amont on parle déjà un peu d'elle. Son titre ? (En espérant qu'il ne passe pas inaperçue) La coupure électrique. Sa date de parution ? Incessamment sous peu.

Lire la suite...

22 11 63

Article publié le lundi 26 janvier 2015 à 15:19

Par : Sowilo

cover
views
1735
likes
0
comments

Je ne croyais plus pouvoir être vraiment surpris par King aujourd’hui. Heureusement pour moi, je me suis lancé dans 22/11/63 sans préméditation, sans même en lire l’intrigue. Je n’avais rien à me mettre sous la dent, et le rayon de la médiathèque m’a collé King sous le nez, une fois de plus. Le pitch aurait pu me refroidir, et honnêtement, quand j’en ai compris le fil conducteur, j’ai presque faillit l’être. Ce nouveau pavé part d’une idée de King vieille d’une trentaine d’année. Il estim...

Lire la suite...

La colline aux esclaves

Article publié le samedi 11 octobre 2014 à 19:32

Par : Tartinneauxpommes

cover
views
2247
likes
0
comments

Livre reçu en partenariat et en avant première puisque je fais partie de la bande des Lectrices Charleston 2015. Du coup si le livre vous plait, sachez que sa sortie se fera en Janvier 2015. Je vous laisse avec le résumé : À 6 ans, Lavinia, orpheline irlandaise, se retrouve esclave dans une plantation de Virginie : un destin bouleversant à trav...

Lire la suite...

Le Chardonneret

Article publié le mardi 21 juin 2016 à 16:57

Par : Nana Scleurnk

cover
views
1311
likes
1
comments

Parfois, il arrive des (mes-)aventures si extrêmes, si violentes, si obsédantes qu’elles déterminent toute une vie. Le secret de Théo, aussi lourd de sens que de menace, imprègne son destin. Ils s’agrippent l’un à l’autre, comme pour ne pas tomber plus bas, comme pour se sentir vivant. Son tableau, son trésor. "Si un tableau se fraie vraiment un chemin jusqu'à ton cœur et change ta façon de voir, de penser et de ressentir, tu ne te dis pas « oh, j'adore cette œuvre parce qu'elle est universelle », « J'adore cette œuvre parce qu'elle parle à toute l'...

Lire la suite...

Une bouche sans personne

Article publié le samedi 17 septembre 2016 à 21:46

Par : Culturemania

cover
views
1308
likes
1
comments

Un conte. Ça fait cinq minutes que je me torture pour trouver le bon mot et finalement, je n'en trouve pas d'autre. Ce bouquin est un conte de 250 pages. Avant de l'ouvrir, sans avoir aucune idée de quoi ça allait parler, j'ai essayé de deviner en regardant uniquement cette couverture bleu bizarre. J'ai pensé de suite à la cotte de maille de Gimli et puis ensuite à mes tringles à rideaux. Puis à une grille et enfin à un pull en laine. Mais il y a quand même une notion claustrophobe, de cachette ou de dissim...

Lire la suite...

Minuit 2

Article publié le samedi 07 juin 2014 à 21:50

Par : Culturemania

cover
views
1819
likes
0
comments

Minuit 2, c'est un roman d'une série de deux, qui constitue en fait un recueil de 4 nouvelles. 2 romans, 2 nouvelles par roman, 4 nouvelles = un recueil de nouvelles en 2 livres. Vous n'avez rien compris ? Peu importe. Minuit 2 va plonger dans deux histoires complètement différentes. La première, on ne voudrait pas la lire juste avant de prendre l'avion. La deuxième, c'est une descente aux enfers signée Stephen King. Encore deux petites merveilles.

Lire la suite...

Bazaar

Article publié le dimanche 06 avril 2014 à 18:41

Par : Culturemania

cover
views
2055
likes
16
comments

L'ouverture d'un nouveau magasin, dans une petite ville, fait figure d'événement. Dans Bazaar, sortit en 1993 chez Albin Michel, Stephen King nous amène dans la petite ville Américaine de Castle Rock pour nous raconter l'ouverture du Bazar des rêves. Que peut-il se cacher sous ce nom bizarre ? C'est ce que se demandent tous les habitants de la petite bourgade à la veille de l'ouverture des portes. Seul une pancarte qui pend dans l'entrée par un bout de ficelle peut venir nourrir leur imaginaire : "Le Bazar des Rêve...

Lire la suite...

Tout est Fatal

Article publié le lundi 31 août 2015 à 17:50

Par : Culturemania

cover
views
1605
likes
3
comments

J'ai toujours préféré la pénombre. Et même si je n'ai jamais réellement lu un bouquin de Stephen King caché sous les draps avec une lampe de poche, j'essaie toujours de les lire dans certaines conditions d'obscurité. Mais il y a des histoires qui n'ont pas besoin de ça, et qui, même lues en plein jour sur la place du village, vous feront lever les yeux pour vérifier que rien de bizarre ou de cauchemardesque n'est sur le point de vous arriver.

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.