cover

La saga Waterfire : Deep Blue

Article écrit par Unpleindemotions le samedi 06 décembre 2014 à 20:00
0 personne a aiméAdd Like
Au fin fond de l'océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d'autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s'éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis. Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d'une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d'une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d'empêcher les communautés mers de s'entredéchirer dans une guerre impitoyable. Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes.


Auteur : Jennifer Donnelly

Deep Blue est un livre fantastique, qui évolue dans le monde du peuple mer : les sirènes. Nous suivons Serafina, une jeune princesse, qui s’apprête à annoncer ses fiançailles. Les événements s’enchaînent, et toutes ses prévisions sont bouleversées. C'est alors qu'elle se lance dans un périple qui va changer sa vie, accompagnée de sa meilleure amie.

Comme nous l'apprenons dés la quatrième de couverture, une "prophétie" va être à l'origine de cette aventure. Ainsi, Serafina et sa meilleure amie vont au long de l'histoire faire la découverte des 4 autres filles (ou plutôt "sirles") qui font aussi partie de celle-ci.

L'auteur a créé un univers vraiment complet et aboutis ; avec son propre langage et sa propre histoire et mythologie. J'ai beaucoup aimé le découvrir. J'avais peur d'être un peu perdue à cause du langage propre à l'univers, mais on s'y habitue vite. En plus, un glossaire est présent à la fin du livre au cas où on serait un peu perdu, il m'a bien aidé parfois. Mais en général, les mots utilisés sont assez faciles , et il est simple de savoir à quoi ils correspondent. Par exemple, pour dire "fille" ici nous avons "sirles".

C'est vraiment un bel univers à découvrir et à s'imaginer.

Concernant l'histoire en elle-même, j'ai bien aimé. J'ai eu un peu de mal au début, car je n'ai pas vraiment l'habitude des univers fantastiques. Du coup, j'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'histoire, et cela à chaque fois que je reprenais ma lecture en cours de route. Mais l'intrigue et le fil conducteur sont très biens. On a vraiment envie de connaître ces autres sirènes et de savoir quelle sera leur mission au final. Chaque sirène à sa personnalité, et on apprend à les découvrir et à s'attacher à elles. Serafina, la sirène principale est très attachante. Elle se demande un peu ce qu'elle fait là, où est sa famille, mais jamais dans l'exagération. On découvre des tas de choses, surtout vers la fin. Une fin qui donne d'ailleurs envie de connaitre la suite.

C'est une bonne lecture, malgré quelques difficultés, que je conseille à tous ceux qui aiment le fantastique, ou qui comme moi, on envie de découvrir ce genre littéraire.

Article écrit par Unpleindemotions le samedi 06 décembre 2014 à 20:00

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Qui es-tu Alaska ?

Le livre que tout le monde aime sauf moi.. je vous explique ici pourquoi il s'agit d'un flop. Le résumé : La vie de Miles Halter n'a été jusqu'à maintenant qu'une sorte de non-événement. Décidé à vivre enfin, il quitte le cocon familial pour partir dans un pensionnat loin de chez lui. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

cover

Les Tommyknockers

Il m’en aura fallu des heures et des heures plongé dans la petite ville de Haven avant de pouvoir venir pour présenter les Tommyknockers, ces petits êtres qui feront de votre serrure de porte votre meilleure amie. Toc ?? Qui est là ? On ne sait pas. Mais être vous sûr que la question ne serait pas plutôt : ai-je vraiment envie de savoir qui est là ? Mais pas de moyen de s’en sortir, lorsque l’on est sous l’emprise de quelque chose qui nous dépasse, la réalité semble vraiment loin. Tout commence pour Bobbi par une balade en forêt avec son chien Peter, lorsqu’elle va trébucher sur un petit morceau de métal qu’elle n’avait jamais vu auparavant. Elle va alors se mettre à creuser.

cover

Cujo

Je devais avoir une petit dizaine d'années et avec les copains, on avait l'habitude de prendre les vélos et de grimper sur la colline pour rejoindre le très respecté terrain de cross. C'était une sorte de circuit avec des bosses, des double-bosses, des descentes et bien sûr, l'infernale remontée. Super donc. Sauf que pour s'y rendre, il fallait grimper, encore et encore, à travers les maisons du quartier. Et venait le moment où il fallait passer devant la maison du chien-loup, une espèce de monstre qui selon la légende vivait derrière ce mur de sapinettes. Sauf qu'une après-midi, la légende est devenue réalité et ce foutu clébard à surgit au travers du mur de verdure tel un monstre, fonçant vers nous, armés de nos seuls vélos comme boucliers de protection. Ce jour-là, ça aurait pu mal tourner, et j'aurai pu en être inspiré pour écrire un Cujo à mon petit niveau. Sauf que je ne le savais pas à l'époque, mais l'histoire était déjà écrite, le maître étant déjà passé par-là en 1981, soit environs 10 ans avant ma petite histoire.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !