cover

La saga Waterfire : Deep Blue

Article écrit par Unpleindemotions le samedi 06 décembre 2014 à 20:00
0 personne a aiméAdd Like
Au fin fond de l'océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d'autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s'éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis. Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d'une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d'une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d'empêcher les communautés mers de s'entredéchirer dans une guerre impitoyable. Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes.


Auteur : Jennifer Donnelly

Deep Blue est un livre fantastique, qui évolue dans le monde du peuple mer : les sirènes. Nous suivons Serafina, une jeune princesse, qui s’apprête à annoncer ses fiançailles. Les événements s’enchaînent, et toutes ses prévisions sont bouleversées. C'est alors qu'elle se lance dans un périple qui va changer sa vie, accompagnée de sa meilleure amie.

Comme nous l'apprenons dés la quatrième de couverture, une "prophétie" va être à l'origine de cette aventure. Ainsi, Serafina et sa meilleure amie vont au long de l'histoire faire la découverte des 4 autres filles (ou plutôt "sirles") qui font aussi partie de celle-ci.

L'auteur a créé un univers vraiment complet et aboutis ; avec son propre langage et sa propre histoire et mythologie. J'ai beaucoup aimé le découvrir. J'avais peur d'être un peu perdue à cause du langage propre à l'univers, mais on s'y habitue vite. En plus, un glossaire est présent à la fin du livre au cas où on serait un peu perdu, il m'a bien aidé parfois. Mais en général, les mots utilisés sont assez faciles , et il est simple de savoir à quoi ils correspondent. Par exemple, pour dire "fille" ici nous avons "sirles".

C'est vraiment un bel univers à découvrir et à s'imaginer.

Concernant l'histoire en elle-même, j'ai bien aimé. J'ai eu un peu de mal au début, car je n'ai pas vraiment l'habitude des univers fantastiques. Du coup, j'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'histoire, et cela à chaque fois que je reprenais ma lecture en cours de route. Mais l'intrigue et le fil conducteur sont très biens. On a vraiment envie de connaître ces autres sirènes et de savoir quelle sera leur mission au final. Chaque sirène à sa personnalité, et on apprend à les découvrir et à s'attacher à elles. Serafina, la sirène principale est très attachante. Elle se demande un peu ce qu'elle fait là, où est sa famille, mais jamais dans l'exagération. On découvre des tas de choses, surtout vers la fin. Une fin qui donne d'ailleurs envie de connaitre la suite.

C'est une bonne lecture, malgré quelques difficultés, que je conseille à tous ceux qui aiment le fantastique, ou qui comme moi, on envie de découvrir ce genre littéraire.

Article écrit par Unpleindemotions le samedi 06 décembre 2014 à 20:00

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Les Royaumes du Nord - À la croisée des mondes

Souvent, on entend dire que les enfants devraient lire des choses destinées aux plus âgés qu'eux et que les adultes devraient lire des choses destinées aux plus jeunes qu'eux. Forcément, on pense de suite à Harry Potter qui est le parfait exemple du bouquin soi-disant enfantin mais en réalité fait pour tout le monde. On connait tous aussi la trilogie du Seigneur des Anneaux mais personnellement, je ne connaissais pas celle des Royaumes du Nord. En fait, j'ai d'abord vu qu'il existait la BD du même nom, mais je voulais lire les romans d'abord.

cover

Les Contes de Canterbury

S'il y a une scène de cinéma que je ne suis pas prêt d'oublier, c'est celle de la bibliothèque. Dans le film Seven, l'inspecteur William Somerset joué par Morgan Freeman rentre dans cette mine de connaissances accueilli par les gardiens qui passent leur nuit à jouer au poker. Ne vous y fiez pas, ils savent aussi écouter Bach. On est cultivé chez nous. Somerset fait quelques recherches pour filer un coup de main à l'inspecteur Mills récemment débarqué à New-York et mis sur l'affaire du tueur aux 7 pêchés capitaux. Il lui prépare un échantillon du Purgatoire de Dante, des Contes de Canterbury ou encore du Dictionnaire du Catholicisme comme une aide à l'immersion pour une meilleure compréhension de l'enquête sur laquelle il peine à travailler. L'inspecteur Mills, étant ce qu'il est, aura vite fait de qualifier ces documents comme "de la poésie de pd de merde".

cover

Vers le bleu

J'ai reçu ce livre par le biais de Juliette des éditions Sarbacane que je remercie de tout cœur de me faire confiance et de m'avoir envoyé un livre aussi beau. Je vous laisse avec le résumé très prenant : Coincée dans une caravane entre une mère irresponsable et une petite sœur farfelue, Nel, 18 ans, voudrait fuir sa vie trop étroite. Partir loin, juste après l'élection de la Mini-Miss Camping à laquelle Noush rêve de participer... Mais rien ne se passera comme prévu, dans la vie 'cabossée bizarre' de Nel et Noush. Et tant mieux, au fond : sinon, comment pourraient-elles espérer aller un jour vers le Bleu ?

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !