cover

Les Lutins Urbains - Tome 1

Article écrit par Tartinneauxpommes le vendredi 17 octobre 2014 à 22:31
0 personne a aiméAdd Like
On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité. Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains ! Et ils n'ont rien perdu de leurs pouvoirs d'agaceries, tracasseries, et espiègleries... Quel est donc ce inconnu qui s'en prend aux livreurs de pizzas, leur dérobant leur chargement sans jamais faire main-basse sur l'argent ? Gustave Flicman, jeune policier de la Grosse Cité, croise un soir le voleur. Si ce n'est pas un lutin, ça y ressemble bien... Mais voilà le coupable arrêté : c'était un simple SDF. Affaire réglée. Pas pour Gustave ! Qui ne se doute pas que sa quête du Pizz'Raptor va le mener jusqu'à l'Université d'Onirie. Là où les Lutins Urbains ont trouvé refuge. Sous la protection du mystérieux Professeur B., Docteur en Lutinologie...


Auteur : Renaud Marhic

Maison d'édition : P'tit Louis

Date de publication : 2013 (en France).

Nombre de pages : 136 pages

C'est l'auteur lui même qui m'a contacté par mail pour me proposer ce livre en partenariat. Un concept plutôt original puisque le livre est un livre-voyageur. En effet, on le lit, le chronique et hop on le renvoie à l'auteur qui se charge de le renvoyer à un autre lecteur. En plus de ça, le mail de l'auteur était pétillant, et assez folklorique. De quoi nous mettre de bonne humeur pour la journée, je le remercie donc encore pour sa gentillesse et toutes ses petites attentions.

Passons au livre. Je l'ai vraiment adoré, il se lit très rapidement (pour ma part j'ai mis une soirée) et il est très sympathique. C'est un livre jeunesse mais au vu de mon âme d'enfant, il est passé comme une lettre à la poste. Bref, j'ai adoré les jeux de mots et l'imagination de l'auteur comme les sponsors des marques pour les lieux publics, c'était vraiment bien pensé, un enfant rira en voyant ça à coup sûr. J'ai d'autant plus aimé les illustrations qu'il y a dans ce livre, bien qu'elles soient en noirs et blancs, elles aident à imaginer la tête des personnages et quand on est plus petits, c'est toujours plus ludique qu'un livre banal.
Un autre point positif, les Psiiiiit ! de l'auteur. Un Psiiiiit ! équivaut à une note, sauf que chaque Psiiiit ! donne un point de vue différent, des anecdotes, ou des conseils plus ou moins marrants.
Le seul hic que je pourrais soulever, c'est la couverture qui est trop masculine à mon goût, ce qui est dommage pour les petites filles. Pour moi l'auteur à vraiment écrit un très très bon livre, et les enfants dès 8 ans pourront vraiment adorer l'histoire qui est tout aussi originale qu'exceptionnelle.

Article écrit par Tartinneauxpommes le vendredi 17 octobre 2014 à 22:31

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Amour éternel

Seul en pleine mer, un accident peut vite tourner au drame. Et lorsque le soleil étouffant, accablant attaque sans relâche, l'agonie est un vrai supplice. Giorgio se retrouve face à ses démons ; ses secrets les plus profonds, les plus noirs surgissent de son passé et le hantent. Fantastiques Nouvelles, découvrez ce nouvel opus rafraîchissant. Une nouvelle parution chaque semaine - 15 à 25 minutes de lecture.

cover

Les Lutins Urbains - Tome 2

On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité. Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains ! Et ils n’ont rien perdu de leurs pouvoirs d’agaceries, tracasseries, et espiègleries… Ordinateurs en folie… smartphones ensorcelés… Quel est donc ce “virus” qui menace la Grosse Cité ? À peine remis de sa rencontre avec le Pizz’ Raptor, Gustave Flicman doit se rendre à l’évidence : un nouveau lutin menace la ville ! Comme par hasard, revoilà le Professeur B. Avec son aide, le jeune policier se lance sur la piste du redoutable Bug le Gnome. Vite ! Ça sent déjà le grillé… Gustave parviendra-t-il à ne pas péter les plombs ? Car voilà ses 5 sœurs à l’hôpital, victimes d’une mystérieuse intoxication… Tandis que Bug le Gnome s’est introduit dans le Laboratoire d’Étude et de Recherche Nucléaire de la Grosse Cité…

cover

Scintillation

Roman d’anticipation. Tels sont les seuls petits mots qui ont pu me faire tomber sur Scintillation. Ça, et une quatrième de couverture intrigante, qui me promettait déjà autre chose qu’un pseudo 1984 moderne. Promesse tenue. John Burnside, auteur et poète écossais, nous sert un roman étrange et hypnotique, très loin des standards de géopolitique fictives souvent associés à l’anticipation.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !