cover

Personne n'y échappera

Article écrit par manu_wit le dimanche 22 novembre 2015 à 19:02
likes
1 personne a aiméAdd Like
Réalité ou fiction ? Que penser d'un écrivain qui décrit si précisément les crimes de ses romans que l'on ne peut croire qu'il ne les a pas commis lui-même ? Comment ferait-il dans ce cas pour maquiller ses méfaits et rester insaisissable ? Frank, enseignant, Patricia, agent du FBI et Stuart, policier vont en faire l'amère expérience face à l'écrivain Ben O'Boz.


Auteur : Romain SARDOU

New Hampshire. Hiver 2007. 24 corps sont découverts dans le sable enneigé d'un chantier d'autoroute. 24 cadavres. Tués d'une balle en plein cœur, sans aucune trace de lutte. Sacrifice de secte ? Suicide assisté ? Gigantesque règlement de comptes ? Plus incroyable encore : personne ne les réclame. Pas un mari inquiet, pas une mère affolée, pas un collègue de bureau ne prend contact avec la police. Le même soir, Frank Franklin, 29 ans, jeune professeur de littérature, arrive pour son nouveau poste dans une université qui jouxte le chantier des 24. Très vite, quelque chose l'inquiète sur le campus. Bientôt, il va comprendre qu'il a été entraîné dans un terrifiant jeu de dupes...

A l'instar de la critique de quatrième de couverture, écrite par François Vey, on n'accroche pas forcément dès le premier chapitre. Par contre, on s'attache rapidement à Frank Franklin, enseignant à l'université, et on souhaite connaitre ce qui va lui arriver. C'est un bon polar sanguinolente qui j'espère ne donnera pas trop d'idées à certains ;)

Article écrit par manu_wit le dimanche 22 novembre 2015 à 19:02

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Il est de retour

Il, c'est Hitler. Soixante-six ans après sa disparition, il se réveille dans le terrain vague d'un quartier de Berlin et il n'en a pas perdu sa moustache. En ces temps incertains où notre pays se FN-ise, où les cultures étrangères dérangent de plus en plus le chaland et où les discours du commun des français me semblent un brin effrayants, je me suis dit « hey, le concept de ce bouquin peut être intéressant ! » Et en effet, il aurait pu. Mais en fait, non. Pas tout à fait.

cover

Terreur

Si je vous parle de Sir John Franklin ? Si je vous parle de l'Erebus et du Terror ? Her Majesty's Ship Erebus et Her Majesty's Ship Terror, 2 bombardes anglaises, partent de concert et tranquillou côté préparation (ah bon ? c'est bien sur ça ?) à la recherche de la voie du nord en 1845 ? Non ? C'est de l'histoire, vous devriez savoir bande d'inculte ! Vous n'avez donc fait que poser votre cul sur les bancs de l'école ?

cover

No et Moi

Lou Bertignac a 13 ans, un QI de 160 et des questions plein la tête. Les yeux grand ouverts, elle observe les gens, collectionne les mots, se livre à des expériences domestiques et dévore les encyclopédies. Enfant unique d’une famille en déséquilibre, entre une mère brisée et un père champion de la bonne humeur feinte, dans l’obscurité d’un appartement dont les rideaux restent tirés, Lou invente des théories pour apprivoiser le monde. A la gare d’Austerlitz, elle rencontre No, une jeune fille SDF à peine plus âgée qu’elle. No, son visage fatigué, ses vêtements sales, son silence. No, privée d’amour, rebelle, sauvage. No dont l’errance et la solitude questionnent le monde. Des hommes et des femmes dorment dans la rue, font la queue pour un repas chaud, marchent pour ne pas mourir de froid. « Les choses sont ce qu’elles sont ». Voilà ce dont il faudrait se contenter pour expliquer la violence qui nous entoure. Ce qu’il faudrait admettre. Mais Lou voudrait que les choses soient autrement. Que la terre change de sens, que la réalité ressemble aux affiches du métro, que chacun trouve sa place. Alors elle décide de sauver No, de lui donner un toit, une famille, se lance dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Envers et contre tous.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !