cover

Qui es-tu Alaska ?

Article écrit par Tartinneauxpommes le samedi 11 octobre 2014 à 19:43
0 personne a aiméAdd Like
Le livre que tout le monde aime sauf moi.. je vous explique ici pourquoi il s'agit d'un flop. Le résumé : La vie de Miles Halter n'a été jusqu'à maintenant qu'une sorte de non-événement. Décidé à vivre enfin, il quitte le cocon familial pour partir dans un pensionnat loin de chez lui. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.


Auteur : John Green

Editions : Gallimard jeunesse, collection Scripto

Traductrice : Catherine Gibert

Date de publication : Août 2014 (en France).

Nombre de pages : 362 pages

Ce sont mes trois meilleures amies qui m'ont offert ce livre pour me 19 ans, j'avais terriblement envie de lire un autre Green puisque depuis Nos étoiles contraires, je n'ai rien lu de plus de cet auteur. Ce livre, tout le monde en parle comme LE livre, même l'une de mes meilleures amies, Clémentine, l'a adoré. Je me suis donc laissé tenter mais malheureusement l'histoire n'a pas du tout fonctionné avec moi.

Je m'étais préparé ce livre pour le challenge A book, a day, je l'ai donc lu le dimanche. Je pense tout bêtement que je n'aurais pas du le lire après avoir entamé Ce si joli trouble le samedi j'étais vraiment dans cette histoire et rien d'autre ne m'intéressait je ne pensais plus qu'à ce livre. Le problème est que je ne l'ai terminé qu'après avoir fini le Green. Je suppose donc que mon cerveau voulait tout autre chose.

Pour l'histoire c'est une histoire bateau, je trouve d'ailleurs qu'il m'a manqué quelque chose tout au long de cette dernière, il me manquait la flamme, je tournais les pages très lentement et je n'étais pas pressée de savoir la suite. Non pas que je m'ennuyais mais je vous l'ai dis j'étais encore avec d'autres personnages. Je trouve que tout était facilement prévisible la fin dramatique me semblait être une évidence des le début. Après je serais une grosse menteuse si je vous disais que le livre n'est pas émouvant. Je pense clairement que 99% des gens pleureront d'où son succès d'ailleurs , mais ça ne l'a pas fais avec moi. Trop jeunesse, pas assez travaillé, trop prévisible, trop de longueurs inutiles. Je préfère l'auteur avec un bon Nos étoiles contraires. De toute manière j'ai encore Will & Will à lire de lui avant de me faire un avis définitif sur lui.

Je pense que malgré tout ce livre peut aider les gens à aborder la vie différemment et à avoir les liens tels que l'amour, l'amitié et les quêtes d'un Grand Peut-être autrement. Ce livre n'a pas marché avec moi, je l'imaginais tellement autrement que je suis clairement déçus de tous les avis positifs que j'ai entendu. Mais bon les goûts et les couleurs ça ne se contrôle pas.

Article écrit par Tartinneauxpommes le samedi 11 octobre 2014 à 19:43

Commentaires

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Inferno

Notre cher professeur anglais de symbologie, Robert Langdon, est de retour dans Inferno. Cette fois-ci, il se retrouve en Italie, à Florence exactement. Alité dans un lit d'hôpital, Robert reprend lentement connaissance en compagnie de Sienna Brooks, la femme médecin a son chevet. L'aventure de ces deux-là ne fait que commencer ! Tous les adeptes de Dan Brown ne seront pas déçus par ce nouvel opus.

cover

Miss Pérégrine et les enfants particuliers

Ce qu’il y a de bien avec les grands-parents, c’est qu’ils ont toujours plein d’histoires à raconter. « Moi à mon époque... » « Quand j’étais petit... » « Je me souviens, j’avais 15 ans... ». Abe, le grand-père de Jacob, adore décrire à son petit-fils les aventures de son enfance, lorsqu’il était à l’orphelinat sur la petite île de Cairnholm pendant la seconde guerre mondiale. Il lui expliquait alors les pouvoirs insolites de ses camarades, comme cette jeune fille qui pouvait voler, ce jeune homme invisible qui aimait tant faire des blagues, cette douce enfant qui pouvait soulever des charges énormes, ou son amie qui faisait pousser les plantes. Et il faut dire que Jacob adorait ces histoires, il les redemandait encore et encore ! Surtout celles avec les monstres qu’il fallait fuir à tout prix… Ces anecdotes les unissaient.

cover

Shining

Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté… L’hiver, l’hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance : c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus. Ce qu’il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel ?

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !