Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Albums

- Wishmaster -

Article rédigé par Sowilo le 04/10/2014 à 12:22

Informations

Pour peux que la bande son de votre vie ait une certaine importance pour vous, vous vous êtes probablement déjà demandé quels sont les 5, ou les 10 albums qui vous ont le plus marqués. Personnellement, je sais que je suis incapable de faire des classements comme les émissions de variétoche nous en pondent à la chaîne, afin de déterminer qui mérite d’être 6 ou 7ème. Ça n’a pas de sens quand c’est une question de goût. Ceci dit, je pense que chez moi, le Wishmaster de Nightwish peut tranquillement vadrouiller sur le podium.

L’hiver dernier, nous avons eu l’occasion de faire le point sur la situation actuelle du groupe via un petit DVD live, « Showtime, Storytime ». Mais pour aujourd’hui, flash-back de 13 ans en arrière, et focalisation sur un objet précieux.

Avant d’être tenté par un premier superlatif, plantons le décors. Deux ans après Oceanborn, album de la reconnaissance encore loué par beaucoup aujourd’hui, les finlandais se renferment en studio pour enregistrer leur petit troisième. Ils ne le savent pas encore, mais c’est celui qui les emmènera un peu partout dans le monde, et dans leur première tournée européenne en tête d’affiche. Pourtant, en terme de production, Wishmaster ne se la joue pas ambitieux, en comparaison de l’évolution que fût Oceanborn, et aux vus des records de moyens qu’ils ont pu aligner par la suite. Non, Wishmaster n’est à priori qu’un album de power métal enregistré par des musiciens dans un studio. Avec relativement peu d’élément, Nightwish donne une vraie leçon de métal moderne. Un peu moins fou, un peu moins théâtral et mystique que son grand frère, tout simplement déjà moins jeune, Wishmaster ancre la personnalité du groupe dans un power métal plus carré, plus solide. C’est peut-être le moment de leur discographie où leur musique est la plus stable, assurée et clairement qualifiable.

preview

Prenons le premier single qui en fut extrait, Deep Silent Complete. C’est une composition simple et immédiate, sans surplus, mais qui fonctionne juste parce que les ingrédients sont fabuleux. La guitare est mélodique, claire et enjouée, la batterie est débridée à souhait mais frappe juste comme il faut, le clavier rajoute une atmosphère magique et n’a pas encore pris de rides 13 ans après. Et bien entendu, Tarja est au micro. Là j’éviterai d’en faire trop, j’ai peur des représailles au moindre mot de travers. Je ne suis pas un amoureux inconditionnel de la chanteuse, je faisait même parti des quelques qui étaient assez convaincu en 2005, lors de son départ, que l’histoire du groupe continuerait quand même. Cependant, sa prestation sur cet album (comme sur d’autres) s’est tout simplement inscrite dans l’Histoire du genre, et est maintenant citée en référence et source d’inspiration.
Au côté de ce morceau, on placera Come Cover Me et quelques autres passages, qui montrent que le groupe sait être efficace sans démonstration technique et sans prise de risque particulière. Non loin, il y a The Kinslayer, une réaction au fameux massacre de Columbine, et l’une des rares pointes de noirceur de l’album, avec sa rythmique syncopée et ses passages de dialogues proches du schéma gothique de la belle et la bête. C’est d’ailleurs à peu près tout ce qu’on trouvera de vaguement gothique ici.

Mais au delà des bases, l’album regorge surtout de pistes de dingue, plus ou moins speed, qui peuvent se montrer franchement techniques mais sans jamais perdre en percutant. Et c’est là que je perds mes mots. On a She is my Sin, la mise en train fabuleuse, un Wanderlust pfff, fabuleux aussi et tellement mélodique et entraînant. Crownless est peut-être la chanson la plus speed du groupe, et qui aborde ce style avec plus de classicisme mais tellement de maîtrise. Et surtout, surtout, Wishmaster, la chanson qui donne son nom à l’album, qui est pour moi tout simplement une des meilleures chansons de métal toutes catégories confondues, et qui devrait se ranger avec Highway to Hell, Enter Sandman, Fear of the Dark et tous les autres classiques que vous voulez, si la promo du groupe avait été logique et avait mis en avant ce titanesque titre. Pas un fichu clip !

preview

On a aussi des balades, bien entendu, avec d’abord Two for Tragedy, le seul titre que j’ai tendance à zapper, mais les mordus de Tarja n’en font sûrement pas autant. LA balade, c’est Dead Boy’s Poem, également un sacré monument, qui va de la guitare sèche à un final très très épique. Tuomas l’avait composé comme une sorte de testament musical, dédié à son public et à cette période résolument heureuse de son existence. Cette chanson emmène vers le final, FantasMic, qui ne fait pas référence à ce que tu crois mais à Disney (contraction de Fantasia et de Mickey, avoue que t’es déçu). C’est une des fameuses "masterpieces", des chansons longues, à la structure et l’ambition plus complexe que le reste. Ça n’est clairement pas la meilleure de Nightwish, mais quand même un bon pavé divisé en trois parties qui synthétisent bien l’album.

Je n’ai pas parlé des Solos de guitare, qui peuvent se faire rare aujourd’hui chez Nightwish, des petites apparitions de la flûte, du jeu de batterie, mais tout ça le mériterait. Seulement, on ne va pas faire 10 pages, je pense que le message est passé, avec son objectivité relative. Un dosage parfait, des compositions souvent lumineuses et enjouées, et un groupe dont seule la basse n’est pas au moins au stade du très bon (d’ailleurs Sami Vanska dégagera pour l’album suivant). Histoire de relativiser, même si il m’a marqué au plus haut point, cet album reste du power, avec plusieurs autres adjectifs possibles, mais qui ne sort pas de cette case et qui rencontrera difficilement d’autres publics. Mais dans le genre, c’est juste un incontournable !

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

514 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.251.245 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

Deconstruction : Devin Townsend Project

Article publié le mardi 18 août 2015 à 21:14

Par : Sowilo

cover
views
2059
likes
0
comments

Continuons à décortiquer la tétralogie du Devin Townsend Project. Il y a eu Ki, il y a eu Addicted, voici Deconstruction, le cap difficile avant la sérénité.

Lire la suite...

Sweet Kisses

Article publié le dimanche 20 novembre 2016 à 10:11

Par : Remix42

cover
views
2890
likes
16
comments

Souvenir, souvenir, quand tu me tiens. Lors d'une de mes nombreuses péripéties dans une grande enseigne culturelle, je découvrais le 2 juillet 2000, le 1er opus "Sweet Kisses" de Jessica Simpson. Pour ceux qui ne la connaissent pas, cette interprète américaine a émergée en 1999, en pleine période de musique pop-teenage, mouvement musical succédant à la période boys band. Dans ce sillage, naquirent les princesses de la pop comme Britney Spears, Christina Aguilera et ...

Lire la suite...

Fauve : Vieux Frère Partie 1

Article publié le jeudi 12 mars 2015 à 22:21

Par : Sowilo

cover
views
2200
likes
0
comments

Je sais, je ne suis pas à la page. Le nouvel album du collectif est disponible, et moi je vous parle du précédent. Mais en fait, Fauve, moi, j’aime bien au fond, mais ça me stresse. Il y a pourtant du bon dans ce qu’ils font, de la personnalité. C’est certainement positif après tout, car si la musique fait réagir, c’est déjà qu’elle nous sert à quelque chose. Bref, j’ai écouté Fauve.

Lire la suite...

Klone : Here Comes The Sun

Article publié le mardi 28 avril 2015 à 21:25

Par : Sowilo

cover
views
2118
likes
0
comments

Encore un de ces disques qui restera cantonné à la sphère métal, alors qu’il mériterait une audience plus large. Petit coup de cœur maison pour le dernier Klone, album estival made in France.

Lire la suite...

Guns N' Roses - Use Your Illusion

Article publié le dimanche 11 octobre 2015 à 03:39

Par : Culturemania

cover
views
2213
likes
1
comments

Les cons diraient que cela ne nous rajeunit pas. Moi je m'en tape, parce que comme vous avez pu le remarquer si vous zonez de temps en temps ici, la nouveauté n'est pas souvent à la page. Pour ma part, la nouveauté m'emmerde et en musique particulièrement, où les saloperies de ces 10 dernières années atteignent l'état de grâce de la face cachée du vide ordure. Alors retour au tout début des années 90 avec du bon, du gros, du lourd, du gras, du sale. La sueur était au menu.

Lire la suite...

The Theory Of Everything : Ayreon

Article publié le vendredi 02 janvier 2015 à 18:29

Par : Sowilo

cover
views
2186
likes
0
comments

Attention, consommateur de musique clinex, s’abstenir. Arjen Anthony Lucassen, musicien multi-instrumentiste hollandais, n’est pas du genre à aimer les trucs vites expédiés et vites digérés. Par le biais de l’entité Ayreon, il s’est déjà fait une petite spécialité de l’opéra rock/métal, qui gardait jusque-là des thématiques assez proche de la science fiction. Par opéra, il faut comprendre qu’il y a une histoire à suivre, et que chaque chanteur interprète un personna...

Lire la suite...

The life and times of Scrooge

Article publié le vendredi 26 septembre 2014 à 19:21

Par : Sowilo

cover
views
1676
likes
0
comments

Pour le leader de Nightwish, le succès est une chance de s’ouvrir de nouvelles portes. Il le montre régulièrement avec son groupe. Les moyens croissants mis à sa disposition sont des opportunités de réaliser des rêves, de tenter des choses différentes.

Lire la suite...

Pandora's Piñata

Article publié le mercredi 15 octobre 2014 à 11:53

Par : Sowilo

cover
views
1511
likes
0
comments

Une chronique du DSO commence par des interrogations ou des exclamations. Et moi, je trouve que c’est amplement justifié, donc, je pourrais faire pareil. Parce qu’il est parfois si bon de passer à côté de quelque chose et de se rendre compte de son erreur. Parce que d’habitude, on attend le miracle musical de tel ou tel groupe archi-reconnu, et on est souvent déçu même si on y trouve quand même son bonheur. Mais le meilleurs, sérieusement, c’es...

Lire la suite...

Pandora's Piñata

Article publié le mercredi 15 octobre 2014 à 11:53

Par : Sowilo

cover
views
1511
likes
0
comments

Une chronique du DSO commence par des interrogations ou des exclamations. Et moi, je trouve que c’est amplement justifié, donc, je pourrais faire pareil. Parce qu’il est parfois si bon de passer à côté de quelque chose et de se rendre compte de son erreur. Parce que d’habitude, on attend le miracle musical de tel ou tel groupe archi-reconnu, et on est souvent déçu même si on y trouve quand même son bonheur. Mais le meilleurs, sérieusement, c’e...

Lire la suite...

KKC Orchestra - Geometrie Variable

Article publié le mardi 06 octobre 2015 à 12:37

Par : Sowilo

cover
views
1614
likes
0
comments

Je ne sais pas si le rap fusion est un sous genre qui existe, mais c’est le meilleur moyen que je trouve pour contourner l’épineux et sclérosant problème de l’étiquette concernant le KKC Orchestra. Sinon, on peut se lancer dans des trucs plus capillotractés, comme le rap-électro-swing, ou le rap-groovy-électro-acoustique ? Bref, voilà, c’est inqualifiable, et c’est ça qui est bon !

Lire la suite...

Apocalyptica : Shadowmaker

Article publié le dimanche 07 juin 2015 à 17:54

Par : Sowilo

cover
views
2187
likes
0
comments

Il y a parfois des noms qui vous suivent longtemps. Apocalyptica, j’étais ado et ils étaient déjà le groupe hors norme qui jouaient du métal au violoncelle. Aujourd’hui ils sortent leur huitième album studio et manifestement ils ont toujours à dire.

Lire la suite...

Nightwish : Endless Forms Most Beautiful

Article publié le samedi 04 avril 2015 à 14:38

Par : Sowilo

cover
views
2332
likes
0
comments

'Une quantité de belles et admirables formes', ce sont des mots de Charles Darwin pour parler des miracles de l’évolution des espèces. Pour en faire un titre d’album, il fallait quand même avoir confiance. De tes cours de bio au métal symphonique, il n’y a qu’un pas, Nightwish.

Lire la suite...

Savage Sinusoïd

Article publié le mercredi 12 juillet 2017 à 17:27

Par : Nana Scleurnk

cover
views
9284
likes
4
comments

Voilà un bien drôle de nom pour un album bien particulier. Je vous avait présenté l’artiste Igorrr et sa musique inclassable il y a quelques temps. Et bien son nouvel album vient tout juste de sortir et, comme d’habitude, c’est une tuerie !

Lire la suite...

Wintersun : Time I

Article publié le dimanche 16 novembre 2014 à 16:56

Par : Sowilo

cover
views
2126
likes
0
comments

Encore une formation du grand nord, comme son nom peut le laisser supposer. Wintersun est un groupe finlandais mené par Jari Mäenpää (ne me demande pas comment ça se prononce). Pour l’aspect historique, le bonhomme avait au préalable participé à l’essor du groupe Ensiferum, qui est toujours bien vivant aujourd’hui, avant de quitter le navire et de créer Wintersun en 2004. Seul maître à bord et désireux de conjuguer ses origines métaleuses nordiques à quelque chose de plus technique et américain, le groupe a sorti la même année son pre...

Lire la suite...

Blind Guardian : At the Edge of Time

Article publié le lundi 17 novembre 2014 à 20:07

Par : Sowilo

cover
views
1966
likes
0
comments

Ça sent la chronique compulsive, avouons-le. Alors, qui sont ces 'Blind Guardian' pour ceux qui l’ignoreraient ?

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.