cover

Igorrr

Article écrit par Nana Scleurnk le lundi 12 décembre 2016 à 11:51
likeslikeslikeslikeslikes
5 personne(s) ont aiméAdd Like
Voilà un vrai OVNI musical. Si tu as les oreilles monomaniaques, si elles ne sont pas habituées à la diversité musicale mais à NRJ ou Fun Radio, alors ça risque de piquer un peu à la première écoute. Mais mine de rien, ne prend pas peur, car il est toujours sympa de découvrir des univers différents de ses habitudes, n’est-ce pas ?


Genre : Musique électronique expérimentale breakcore-baroque-death metal-trip hop

Label : Ad Noiseam

Site Officiel : http://www.igorrr.com

En fait, il est difficile de définir le style musical de Igorrr. Du Igorrr, ben c’est du Igorrr quoi. Il n’y a rien qui y ressemble, et ça ressemble à rien ! Et c’est justement là le génie du monsieur. Il a su créer son propre style, son propre univers sous ce pseudo rrronflant. Pour la base, c’est de la musique électronique, et pour le reste c’est de la folie pure et dure ! Un savant mélange de métal, de classique, de trip hop, de breakcore, de bruit de perceuse et de chant de poulet. Oui, oui, tu as bien lu, Igorr fait chanter Patrick, sa poule compagnie. Et elle joue même du toy piano sur un de ses titres, sacrément classe pour un gallinacé !

Je ne vous le cache pas, c’est très surprenant. Moi-même n’étant pas une grande érudite en musique, j’ai eu du mal à comprendre le truc aux premières écoutes. Cela peut ressembler de prime abord à un espèce de brouhaha rigolo, un gros délire musical. En fait, les morceaux sont vraiment travaillés, soignés, et contiennent plein de détails forts sympathiques. Il y a une logique que l’on intègre au fur et à mesure des morceaux, et finalement tout se tient. Et c’est très bon ! Il y a toujours un élément qu'on avait pas entendu avant, ou qu'on avait compris différemment, un instant que l'on découvre ou redécouvre avec plaisir.

J’essaye de prendre un élément là, j’y fais attention, à cet élément, j’en prends un autre, puis un autre, puis un autre, je dois faire vachement plus attention à quelle partie de chaque style je vais prendre pour que ça s’incorpore bien.
-Igorrr-
preview

Évidement, cela reste un peu loufoque… Disons que chaque morceau raconte une histoire différente, et même nous qui connaissons maintenant très bien tous les albums, on se prend à rire sur des instants bien précis. Certaines phrases sont même devenues cultes à la maison…

Je suis dans la salle de bain et je me brosse les sourcils.
Béni soit Dieu, le père de Jésus, le Christ notre seigneur qui nous a béni et qui nous Wrrrrrrrrrrraaaahaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !

Et pour dire à quel point Igorrr est rentré dans nos mœurs : Poulette (9 ans) qui rentre un jour de classe outrée et estomaquée… « Mais vous vous rendez compte ? Personne ne connaît Igorrr à l’école !!! » Effectivement, c’est bien dommage de ne pas connaître cet artiste. Je vous conseille donc d’aller jeter une oreille à ce qu’il fait, par exemple ici.

Je vous laisse ici cette petite vidéo sonore de Tout Petit Moineau (d’ailleurs un conseil : regardez bien les titres des morceaux, ça vaut le coup), mais vous en trouverez évidemment plein d’autres sur son compte youtube officiel.

On ne peut peut pas rester indifférent à Igorrr… Soit on adorrre, soit on déteste… A vous d’essayer !

preview
Article écrit par Nana Scleurnk le lundi 12 décembre 2016 à 11:51

Commentaires

Je me souvient encore cette première fois, sur la route de la gare dans la bagnole où Mr. S. m'a fait écouter du Igorrr ! J'ai pas compris. Mais c'est absolument normal ! Alors j'ai insister et puis voilà : la structure apparaît, la mélodie, les clin d'oeil, les reprises, la folie, tout est GENIAL ! Sans compter les phrases cultes oué !!! Sorbet aux ongles, Pizza aux narines avec les chants indiens et du gros Bach à la double pédale en plein milieu ! Putain mais foncez écouter tout ça !! De la bouillie, c'est passé au magistral. Et puis vraiment, couper fun radio ou nrj.

Ecrit par Vincent le lundi 12 décembre 2016 à 22:19

Et ce quelque chose, est justement..................................................... LE CACA !!!!

Ecrit par Vincent le lundi 12 décembre 2016 à 22:20

N'oublions pas les illustrations... Du baroque et du crade! haha!

Ecrit par Nana Scleunrk le mardi 13 décembre 2016 à 13:30

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Jacques Brel

Y'a de la tourelle de la chanson. Du gros soulier comme on dit. Jacques Brel, tout le monde connaît, surtout nos parents. Nous aussi remarque, mais à part quelques chansons très connues comme Amsterdam ou Les Bourgeois, je peux pas dire que je suis un spécialiste de ce fameux Jacques Romain Georges Brel. Oui, je suis allé voir sur Wikipédia.

cover

Clara Morgane

En 2007, Clara Morgane se lance dans la musique avec son 1er opus ''Déclarations''. Ce disque est alors un succès. Quelques années plus tard, elle est toujours présente dans ce domaine. Retour sur la carrière musicale intelligemment bien étudiée de la redoutable femme d'affaires.

cover

Dream Factory

J'ai reçu leur communiqué de presse ce week-end, et je ne découvre que maintenant leur dernier clip. Des visages connus collés sur des inconnus dans les rues de Paris, jusqu'au moment de rentrer chez soi, et les masques tombent. Voilà une bonne découverte, et avouez que l'artwork est superbe. Pour la suite, la parole est à eux.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !