cover

Le Bar à Paillettes

Article écrit par Nana Scleurnk le mardi 06 décembre 2016 à 10:47
likeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikes
9 personne(s) ont aiméAdd Like
Qui aurait cru, en voyant ce tout petit chapiteau marron, que nous allions vivre autant d’aventures à l’intérieur ?? Nan, vraiment, en attendant d’y entrer, sous la pluie fine mais froide, nous nous attendions à autre chose. Et puis, Hervé nous accueille par une chaleureuse bise à moustache, et nous fait pénétrer dans son antre. Et comme le nom du spectacle l’indique, nous nous retrouvons bien dans un bistrot.


Compagnie : Cirque Ozigno

Artistes : Hervé Le Belge, Robin Auneau, Nelson Caillard

Durée : 1h15

Public : A partir de 5/6 ans, à cause de la durée du spectacle

A peine entrés, on s’aperçoit que le spectacle a déjà commencé. Hervé est le patron du bar, il nous invite à prendre place dans son univers, salue les habitués, boit un petit coup, lance des œillades enflammées aux dames et aux messieurs… Et puis Robin, le technicien peaufine l’installation du matériel. Il est un peu stressé, Robin, cela ne fait pas longtemps qu’il est technicien, alors il met du cœur à l’ouvrage. Et puis c’est l’annonce de l’ouverture du Bar à Paillettes, la soirée où tout est permis ! On accueille alors Nelson Bicker, l’acrobate de la soirée pour un super numéro d’équilibre.

Et c’est le début du Grand N’Importe Quoi. Le spectacle prend de plus en plus de rythme, de plus en plus de folie pour partir sur une ambiance survoltée et finir par une déferlante d’énergie, que ce soit pour les artistes ou pour le public. Oui ui, parce qu’à la fin, on a tous envie d’une chose, les rejoindre sur scène pour danser et picoler avec eux. Vraiment, je crois n’avoir jamais vu une telle ambiance festive après un spectacle sous chapiteau, et pourtant, le nombre de personnes est assez restreint.

On passe de surprise en surprise, d’étonnement en fou rire tout au long du spectacle… C’est un ravissement pour les yeux, car les artistes sont techniquement très bons et font de leurs numéros des tableaux très esthétiques. On retrouve des disciplines diverses comme de l’équilibre, du hoola hoop, de la bascule, du mat chinois, des acrobaties, de la musique en live, des portés, du dressage canin, de la danse et des pitreries en tout genre. Évidemment, ils mélangent le tout avec une bonne grosse dose d’humour, de l’énergie version haut voltage et des personnages profonds, et cela donne un cocktail déjanté resplendissant ! Comme je disais, les personnages sont vraiment bien travaillés, sont réellement touchants et évoluent au fil de l’histoire. Il n’y a pas de déjà-vu, pas de stéréotype même si on pourrait le croire au début. J’avoue avoir eu quelques craintes en voyant la vidéo de leur site par rapport à Janine, personnage masculin que l’on voit faire du pole-dance en string, bustier et talon de 12 cm. C’est un sujet qui est sensible et qui peut glisser facilement dans la moquerie envers les transsexuels, les travestis, les homosexuels, les femmes… Et en fait, pas du tout ! Au contraire… Il est beau, il est gracieux, il est hyper bon et il n’y a rien de méprisant qui peut sortir de son numéro. Cela ne peut que montrer qu’il n’y a rien de ridicule à revêtir des parures qui sont habituellement réservées aux femmes, et qu’il n’y a rien de dégradant à user de sa grâce au service d’une discipline. C’est un message fort, d’autant que le public est très familial. Bref… ce numéro m’a enchantée !

Un autre point très positif que je retiens du spectacle, c’est l’interaction avec le public. Nous sommes inclus du début à la fin, ce qui participe sans doute grandement à cette ambiance survoltée. On a tous vécu ce moment où le gars qui est sur scène cherche quelqu’un dans le public, et où on se fait tout petit en mode « non, pas moi, pas moi, pas duuu tout, tu ne me vois pas, je n’existe pas... » Et bien, là, on en serait presque à faire l’inverse et à vouloir aller faire le con sur scène, à rajouter notre petite farce à l’édifice. Le chapiteau est si petit que cette promiscuité avec le public est recherchée par les artistes (et d’ailleurs, c’est monsieur Hervé qui l’a construit !). Ils ont le souhait de créer une relation privilégiée avec les personnes présentes, et je dois vous le dire… Ça marche du feu de dieu ! A chaque scène, on se demande ce qui va nous tomber dessus…

Je vous laisse le lien du site de la troupe, pour que vous puissiez trouver une date où les voir (pour ce spectacle ou pour un des autres) pas loin de chez vous (Oui, car il faut absolument aller les voir...) : http://cirque-ozigno.com/

Et je termine avec cette petite phrase, inscrite sur leur dossier technique, qui décrit à merveille Le Bar à Paillettes :

Basculant constamment du poétique au burlesque, de la catastrophe à la prouesse, cette soirée tangue. Ce bateau ivre chavire en une apothéose frénétique. Venez risquer votre soirée au bistrot des absurdités !!!
Article écrit par Nana Scleurnk le mardi 06 décembre 2016 à 10:47

Commentaires

Rhhhaa ça me donne vraiment envie de les voir, que ce soit pour ce spectacle ou pour un autre !

Ecrit par Vincent le mardi 06 décembre 2016 à 22:14

Ils ont une page facebook, c'est peut être plus simple pour les suivre : https://www.facebook.com/Cirque-Ozigno-1757813251130191/?fref=ts

Ecrit par Nana Scleunrk le mercredi 07 décembre 2016 à 12:50

Si le spectacle est aussi prenant que l'article... y'a plus qu'à s'y rendre !

Ecrit par AlixDeM le mercredi 07 décembre 2016 à 14:03

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

BAW

Le spectacle commence par un tableau d’ombres chinoises haut perché… On y distingue une fille, qui enlève tous ses trésors d’une petite valise et qui les étend sur les parois de ce qui semble être sa chambre, sa cabane. Elle rigole… Qu’est-ce qu’elle se marre ! Pas de doute, nous sommes bien au temps de l’enfance. Une corde dégringole de là-haut… Puis une tête malicieuse passe par l’ouverture. Va-t-elle descendre de sa cachette ?

cover

Le Geneviève and Solange Christmas Show

Ce n’est pas une grande nouvelle : Noël approche. La neige, le froid, l’odeur du sapin et celle des biscuits qui cuisent tranquillement dans le four. C’est le moment de te faire plaisir, à toi et à ta famille, d’aller voir un spectacle et de boire du vin chaud. Si, si. Le mieux, c’est d’aller voir Solange et Geneviève chanter.

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !