Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Films

- Alien : Le Huitième Passager -

Article rédigé par Sowilo le 15/05/2016 à 23:32

Informations

  • Date de sortie : Non renseignée
Séance de rattrapage pour ceux qui se serait passé d’un classique. Si vous cherchez un film pour des gens qui n’ont pas trop l’habitude de se faire peur devant leur télé et que vous ne voulez pas pour autant leur servir un fond de tiroir débile, j’aimerais que vous n’oubliez pas le bon vieux Alien, qui a toujours du mal à prendre de vrais rides.

Réalisateur : Ridley Scott

Cast : Sigourney Weaver, Ian Holm, Tom Skerritt…

En 1977, Hollywood venait de convertir d’un seul coup monsieur tout le monde à la science-fiction, grâce à une histoire aux relents arthuriens mêlant des chevaliers, des princesses à sauver, des robots, des vaisseaux spatiaux et des combats au néon. La suite, arlésienne de la grandiloquence mystico spatiale, devait être l’adaptation de Dune par Jodoroski, qui ne verra jamais le jour. L’envie de surfer tout de même sur la vague interstellaire décidera alors Hollywood à donner sa chance à un autre projet, impliquant plusieurs artisans du Dune avorté. Si l’espace des Jedi faisait rêver, celui d’Alien compte bien vous ramener à l’état de simple petit humain face à l’infini. En ce temps-là, on savait viser large dans le cinéma américain. Quand on s’était mis en tête de foutre la trouille à tout le monde, on s’y prenait avec sérieux, on se réappropriait les codes de la série B ou du film de genre pour en faire quelque chose de fouillé. Aujourd’hui encore, Alien reste pour moi un classique incontournable.

La première moitié du film a quelque chose de lovecraftien. On y découvre les 7 passagers du vaisseau commercial le Nostromo, de retour d’une lointaine mission indéfinie, au réveil de leur sommeil artificiel contrôlé par Maman, l’ordinateur de bord. Ils découvrent pourtant que la Terre est encore loin et que Maman les a réveillé parce qu’elle capte un message audio d’origine inconnu qui se répète. Leurs appels encore relativement serins vers la Terre partent dans l’espace vide et glacé, d’où le spectateur comprend qu’on ne leur répondra jamais. Leur solitude, sans être évoquée, s’installe déjà. Un rappel d’une close à la con de leur contrat les obligeant à se renseigner en cas de contact avec une forme de vie inconnue, et les voilà forcés d’atterrir sur cette caillasse de l’espace sans intérêt, d’où provient pourtant le message.
Un moment, les humains cartésiens seront les explorateurs aliens d’un monde ancien et mort qui les dépasse, qu’ils ne peuvent qu’observer sans tout comprendre. Leur retour vers le Nostromo sera précipité par une petite bête parasite bien vivante, accroché au malheureux Kane. Voilà que l’inconnu se débrouille ainsi pour entrer dans leur propre vaisseau, d’où les hommes continueront à l’étudier, allant de surprise en surprise, mais déjà bien incapable d’agir sur quoi que ce soit. Jusqu’à la fameuse scène du repas, à peu près le seul moment visuellement gore du film, qui nous file un vilain coup avant d’attaquer la seconde partie.

preview
Bien qu’hébété, l’équipage tente de garder la tête froide et s’organise pour foutre dehors sans procès leur squatteur alien. Bien entendu le rapport chasseur/chassé s’inversera petit à petit…

Alien n’aurait pu être qu’un vulgaire slasher dans un vaisseau spatial, mais avec cette première partie, ses personnages crédibles et son antagoniste si original, on n’y voit que du feu, Ou presque. On aura quand-même droit à un gros débile qui fait un groupe de 1 (CF. le sketch les films d’horreurs de Bigard) en miaulant pour attirer le chat, ou à un passage en tenue très décontracté pour le principal personnage féminin avant son duel avec la bête. Quoique, sur ce dernier point, la nature du monstre en question et sa symbolique peut à mon avis justifier la mise en avant, un peu complaisante, de la féminité de sa prochaine cible.

preview

L’Alien, parlons-en, même si justement le film n’en parle qu’avec parcimonie. Rapidement après sa découverte, l’équipage semble tomber tacitement d’accord pour dire que la seule chose à étudier à son sujet, c’est comment le tuer. Le comportement soi-disant scientifique de Ash n’intéresse réellement personne et Replay y voit même immédiatement une attitude un peu malsaine. On ne peut décemment s’intéresser à cette chose que pour apprendre à lui faire face. Encore une fois, on retrouve quelque chose de Lovecraft dans cette façon de penser. Il faut dire que la bestiole n’attire vraiment pas la curiosité. On est habitué à voir les petits humains rejetés au bas de la chaîne alimentaire dans les films de monstre, repassés à l’état de quatre heures pour des créatures plus voraces qu’eux. Mais là, la promesse est de servir d’hôte pour la reproduction d’une espèce qui, donc, entre dans la catégorie des parasitoïde. Bien sûr, l’Alien ne se contente pas d’appartenir à cette catégorie dégueulasse du règne animal, on lui a intégré toute sorte d’autres caractéristiques tout aussi ragoutantes.

Cependant, Alien n’est pas un film de monstre qui se focalise sur sa créature, il la cache habilement dès que les présentations sont faites. Ce qu’on a à observer, c’est comment un groupe de gens complémentaires, compétents, confiants, perdent petit à petit tout contrôle sur leur environnement, et sont déconstruits pas à pas, couche par couche. Ils sont d’ailleurs déjà totalement soumis à Maman dès le début. Leur humanité, ils ont déjà commencés à la céder à la Compagnie avant le film, sans le savoir. Puis c’est l’espace qui ne répond plus, la planète voisine qui devient dangereuse, puis le vaisseau, etc. Et finalement, qu’est-ce qui peut tenir tête à cette espèce de cochonnerie phallocrate d’une autre planète ? Hein ?

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

515 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

2.623.957 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

Paranormal Activity 5 : Ghost Dimension

Article publié le lundi 21 décembre 2015 à 12:16

Par : Culturemania

cover
views
11373
likes
3
comments

Qui l'aurait cru ? Ils en sont déjà à cinq épisodes, ce qui défie les lois de la raison. Le premier m'avait fasciné, autant que le projet Blair Witch à son époque. Puis j'ai continué à regarder la suite des films qui était vraiment pas terrible jusqu'à devenir vraiment insultante avec Paranormal Activity 3 ou 4, je ne me souviens plus bien. Et puis voilà le numéro 5. Regardez-le tout seul plongé dans le noir avec une fenêtre ouverte et le vent qui vient faire bouger vos rideaux en traversant la pièce. Fascinant....

Lire la suite...

Ouija

Article publié le mardi 27 janvier 2015 à 22:00

Par : Culturemania

cover
views
9191
likes
3
comments

Tu veux flipper, tu regardes Ouija. Tu veux sursauter, tu regardes Ouija. Tu veux crier, tu regardes Ouija. Tu veux réveiller l'chat, tu regardes Ouija. Tu veux te cacher sous tes draps en allant te coucher en priant que le diable ne vienne pas te chercher, tu regardes Ouija. Si tu crois que Ouija est un pauvre film de teenagers à la con, calme-toi et assieds-toi. Et maintenant appuie sur Play. C'est à propos de Debbie.

Lire la suite...

Mister Babadook

Article publié le dimanche 30 novembre 2014 à 21:14

Par : Culturemania

cover
views
5772
likes
2
comments

Un mot un regard ne suffiront pas. Le Babadook jamais ne partira. Si tu es un enfant avisé et que tu sais ouvrir les yeux, tu te feras un ami bien singulier, un ami pour nous deux. Mister Babadook, c'est bien lui, et son livre, le voici. Un sourd grondement puis trois coups, BABABA Dook ! Dook ! Dook ! Tu peux être sûr qu'il est déjà là, ouvre les yeux, tu le...

Lire la suite...

Le dernier trappeur

Article publié le jeudi 10 avril 2014 à 15:47

Par : Culturemania

cover
views
10177
likes
5
comments

Nicolas Vanier nous offre un film-documentaire sur la vie au Yukon de Norman Winther et de sa compagne Nebraska. Au fil des saisons, on va suivre la vie de l'un des derniers trappeurs du nord-ouest Canadien, région non-épargnée par les grandes exploitations forestières qui rendent ce mode de vie de moins en moins possible et de plus en plus reculé.

Lire la suite...

Nebraska

Article publié le mercredi 16 novembre 2016 à 22:19

Par : Culturemania

cover
views
3045
likes
1
comments

Il y a des choses qui sont comme ça. Plus on en apprend sur elles et plus on les déteste. Et on finit par totalement les rejeter. Le fonctionnement de la publicité est un bon exemple. Au départ on trouve ça drôle, rigolo et plutôt sympathique. Puis on commence à comprendre et on met un autocollant "Stop Pub" sur notre boite aux lettres. Et finalement, on exècre compl...

Lire la suite...

Nymphomaniac Vol. 1

Article publié le vendredi 09 mai 2014 à 12:03

Par : Culturemania

cover
views
7578
likes
0
comments

Il n’y a presque pas eu d’image, et pourtant, on fait déjà partie du film. Le premier volume, comme si le découpage en volumes était volontairement pensé pour nous faire subir une frustration en attendant la suite. Mais commençons par le début, Rammstein résonne et il me semble qu’il est l’heure de boire un peu de thé.

Lire la suite...

Horns

Article publié le samedi 11 octobre 2014 à 01:41

Par : Culturemania

cover
views
4590
likes
0
comments

Bien évidement, quand on pense Daniel Radcliffe, on ne voit que par Harry Potter. Et c'est toujours dur de l'imaginer dans d'autres rôles, un peu comme toutes ces vedettes d'AB Production que l'on ne verra jamais plus ailleurs. Et pourtant. J'ai ravalé toute mes mauvaises pensées, tous mes a priori. Harry Potter n'est plus, et Daniel Radcliffe nous donne du 'yeah man', du 'fuck you', du 'hell yeah!'. Il jure, fume, fornique et surtout, porte u...

Lire la suite...

Everest

Article publié le dimanche 01 novembre 2015 à 19:00

Par : Culturemania

cover
views
7310
likes
4
comments

Le 10 mai 1996 se produisit l'un des plus gros accidents de cette folie qu'est l'ascension du mont Everest. Pourquoi s'obstiner à rejoindre un lieu où nous ne sommes évidement pas les bienvenus ? Ce n'est bien sûr pas l'avis de Scott Ficher et Rob Hall. Ces deux grand gaillards sont des alpinistes membres d'agences permettant à des clients de venir consommer la montagne pour se prouver je ne sais quelle absurdité à soi-même. Mais pour arriver au sommet, il faut déjà arriver à Katmandou et retrouver sa valise, ce...

Lire la suite...

119 jours : Les Survivants de l'Océan

Article publié le samedi 06 août 2016 à 14:02

Par : Culturemania

cover
views
18544
likes
21
comments

Connaissez-vous l'histoire du Rose-Noëlle ? Moi non plus, jusqu'à hier en tout cas. Tout d'abord, c'est une histoire vraie et qu'on le veuille ou non, on ne regarde pas un film de la même manière en le sachant, même si parfois, ce n'est que pure manipulation. Mais pas là. L'histoire nous vient de l'autre côté du monde, la Nouvelle-Zélande. C'est l'histo...

Lire la suite...

Frances Ha

Article publié le vendredi 24 juin 2016 à 22:50

Par : Culturemania

cover
views
3521
likes
6
comments

Dans la vie, il y a les gens qu'on croise et ceux qu'on ne croise pas, tous ces anonymes que l'on ne connaîtra jamais. Il y a les gens avec qui on travaille, les voisins et les commerçants du quartier. Et puis il y a la famille, les copains, les ami(e)s et enfin ses meilleurs amis, ceux à qui ont n'a pas besoin de parler pour se faire comprendre. Ceux avec qui si souvent le regard remplace la parole. Frances Ha, c'est ça, une histoires de meilleures amies entre Frances et Sophie.

Lire la suite...

La Fissure (The Gate)

Article publié le mardi 15 septembre 2015 à 02:18

Par : Culturemania

cover
views
4559
likes
2
comments

Permettez-moi de vous emmener non sans pudeur dans un espace très personnel : mon enfance, ou plutôt la fin de mon enfance (histoire de ne jamais faire regretter à mes voisins de cette époque de ne jamais avoir appelé la DDASS). Voilà ce qui est de mémoire le tout premier film d'horreur que j'ai vu et qui m'a laissé un souvenir intégral. Le film est sorti en 1987 et a dû passer à la télévision un soir sur une chaîne du genre RTL9. En quelle année, je ne m'en souviens pas, mais les aventures de Al, Glen et Terry ne m'ont jamais vraiment quittées. ...

Lire la suite...

Star Wars 7 : le réveil de la Force

Article publié le mardi 29 décembre 2015 à 22:38

Par : Sowilo

cover
views
4108
likes
2
comments

Réaction à chaud garantie avec un taux minimal de spoiler. Si on arrive à laisser de côté l’infernal mais habituel tapage médiatique et mercantile, on ne pouvait qu’être impatient de voir comment Hollywood allait bien pouvoir manœuvrer ce monumental engin qu’est Star Wars. Peut importe que celui qui finance soit Disney, Universal, la Hammerfilm ou Vincent Bolloré, l’avenir d’une des plus juteuses licences du cinéma est en jeu, soumise à nos appréciations passives de consommateurs. Alors, co...

Lire la suite...

Massacre à la tronçonneuse

Article publié le vendredi 02 janvier 2015 à 23:12

Par : Culturemania

cover
views
6115
likes
5
comments

The film which you are about to see is an account of the tragedy which befell a group of five youths, in particular Sally Hardesty and her invalid brother, Franklin. It is all the more tragic in that they were young. But, had they lived very, very long lives, they could not have expected nor would they have wished to see as much of the mad and macabre as they were to see that day. For them an idyllic summer afternoon drive became a nightmare. The events of that day were to lead to the discovery of one of the most bizarre crimes in the annals of American history, The Texas Chain Saw Massacr...

Lire la suite...

Ma vie de Courgette

Article publié le mardi 21 février 2017 à 22:36

Par : Culturemania

cover
views
6544
likes
2
comments

Trente secondes sont réalisées chaque jour. Voilà ce que nécessite la réalisation d'un film par la technique de l'animation en volume, stop motion en anglais. On positionne le décor, les personnages en pâte à modeler ou autre matière dans une position, on capture une image. Ensuite, on déplace un chouillat l...

Lire la suite...

Le Projet Blair Witch

Article publié le samedi 02 août 2014 à 21:02

Par : Culturemania

cover
views
11700
likes
24
comments

31 octobre 1994, trois jeunes cinéastes partent réaliser un reportage dans la forêt de Black Hills sur la légende d'une sorcière. Ils n'en reviendront jamais. Un an plus tard, le fruit de leur travail est retrouvé... C'est ce qu'on pouvait lire sur le dos de la VHS qu'on venait de louer avec mon frère un soir de pleine lune. Une phrase occulte suivait, réelle ou venant de mon imagination. Cette phrase était : leur cassette a été retrouvé, et vous la tenez entre les mains. Frissons. On se demande bien quel Ovni on va dé...

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.