Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Films

- Ça -

Article rédigé par Culturemania le 01/02/2018 à 21:48

Informations

  • Date de sortie : mardi 05 septembre 2017
  • Acteur : Jaeden Lieberher, Jack Dylan Grazer, Jeremy Ray Taylor, Chosen Jacobs, Bill Skarsgård, Finn Wolfhard, Sophia Lillis, Wyatt Oleff
  • Compositeur musical : Benjamin Wallfisch
  • Histoire originale : Stephen King
  • Réalisateur : Andrés Muschietti
  • Titre original : IT
Le Clown. Voilà une figure qui aura traumatisé plusieurs générations. D'abord par le livre de Stephen King, puis par le téléfilm en deux partie des années 1990, puis maintenant ce film. Je l’attendais tellement que je n’ai pas voulu aller le voir au cinéma de peur que la séance me soit gâchée par un public agité, bruyant, qui pire, qui mange des popcorns. Alors j’ai pris mon mal en patience et l’autre soir, je l’ai loué en VOD pour 4,99€ tout de même. Les sept veinards sont de retour alors éteignons les lumières, poussons le son à fond en VO, mettons-nous dans l’ambiance et souhaitons-nous bienvenue à Derry, Maine. Nous sommes en 1988.
preview
Can you smell the circus, Georgie? There's peanuts... cotton candy... hot dogs... and...

Je vais essayer de poser le décor. L’histoire se passe à Derry, petite ville du Maine qui semble maudite pour la plupart de ses habitants. Visiblement, tous les 27 ans, de nombreuses disparitions d’enfants viennent troubler la tranquillité des habitants. C’est sûr que paumer 200 gosses d’un coup, ça bouscule son quotidien. Et cette année, visiblement, les disparitions recommencent.

preview

Le film s’ouvre sur une séquence similaire au téléfilm des années 1990. Georgie, le petit frère de Bill Denbrough veut aller dehors faire flotter son bateau en papier le long des trottoirs. Il faut qu’il y mette de la paraffine mais celle-ci se trouve au sous-sol. Il faudra pourtant aller la chercher. Dehors il pleut beaucoup, mais Georgie veut tout de même aller jouer. Le bateau flotte, accélère, flotte, flotte, flotte encore le long de la route mais Georgie se prend un panneau dans la tronche et pendant ce temps, le bateau continue sa course folle mais la termine rapidement dans une bouche d’égout. C'est fichu, le bateau est perdu, pour toujours.

preview

Georgie ? C’est ton bateau ? Le voilà. Il est juste là, et on va découvrir son nouveau visage. Il est dans les égouts, là où tous flottent, là où tout le monde danse, chante et mange des popcorns, qui font pop, pop, pop ! Et c’est très rigolo ! oui, pop, pop, pop ! Il est là, le Clown, et il veut attirer le petit en lui montrant son bateau. Il rit, Georgie rit, le Clown change de tête, le petit s’approche de la bouche d’égout et les dents du Clown s'ouvrent et viennent mutiler le bras du gosse. Bras arraché, il tente de se sauver en rampant mais il est trop tard et le Clown le rattrape pour l’amener avec lui dans les profondeurs de ses lueurs mortes.

Le Clown est donc de retour, après 27 ans de sommeil, Ça, le clown cabrioleur est revenu pour se nourrir, se nourrir de la peur, se nourrir de la chair. A l’école, les sept veinards sont de retour eux-aussi, ou le club des paumés comme ils aiment bien bien.

preview

Ils sont tous là : Bill le bègue, Ben le gros lard, Beverly la bad girl, Richie le blagueur, Eddie l’asthmatique, Mike le noir et Stan le juif. Ils vont se rencontrer de manières un peu différentes à celles de l’ancien téléfilm mais ça ne change rien à l'histoire. La bande de voyous ratés d’Henry Bowers est aussi là et sont toujours aussi ridicules. Nos sept veinards eux, aiment se retrouver dans les Friches Mortes pour faire des barrages ou avoir des discussions de gamins de 13 ans. Et puis le Clown va commencer à leur apparaitre chacun à sa façon et on va commencer à flipper. Car certaines apparitions sont brutales et m’ont fait souvent sauter de mon canapé. Le Clown est là, partout, il observe, il se prépare et commence à se nourrir de la peur de nos sept veinards.

This isn't real enough for you, Billy? *I'm not real enough for you?

De par les lectures de Ben à la bibliothèque à propos de l’histoire de la ville, ils vont vite comprendre que les meurtres se produisent dans les lieux de la ville où passent les tuyaux des égouts. Tous ces tuyaux mènent à un ancien puit qui se trouve dans la maison de Neibolt Street qui est la maison hantée par excellence et qui remplace parfaitement l’ancienne maison par là où passaient les gamins dans le téléfilm pour aller combattre Ça. Ils vont finir par se décider à rentrer dans cette baraque abandonnée et délabrée. Mais le Clown va tout faire pour les terroriser et les séparer. Et il va y arriver. C’est peut-être la grosse scène de ce film, devant la scène finale. Je n’en dis pas plus mais là aussi, accrochez vos ceintures, car ce n’est qu’un début.

preview
NO! I'll take him! I'll take all of you! I'll feast on your flesh as I feed on your fear!

Bon, c’est une super adaptation. Le clown est très différent dans cette version mais ça fonctionne, enfin jusqu’à un certain point. Car c’est là que je vais spoiler totalement la fin, donc si vous n’avez pas vu le film, arrêtez votre lecture ici. Vous voilà prévenu.

preview

Dans la scène finale, les sept veinards retournent à la maison car malgré la barre en fer plantée dans la tête de Ça lors de leur première visite de la maison de Neibolt Street, ils savent que le Clown n’est pas mort, il faut y retourner. Et c’est là que dans le combat final, le Clown, qui devrait représenter le mal absolu, le mal le plus total, va basculer. Car pendant le combat, j’ai ressenti une certaine pitié pour lui et je me suis presque mis de son côté, en en voulant aux gamins pour le mal qu’ils étaient en train de lui faire en le tabassant comme dans une scène finale d’un film de Tarantino. Et c’est bien là le problème. Si j’en suis arrivé là, c’est que le Clown n’a pas suffisamment représenté ce mal absolu, qu’il est censé être, pendant toute la durée du film. Et c’est la grosse différence avec l’ancien téléfilm où l'horreur qu'incarnait le Clown était totale. Il prenait simplement la force de tout ce qui nous fait le plus peur, mais en dessous, c'était un véritable monstre. Ici, on l’humanise et donc on peut prendre son parti. On finit par se dire que c’est une pauvre créature, solitaire, qui doit bien se nourrir tous les 27 ans et tuer pour assouvir sa faim. Or, à partir du moment où l'on se retrouve à basculer et à prendre parti pour le mal, c’est qu’on ne le perçoit pas comme tel (ou qu’on a un sérieux problème psychologique et sur ce point, je vais peut-être devoir travailler sur moi-même).

Quoi qu’il en soit, c’est un excellent film, et je suis très curieux de connaître votre avis alors n’hésitez pas à poster des commentaires ici ou sur les réseaux sociaux pour voir si on partage la même analyse.

Il frappe du poing contre la porte et il soutient qu’il sent le spectre.
Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

515 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

2.286.739 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

Comme Des Bêtes

Article publié le dimanche 20 novembre 2016 à 23:36

Par : Remix42

cover
views
4808
likes
12
comments

Alors que Noël approche à grands pas, je décide de faire ma liste de cadeaux. N’ayant point de catalogues de jouets sous le coude, je me dirige alors vers un grand site internet culturel. En quête de perpétuelles nouveautés, mon choix s’arrête donc sur un dvd qui sortira bientôt : "Comme Des Bêtes".

Lire la suite...

L' Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

Article publié le vendredi 30 mai 2014 à 14:38

Par : Esteban

cover
views
5006
likes
1
comments

Je pars pour quelque temps travailler loin d'ici. Ne vous inquiétez pas. Tout va bien se passer et je vous écrirai. Je vais être très heureux, je le suis déjà. Merci d'avoir pris soin de moi, vous êtes une des meilleures familles du monde. T.S. Spivet s'en va pour Washington pour recevoir le prix Baird pour la création d'une machine décrivant un mouvement perpétuel. Un drame, un départ, et encore une fois, l'imagination commence là ou la science s'arrête.

Lire la suite...

La crème de la crème

Article publié le samedi 16 juillet 2016 à 10:45

Par : Sowilo

cover
views
3897
likes
1
comments

Kim Chapiron, qui a débuté dans le film d’horreur bête et méchant, change de cap pour son 3ième film et va se faire la supposé élite de la jeunesse étudiante. La pouponnière du « Loup de Wall Street » n’a pas la classe de DiCaprio ni le savoir faire de Scorsese, mais sa vision du monde est bien là, déshumanisante a l’extrême. L’offre doit rencontrer la demande, c’est l’histoire de leur vie.

Lire la suite...

The Thing 2011

Article publié le dimanche 01 juin 2014 à 14:07

Par : Culturemania

cover
views
4002
likes
0
comments

Non, il ne s'agit pas ici du film réalisé en 1982 par John Carpenter, mais bien la version de 2011 réalisée par un mec au nom imprononçable. L'histoire est un peu une sous-histoire du film de Carpenter, nous montrant ce qui arrive aux scientifiques d'une base située en Antarctique. Dans la glace, ils ont découvert quelque chose, et ce n’est pas joli joli.

Lire la suite...

Star Wars : le réveil de la Force

Article publié le mercredi 30 décembre 2015 à 22:41

Par : Culturemania

cover
views
4715
likes
3
comments

Je possède entre mes mains un pouvoir sans limite. Ce pouvoir de vous raconter tout, ce pouvoir de vous spoiler tout et de vous pourrir la vie. Et je compte bien en faire usage, n'est-ce pas démoniaque de ma part ? L'article précédent rédigé par Romain était sans spoiler. Celui-ci en sera farci. Tel un Homer Simpson sortant du cinéma après l'Empire contre attaque, je n'hésiterai pas à tout révéler. Te voilà prévenu jeune Padawan. Si tu n'es toujours pas allé voir cet épisode dans les salles obscures, je te cons...

Lire la suite...

La prochaine fois je viserai le coeur

Article publié le samedi 22 novembre 2014 à 14:30

Par : Culturemania

cover
views
3807
likes
0
comments

Inspiré de l'affaire Alain Lamare, on va nous raconter l'histoire d'un gendarme français surnommé le tueur de l'Oise, qui tue et agresse des auto-stoppeuses. Rien de tel pour finir une semaine quasiment extraterrestre qu'un bon film noir pour faire une coupure avec l'arrivée du week-end.

Lire la suite...

Le promeneur d'oiseau

Article publié le samedi 07 mars 2015 à 19:59

Par : Culturemania

cover
views
3912
likes
0
comments

P-O-E-S-I-E. Ecoute un peu ton cœur, il t'apprend la TENDRESSE ! Alors ça c'était ce que chantait les Inconnus dans Douceur de Vivre, mais on va rester dans le thème. Celui de la poésie hein. Car avec ce film, on a l'impression de regarder un poème qui durerait une heure et demie. Un genre de conte à regarder un...

Lire la suite...

A Walk in the Woods

Article publié le dimanche 03 janvier 2016 à 13:32

Par : Culturemania

cover
views
3336
likes
0
comments

Ce titre ne vous rappelle rien ? Car ce film est l'adaptation d'un livre de Bill Bryson, un auteur qui se balade et qui fait de ses récits de voyage de superbes romans. Dans son bouquin, il décide de parcourir le chemin des Appalaches avec un pote à lui fan de X-files. Dans le film, c'est un peu différent mais tout y est. Et surtout, ils n'ont pas oublié Marie-Hélène, la madame je-sais-tout que le monde entier déteste. Ça vous dirait de faire 3500 km à pieds ?

Lire la suite...

The Mist

Article publié le vendredi 25 septembre 2015 à 13:33

Par : Culturemania

cover
views
3798
likes
0
comments

Le côté pouilleux des choses a toujours été celui qui m'intéresse le plus. Je n'ai que faire des choses lisses, belles et propres. Elles me sont insupportables. De mon côté du miroir, il y a la poussière, la merde et la douceur des choses étranges. Il y a les monstres, les revenants, les voyages de l'esprit et les affrontements d'un réel devenu infernal. Et puis il y a ce groupe de personnes bloqué dans un supermarché alors qu'un brouillard inquiétant recouvre leur ville.

Lire la suite...

Scooby Doo : Aventures en Transylvanie

Article publié le dimanche 16 novembre 2014 à 21:21

Par : Culturemania

cover
views
5012
likes
1
comments

Si je vous dit Véra, Fred, Daphné et Sammy, vous savez tout de suite de quoi je veux parler. Oui, surtout que vous avez je l'espère lu le titre avant de lire cette introduction, autrement, vous êtes une personne bien étrange, et donc extrêmement bienvenue ici. Car oui, je parle bien des 4 supers amis de Scooby, le chien le plus bouffeur et le plus peureux de l'ouest ! Cette fois-ci, ils vont aller directement dans le lieu préféré des fantômes : un château de Transylvanie !

Lire la suite...

Mister Babadook

Article publié le dimanche 30 novembre 2014 à 21:14

Par : Culturemania

cover
views
4663
likes
2
comments

Un mot un regard ne suffiront pas. Le Babadook jamais ne partira. Si tu es un enfant avisé et que tu sais ouvrir les yeux, tu te feras un ami bien singulier, un ami pour nous deux. Mister Babadook, c'est bien lui, et son livre, le voici. Un sourd grondement puis trois coups, BABABA Dook ! Dook ! Dook ! Tu peux être sûr qu'il est déjà là, ouv...

Lire la suite...

Requiem for a dream

Article publié le lundi 04 août 2014 à 19:10

Par : Culturemania

cover
views
7247
likes
0
comments

Celui qui est venu chercher de l'espoir ici peut repartir tout de suite et se faire rembourser son billet d'entrée. Le désespoir sera sans limite. Encore une bien belle histoire qu'est celle de Harry Goldfarb et de son entourage. Sa mère, sa meuf, son pote, sa zone. Vous voulez une descente aux enfers, ils vont vous la livrer sur un plateau. La drogue, l'éclate, les pamplemousses, les illusions, la t...

Lire la suite...

Cabin Fever vol 3 Patient Zero

Article publié le dimanche 20 juillet 2014 à 11:46

Par : Culturemania

cover
views
3324
likes
0
comments

Et voilà, la fin de la trilogie s'approche, et on ne s'en porte pas plus mal. Cette fois, c'est au fin fond des Caraïbes que la plaisanterie va s'installer. Un mariage foireux et une virée sur une île supposée déserte, il n'en faut pas plus à Dobs, Josh, Penny et Marcus pour passer du statut de plaisanciers à celui de victimes du virus qui déchire la peau.

Lire la suite...

Tom Sawyer

Article publié le mercredi 24 décembre 2014 à 12:05

Par : Culturemania

cover
views
10915
likes
16
comments

J'avoue que c'est un truc que j'avais envie de faire depuis un moment : me refaire tous les épisodes de la série du dessin animé de Tom Sawyer. Et puis j'ai vu qu'il existait ce film de 2011 que je n'avais jamais vu. Alors comme il est plus rapide de regarder un film que 49 épisodes de 20 minutes, je me suis dit que j'allais commencer par là. Et c'est pas si mal finalement, car ça me permet de vous en parler avant Noël ! On commencera par un petit...

Lire la suite...

Dragon

Article publié le mercredi 02 juillet 2014 à 07:48

Par : Culturemania

cover
views
4093
likes
2
comments

Mais si, regarde le premier, comme ça on pourra aller voir le deuxième qui sort au cinéma et on pourra râler contre ces bouffeurs de pop corn immondes où sur les mioches de la rangée de derrière qui foutent des coups de pied dans nos sièges ! Argument imparable. C'est donc dans un soucis de respecter la tradition bien française du râleur implacable que j'ai regardé le premier volet de Dragon des studios Dreamworks. Titre un peu plus explicite en Anglais : How to Train a Dragon.

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.