Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Films

- Lucy -

Article rédigé par Culturemania le 06/10/2014 à 22:33

Informations

  • Date de sortie : Non renseignée
Alors voilà. J'en avais entendu des vertes et des pas mûres. Besson est passé sur les plateaux TV pour parler de son dernier film. Les journaux TV en ont parlé, et les gens se sont rués au cinoche pour voir sa dernière création. Et puis les critiques sont tombées, abominables, mais en même temps je voyais sur Facebook certains de mes amis en dire du bien. Alors, sans oublier que c'est le même monsieur qui a pondu Léon ou Le cinquième élément, je me suis moi-même rué devant les écrans pour voir son petit dernier. Après toutes ces enchiladas, soyez bien sûr que je ne vais pas mâcher mes mots.

Réalisateur : Luc Besson

Cast : Scarlett Johansson, Morgan Freeman

Nationalité : Française

Tout commence à Taipei par une vulgaire histoire de gangster minable qui doit remettre une valise à un monsieur de la méchante mafia Coréenne. Lucy se fait embarquer là-dedans, et se retrouve avec la mallette menottée au poignée sans savoir ce qu'elle contient. Des papiers qu'ils disaient, des papiers. Elle rentre dans l'hôtel où elle doit faire appeler le récepteur du fameux trésor, monsieur Tcheng ou Tchong, je ne sais plus. Mais évidement, les choses tournent mal, car même à Taiwan on est capable de repérer les trucs louches dans le genre d'une femme qui arrive menottée à une mallette grise. Le gros papa de la mafia arrive avec ses colosses, et, pour une raison qui m'échappe encore, Besson a choisi de mêler les images du film à celle de National Geographic Channel. Oui, car la scène est entrecoupée de vues sur un guépard prenant en chasse des gazelles de Thomson, images probablement tournées au Masaï Mara, je suis incollable. Mais le truc encore plus rigolo, c'est que notre chère Lucy porte un manteau en peau de guépard. Message ? Mhum, qui est le chassé, qui est le chasseur ? Non, je pense qu'il avait simplement envie de nous montrer de la bestiole.
Quand je vous ai dit que tout commençait à Taipei, vous m'avez cru n'est-ce pas ? Et bien vous n'aurez pas dû. Car si pour Denise (euh, Lucy ?), tout commence effectivement à Taipei, ce n'est pas le cas pour le spectateur. Pour nous, tout commence avec Lucy, le fossile retrouvé à l'origine de notre espèce. Et puis vient la question majeure : La vie nous a été donné il y a un milliard d'années, qu'est qu'on en a fait ? S'en suit alors une palette immonde du monde dans lequel nous vivons, un genre de passage à la Yann-Arthus Bertrand qui fout le bourdon. Et c'est là que tout commence à Taipei.

preview

Le décor est posé. Lucy se retrouve dans une suite de l’hôtel avec les méchants coréen. Leur but : lui foutre dans le bide de la drogue, le fameux CPH4 que tout le monde connaît, puis lui faire passer la frontière et propager ainsi la drogue. Le truc cool, c'est que d'autres otages comme elle auront la même mission, mais dans d'autres pays. Pour elle, ce sera la France et sa plus grande prostituée : Paris. Mais alors jusque-là, à part le coup des gazelles de Thomson, je trouve ça plutôt pas mal, dans la veine de Nikita ou de Léon. Et en plus, Morgan Freeman fait son entrée avec un sujet passionnant : les capacités de notre cerveau ! Quel beau sujet ! Franchement, je ne vois pas comment on pourrait faire un mauvais film sur un sujet aussi palpitant ! Attend, Lucky Luke va te montrer que c'est possible. Action.

C'est donc là que ça commence à merder. Alors pas quoi commencer ? Pour faire cours, Lucy se retrouve avec de la drogue propagée dans son corps et arrive à s'échapper. Sauf que ses capacités de combat ont augmenté, un peu comme un San Goku qui passerait au niveau Saiyen 2. Mais le malaise s'installe vraiment sur la table d'opération. Elle braque un chirurgien pour lui faire enlever le reste du sachet de la drogue coincé dans son corps, et en profite pour passer un coup de fil à sa maman. Pour lui dire quoi vous me direz ? Eh bien pour lui dire qu'elle ressent l'espace, l'air, les vibrations, le monde. Elle sent la gravité terrestre, la rotation de la Terre, le sang dans ses veines, le sang de son cerveau, les moindres recoins de sa mémoire. Elle ressent aussi, et surtout, le fluide. Je me souvient du goût de ton lait dans ma bouche, de ton ventre, du liquide. Bon. Là, je suis très mal à l'aise pour elle. Un peu comme quand on va voir une mauvaise pièce de théâtre et qu'il nous tarde pour les acteurs que le calvaire se termine vite. Tu parles d'une charge. Et c'est irrattrapable, car ça n'en finira pas de connerie. Au point où je me suis demandé si ce n'était pas des hallucinations due à un trop grand nombre d'enchiladas prises au repas du soir. "Les bruits sont une musique dont je saisis les sens. Comme les fluides". Si si, elle dit vraiment ça. Est-ce que tout ça a un sens ? Oh mon Dieu, donnez-moi du répit.

preview

Petit moment de grâce, de grâce musicale, avec le Requiem de Mozart. Une pensée à The Big Lebowski me permet de m'évader et de confirmer que les enchiladas du soir n'y sont pour rien. D'ailleurs, ne dit-on pas : Enchilada du soir, espoir ? Mais la suite va me faire perdre complètement les pédales. Lucy vient de lire tous les travaux de Morgan Freeman, qui est un genre de chercheur universitaire. Elle lui passe un anodin coup de fil, jusqu'au moment où elle va prendre le contrôle de la télévision du pauvre homme. Elle va aussi faire clignoter ses lampes et son portable pour lui prouver qu'elle est la plus forte. Elle a atteint les 28 % de capacité de son cerveaux, et les obstacles à l'absurde tombent comme des mouches. Elle regarde un arbre, et voit le fluide de vie qui le parcours. On se croirait dans Avatar, mais où sont les Na'vy ? Elle en rajoute en disant qu'elle contrôle l'électricité. C'est incroyable, va dire ça à EDF. Et tout ça sans peur, ni douleur, ni désir. Crise d'hilarité lorsque Lucy évoque la physique quantique, les mathématiques appliqués, mais sans aucun raison ni aucune suite. Luc voulait simplement que les mots "quantique" et "mathématique" soient dans son script. Un peu comme les gazelles de Thomson, comme quoi on y reviendra toujours à ces bestioles. Lucy traverse le temps. Voilà encore autre chose. Concept fabuleux que le temps, et que l’existence de toute chose soit régie par lui. Mais s'il sert des causes nobles dans Retour vers le Futur, ici, il n'a encore une fois aucune suite, aucun lien avec le scénario. Il est simplement évoqué, et hop, on passe à autre chose, mais une chose qui claque de préférence hein !

preview

Lucy voit tout. Elle voit le crayon posé à coté du flic à qui elle téléphone. Elle voit que son ami doit faire un régime sinon elle va mourir. Elle entend les coréens parler. Elle fait peur aux chiens loup avec ses gros yeux. Un genre de Chuck Norris, mais pas drôle du tout. Et quel est le but de tout ça ????? Mais où est le rapport Donny ? Où est le RAPPORT ???? Mais au fait, on a pas encore eut de course poursuite en voiture ! Alors ferme les yeux, attention, trois, deux, un …. la voilà ! Course poursuite dans Paris, merveilleux. Sauf lorsqu'on se rend compte que Lucy passe par la place d'Aligre pour aller du Louvre à l’hôpital du Val de Grace. En vélib, moi j'te le fais en 10 minutes. Pour situer, c'est comme si elle passait par Nantes pour aller de Bordeaux à Toulouse. Alors, elle se la pète mais j'la nique en Vélib.

Bon, je vous épargne la suite, mais Leelou (ah non, Lucy) continue de voir ses capacités cérébrales augmenter, et le grotesque du film avec. J'ose même pas vous parler de la suite, voire de la fin, car je pense que ceux qui n'ont pas vu le film ne me croiront pas. Mais si, allé, je craque, parce que vous me connaissez un peu maintenant, et que je ne rate jamais une occasion de me payer la tête de quelqu'un. Loulou se retrouve donc sur sa chaise de bureau Ikea à voyager dans le temps. (Je l'ai appelé Loulou, mais je sais bien que c'est Leelou). Car elle maîtrise le temps maintenant. Yoda, accroche-toi. Et toi aussi accroche-toi, tu vas voir ce que tu vas voir. Elle avance et recule dans le temps avec le même geste que l'on a sur un I-Pad pour faire défiler les photos. Elle va donc à New-York, ne me demandez pas pourquoi. Elle revient dans le temps. Encore et encore, toujours un peu plus vite. La ville disparaît, elle se retrouve face à des Indiens en culotte, puis face à du magma, et enfin face à des dinosaures. Non ??? Si si. Elle disparaît, va toucher le bout de l'index de Lucy, le singe qui pue, puis bricole avec du fluide, grimpe à 99 % du cerveau utilisé, fait rabouler toute la galaxie en elle, et disparaît dans une clef USB, laissant un Coréen fou de rage.
Ça calme hein ? Doliprane 1000. Rideau.

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Vivement la suite alors ? ;)

Ecrit par Vincent le mardi 07 octobre 2014 à 09:02

ah ah, j'espère, histoire de voir jusqu'où il est prêt à aller !

Ecrit par Esteban le mardi 07 octobre 2014 à 11:06

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

515 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

2.453.176 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

In The Deep

Article publié le vendredi 19 août 2016 à 22:47

Par : Culturemania

cover
views
3607
likes
4
comments

La peur des requins. La peur de l'eau. La peur panique du noir. La peur du vide. La peur des profondeurs. La peur de l'isolement. La peur de la promiscuité. La peur de l'étouffement. La peur de soi. Ce film est dingue.

Lire la suite...

The Dark Knight : Le chevalier noir

Article publié le mercredi 28 mai 2014 à 12:38

Par : Esteban

cover
views
8198
likes
19
comments

Le chevalier noir, ou Batman si vous préférez. La première série de films de Tim Burton puis de Joel Schumacher posait les bases : oui, Batman peut s'adapter en film, et oui Batman peut être génial au cinéma. Puis est venu le père Nolan, qui change complètement la donne en faisant des films chauve-souris qui sont devenus des superproductions. Quan...

Lire la suite...

Time Lapse

Article publié le mardi 26 juillet 2016 à 19:21

Par : Culturemania

cover
views
14691
likes
4
comments

Voilà de quoi nous changer les idées. On en a bien besoin en cette période infecte de l'histoire de l'humanité. Alors quoi de mieux qu'une histoire de voyages dans le temps ? Bon, c'est pas tout à fait Retour vers le futur, mais la notion est bien présente. Et s'il y a bien une chose qui me passionne, ce sont les paradoxes insolubles qui rendent les voyages dans le temps inconcevables selon ce que l'on sait aujourd'hui. Voyons à quel moment Time Lapse va se mettre à partir en roue libre et à ...

Lire la suite...

Ma vie de Courgette

Article publié le mardi 21 février 2017 à 22:36

Par : Culturemania

cover
views
6072
likes
2
comments

Trente secondes sont réalisées chaque jour. Voilà ce que nécessite la réalisation d'un film par la technique de l'animation en volume, stop motion en anglais. On positionne le décor, les personnages en pâte à modeler ou autre matière dans une position, on capture une image. Ensuite, on déplace un chouillat les personnages selon le...

Lire la suite...

All Hallows Eve

Article publié le samedi 29 août 2015 à 22:05

Par : Culturemania

cover
views
3237
likes
0
comments

C'est parce que le méchant sur la jaquette à des faux airs du Capitaine Spaulding (La maison des 1000 morts) que mes yeux ont été attiré par cette petite saleté de film. Une soirée d'Halloween, une cassette vidéo et des gosses à garder. Il n'en faut pas plus pour faire un film. Mais alors si cette fois les monstres passent dans notre salon, j'appelle à ce que la lumière nous transperce tous.

Lire la suite...

Nos plus belles vacances

Article publié le vendredi 11 juillet 2014 à 22:10

Par : Culturemania

cover
views
7565
likes
0
comments

Si vous êtes condamnés à Paris pour l'été, ou que vous avez décidé d'y passer vos vacances (mhum le métro l'été, la sueur, on va se régaler!), alors vous allez avoir besoin de ce genre de film. Vous me direz oui, y'a bientôt Paris-plage, y'a les parcs, les bois, les rues, et bla et bla et bla. Tout cela tombe à l'eau à cause d'elle justement. Et bien oui, il pleut et en plus, il fait froid. Alors copain, allume ta télé et regarde la comédie de Philippe Lellouche, car cette comédie, oh qu'elle est bien à la regarder. Ça se ...

Lire la suite...

The Taking of Deborah Logan

Article publié le vendredi 28 août 2015 à 19:02

Par : Culturemania

cover
views
4855
likes
2
comments

Commencez par vérifier sous le lit et derrière vos rideaux. Allez ensuite fermer votre porte à double-tour et veillez à laisser un peu de lumière dans la pièce. C'est épouvantable. Je ne vois pas d'autres mots. L'épouvante est parfois une véritable escroquerie dans bon nombre de films qui cachent leur médiocrité derrière une phrase d'accroche qui vous promet de vous faire tomber de votre canapé. Bia bia bia, beaucoup de prêchi-prêcha, mais pas ici. Ouh non, pas ici.

Lire la suite...

Star Wars : le réveil de la Force

Article publié le mercredi 30 décembre 2015 à 22:41

Par : Culturemania

cover
views
4965
likes
3
comments

Je possède entre mes mains un pouvoir sans limite. Ce pouvoir de vous raconter tout, ce pouvoir de vous spoiler tout et de vous pourrir la vie. Et je compte bien en faire usage, n'est-ce pas démoniaque de ma part ? L'article précédent rédigé par Romain était sans spoiler. Celui-ci en sera farci. Tel un Homer Simpson sortant du cinéma après l'Empire contre attaque, je n'hésiterai pas à tout révéler. Te voilà prévenu jeune Padawan. Si tu n'es toujours pas allé voir cet épisode dans les salles o...

Lire la suite...

Brèves de Comptoir

Article publié le lundi 02 février 2015 à 21:32

Par : Culturemania

cover
views
8319
likes
6
comments

- T'es bien rentré hier soir ? - Je sais pas comment on est rentré, mais on est rentré. - C'est moi qui t'ai ramené. - Tu m'as ramené ? - C'est André qui m'a dit qu'j't'avais ramené. Tout commence avec une bouteille de pinard dans un cimetière. Il est 6h30. Là on est pas mal.

Lire la suite...

Ouija

Article publié le mardi 27 janvier 2015 à 22:00

Par : Culturemania

cover
views
8636
likes
3
comments

Tu veux flipper, tu regardes Ouija. Tu veux sursauter, tu regardes Ouija. Tu veux crier, tu regardes Ouija. Tu veux réveiller l'chat, tu regardes Ouija. Tu veux te cacher sous tes draps en allant te coucher en priant que le diable ne vienne pas te chercher, tu regardes Ouija. Si tu crois que Ouija est un pauvre film de teenagers à la con, calme-toi et assieds-toi. Et maintenant appuie sur Play. C'est à propos de Debbie.

Lire la suite...

Le Cadeau De Carole

Article publié le lundi 05 décembre 2016 à 03:01

Par : Remix42

cover
views
6181
likes
13
comments

Qui dit Noël, dit repas, ambiance et décorations de circonstances. Mais moi, qui suis un grand sentimental, j'ajouterais les téléfilms à ce domaine. Sans cela, que serait la magie de Noël ? Parmi les productions à succès, il y a mon petit chouchou que je ne rate jamais : ''Le Cadeau De Carole'' avec Tori Spelling, paru en 2003.

Lire la suite...

Dans la maison

Article publié le lundi 30 juin 2014 à 19:34

Par : Culturemania

cover
views
3460
likes
0
comments

Je n'ai encore jamais parlé de mon admiration, qui frôle le fétichisme, pour Fabrice Luchini. Je me demandais avec quel film j'allais commencer à parler de ce fou de Céline, Flaubert ou La Fontaine. Je pensais d'abord au film des Femmes du 6ème étage, mais finalement, c'est avec Dans la Maison que Luchini fait son entrée du Culturemania, une entrée remarquée on l'espère.

Lire la suite...

Mister Babadook

Article publié le dimanche 30 novembre 2014 à 21:14

Par : Culturemania

cover
views
5170
likes
2
comments

Un mot un regard ne suffiront pas. Le Babadook jamais ne partira. Si tu es un enfant avisé et que tu sais ouvrir les yeux, tu te feras un ami bien singulier, un ami pour nous deux. Mister Babadook, c'est bien lui, et son livre, le voici. Un sourd grondement puis trois coups, BABABA Dook ! Dook ! Dook ! Tu peux être sûr qu'il est déjà là, ouvre les yeux, tu le verras. Il porte un drôle de chapeau, tu ne le trouves pas rigolo ? S'il vient te voir dans ta chambre, tu trembleras dans le noir. J'enl...

Lire la suite...

Alien : Le Huitième Passager

Article publié le dimanche 15 mai 2016 à 23:32

Par : Sowilo

cover
views
6300
likes
1
comments

Séance de rattrapage pour ceux qui se serait passé d’un classique. Si vous cherchez un film pour des gens qui n’ont pas trop l’habitude de se faire peur devant leur télé et que vous ne voulez pas pour autant leur servir un fond de tiroir débile, j’aimerais que vous n’oubliez pas le bon vieux Alien, qui a toujours du mal à prendre de vrais rides.

Lire la suite...

La fille de Monaco

Article publié le samedi 04 octobre 2014 à 10:00

Par : Culturemania

cover
views
4313
likes
0
comments

Très longtemps que je voulais voir ce film. J'en ai enfin eu l'occasion. Alors pour me la péter un peu et filer une info, Luchini était pris pour le film et après avoir repéré Louise Bourgoin, il a dit (j'imagine à Anne Fontaine) qu'il ne ferai ce film qu'avec Louise et pas une autre. Riche idée Fabrice. Et si on devait résumer ce film, ce serait en une scène, une seule. Et en une phrase, tout courte. C'est rapide. C'est très rapide.

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.